Pierre-Victor Dautel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre-Victor Dautel
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
AncenisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Distinctions
premier prix de Rome de gravure en médaille de 1902

Pierre-Victor Dautel, né le à Valenciennes et mort le à Ancenis, est un sculpteur et médailleur français[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre-Victor Dautel est le quatrième des cinq enfants de Pierre Joseph Dautel (vers 1841-1906) et de Léocadie Lequime (1844-1880).

Admis à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, il est l'élève d'Adolphe Maugendre (1809-1895), Villers[Lequel ?], Louis-Ernest Barrias (1845-1901) et Jules Coutan. Il reçoit le premier grand prix de Rome en 1902 et devient pensionnaire de la villa Médicis à Rome du au . Membre du Salon des artistes français, il a été nommé chevalier de la Légion d'honneur en 1929. Il dessina le timbre du 4e centenaire de la naissance de Pierre de Ronsard (1524-1585) et fut essentiellement graveur en médaille et en pierre fine. En 1930, il est nommé Rosati d'honneur[2].

En juillet 1941, sous le régime de Vichy, il est nommé membre du comité d'organisation professionnelle des arts graphiques et plastiques[3].

Il meurt à Ancenis en 1951[4] et est inhumé à Valenciennes au cimetière Saint-Roch[5].

Un portrait de lui, à l'huile sur papier, par Lucien Jonas (1880-1947) est conservé au musée des beaux-arts de Valenciennes[6].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1922 : médaille pour le Centenaire Bolloré[7].
  • 1924 : médaille pour le 4e centenaire de la naissance de Pierre de Ronsard (1524-1585)[4].
  • Monument aux morts d'Ancenis.

Expositions[modifier | modifier le code]

  • Valenciennes, l'Aquarium, galerie de l'École des beaux-arts de Valenciennes, 19 septembre au 3 octobre 1998 : Les détails d'un art intime. Organisée par l'Association Art et recherche[8].
  • Ancenis, exposition Coraboeuf et Dautel, du premier au 14 octobre 2012[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]