Pierre Barral (historien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Barral.

Pierre Barral, né le 16 octobre 1925[1] est un historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur émérite à l'université Paul-Valéry Montpellier 3 en histoire contemporaine, il a notamment travaillé sur l'agriculture et la paysannerie française au Grand XIXe siècle.

Typologie de Pierre Barral, reposant sur la relation à la terre et l’attitude vis-à-vis de l’Église
  • Démocraties républicaines, gagnées très tôt par le régime, et certaine méfiance vis-à-vis du clergé : Nord-est, Centre, Savoie.
  • Démocraties anticléricales, qui sont déjà républicaines donc évoluent très vite à gauche jusqu’à l’extrémisme (gouvernement opportuniste : deviennent rad-soc, et quand gouvernement radical, deviennent socialistes) : Limousin, Bassin Parisien, Languedoc et Basse Provence.
  • Démocraties protestantes, hostiles aux catholiques donc à gauche : Sud-ouest aquitain.
  • Hiérarchies contestées, pratique religieuse en déclin, recul des l’influence des grands propriétaires, d’où le vote à gauche, radical puis sociale de nombreux paysans : Bourbonnais.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. notice BnF no FRBNF11890301

Liens externes[modifier | modifier le code]