Pierre-Toussaint Durand de Maillane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Durand.
Pierre-Toussaint Durand de Maillane
Durand de Maillane (Album du Centenaire)
Durand de Maillane (Album du Centenaire)
Fonctions
Député du bailliage d'Arles

(2 ans 5 mois et 14 jours)
Gouvernement Assemblée constituante de 1789
Groupe politique Tiers état
Député des Bouches-du-Rhône

(3 ans 1 mois et 20 jours)
Gouvernement Convention nationale
Député au Conseil des anciens

(1 an 7 mois et 5 jours)
Gouvernement Conseil des Cinq-Cents
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Rémy-de-Provence (Bouches-du-Rhône)
Date de décès (à 84 ans)
Lieu de décès Saint-Rémy-de-Provence (Bouches-du-Rhône)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique Plaine
Profession Avocat
Magistrat
députés des Bouches-du-Rhône

Pierre-Toussaint Durand de Maillane, canoniste, avocat, magistrat et homme politique français, né le à Saint-Rémy-de-Provence (Bouches-du-Rhône), mort le à Saint-Rémy-de-Provence.

Il fut successivement député d'Arles aux États généraux de 1789, commissaire du Comité ecclésiastique, rapporteur et coauteur de la constitution civile du clergé, représentant des Bouches-du-Rhône à la Convention, membre du Conseil des Anciens.

Il a écrit :

  • Dictionnaire de droit canonique et de pratique bénéficiale, Avignon, 1761, 2 volumes in-4; une réédition de 1770 chez Benoît Duplain à Lyon en quatre volumes in 4°;
  • Institutes et histoire du droit canonique, Lyon, 1770, 10 volumes in-12 ;
  • Les Libertés de l'Église gallicane, Lyon, 1771, 5 volumes in-4.
  • Rapport sur l'affaire du sieur Talma, comédien françois, par M. Durand de Maillanne. - A Paris de l'Imprimerie Nationale [s.d. (ca 1791)] [BM de Senlis]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Pierre-Toussaint Durand de Maillane », dans Robert et Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, [détail de l’édition]
  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Albert Mathiez,
    • “Quelques lettres de Durand de Maillane ;Révolution française, tome XXXIX, octobre 1900, p. 289-333 ;
    • "Un gallican converti à l'ultramontanisme”, Durand de Maillane, d'après ses lettres inédites.Contributions à l'histoire religieuse de la Révolution française, Paris, 1907 p. 42-96 .
  • Fiche sur Assemblée nationale