Pierre-Nicolas Legrand de Lérant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre-Nicolas Legrand de Lérant
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
BerneVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité
Autres informations
Membre de
Maître

Pierre-Nicolas Sicot, dit Legrand de Sérant, né à Pont-l’Évêque le 29 mars 1758 et mort à Berne le 11 mai 1829 est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de Descamps à l’École des beaux-arts de Rouen, aux côtés de Beljambe et de Lequeu, il remporte en 1773, seulement âgé de quinze ans, un deuxième prix extraordinaire de dessin. En 1782, il entre à l’école des Beaux-Arts de Paris.

Vers 1794, Legrand de Sérant part pour Berne où il réalise le portrait de notables bernois et illustre un roman d’Isabelle de Charrière.

Legrand de Sérant était membre de l’Académie de Lille.

Joseph Cange, commissaire de la prison Saint-Lazare, 1795.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Une bonne action n’est jamais oubliée (1794-1795) Dallas Museum of Art, huile sur toile 63 × 80 cm

Œuvres passées en vente[modifier | modifier le code]

  • Bordeaux, 6 juin 2007, Maitres Jean dit Cazeaux & Associés, no 104, La Marchande d’oranges, huile sur toile, 180 par 97, signée.
  • La Gloire de la France ; vente de la villa Demidoff à Pratolino, Londres, Sotheby’s, 21 avril 1969, no 32.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Adolphe Siret, Dictionnaire historique et raisonné des peintres de toutes les écoles depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours, Bruxelles, Périchon, 1844, 1856, p. 442.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :