Pierre-Marie Hilaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un athlète image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un athlète français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pierre-Marie Hilaire Portail athlétisme
Informations
Disciplines 400 m
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (51 ans)
Lieu Deshaies
Club A.C. Bouillante
Entraîneur Calvin Bryan
Palmarès
Champ. du monde en salle - - 1
Championnats d'Europe - 1 -
Champ. d'Europe en salle - 1 -

Pierre-Marie Hilaire (né le à Deshaies) est un athlète français spécialiste du 400 mètres.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1993, Hilaire se classe quatrième de la finale du relais 4 × 400 m des Championnats du monde de Stuttgart aux côtés de Jean-Louis Rapnouil, Jacques Farraudière et Stéphane Diagana, établissant en 3 min 00 s 09 un nouveau record de France. L'année suivante, le relais français décroche la médaille d'argent des Championnats d'Europe d'Helsinki derrière le Royaume-Uni. Auteur de la meilleure performance de sa carrière sur 400 m en 1995 (45 s 65), il monte sur la deuxième marche du podium des Championnats d'Europe en salle 1996, derrière le Britannique Du'aine Ladejo. L'année suivante, Hilaire remporte la médaille de bronze du 4 × 400 m aux mondiaux en salle de Paris-Bercy derrière les États-Unis et la Jamaïque.

Licencié toute sa carrière à l'AC Bouillante, Pierre-Marie Hilaire compte 20 sélections en équipe de France. Il met un terme à sa carrière à l'issue de la saison 2001.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
1993 Championnats du monde Stuttgart 4e 4 × 400 m
1994 Championnats d'Europe Helsinki 2e 4 × 400 m
1996 Championnats d'Europe en salle Stockholm 2e 400 m
1997 Championnats du monde en salle Paris 3e 4 × 400 m
1999 Championnats du monde Séville 4e 4 × 400 m[1]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Initialement cinquième de la course, la France est finalement désignée quatrième à la suite de la disqualification du relais des États-Unis