Pierre-Louis Carlier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre-Louis Carlier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Pierre-Louis Carlier, né en 1943 à Cartignies (Nord), est un architecte français.

Études et parcours[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'école d'architecture de Saint-Luc à Tournai en 1967, Pierre-Louis Carlier enseigne l'Études de formes en architecture dans cette même école de 1970 à 1978. Il exerce d'abord chez Robert Schotte à Tournai avant de s'installer à Lille en 1973. Il collabore avec Gérard Deldique, architecte urbaniste à Lille et Jacques Delrue, architecte à Lille, puis monte sa propre agence à Lille, dans un immeuble qu’il restaure, l'Hôtel de Tenremonde.

Créée en 1970, l’agence regroupe aujourd’hui 15 collaborateurs permanents travaillant en équipes constituées en fonction des projets à traiter.

Après avoir établi sa compétence dans le domaine bien particulier de la restauration et de la rénovation urbaine grâce à son implantation au cœur du secteur sauvegardé de Lille, l’agence a rapidement entamé une phase de diversification qui lui a permis de mener une activité dans tous les domaines du cadre de vie : urbanisme, architecture, ouvrage d’art, aménagement, paysager, design, programmation.

Depuis, il a participé à de nombreux projets dans la métropole et bien au-delà, qu'il s'agisse d'habitat collectif ou d'édifices publics.

Réalisations[modifier | modifier le code]

  • Résidence les Hespérides à Lille (1981)
  • Galerie de l'Opéra de Lille (1985)
  • Hôtel de Bettignies à Lille (1987)
  • Hôtel Alliance de Lille (1989)
  • Siège social VNF à Béthune (1993)
  • Siège social Promod à Wasquehal (1994)
  • Les Quais du Vieux-Lille (1995)
  • Siège social Logis Métropole (1995)
  • Viaduc de la ligne 2 du métro de Lille (1996)[1]
  • Viaducs du boulonnais Autoroute A16 (1998)[2]
  • Façade de la cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille de Lille (1999)
  • Bateau de croisère "Esprit d'Europe" (2000)
  • Extension des galeries des Tanneurs à Lille (2000-2002)
  • Réfection de l'opéra de Lille (2001-2003)
  • Le Colysée de Lambersart (2003)
  • Lycée Blaringhem à Béthune (2003)
  • Construction du Colysée de Lambersart (2003-2004)
  • Marché d'intérêt National de la Région de Lille à Lomme (2005)
  • Résidence Parc Neu à Marcq-en-Barœul (2005)
  • Collège Louise Michel à Lille (2006)
  • Marché couvert de Berck-sur-Mer (2009)
  • Réaménagement d'un éco-quartier Eperon République à Boulogne-sur-Mer (2009-2014)
  • Hôtel de Bourgtheroulde à Rouen (2010). L'hôtel de Bourgtheroulde (prononcé « bourtroud' »), datant du XVIe siècle, se situe dans le centre de Rouen, sur la place de la Pucelle. Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [3].
  • Résidence Carré Royal à Lille (2010)
  • Résidence le Touquet Picardie au Touquet (2010)
  • Résidence Humanicité à Capinghem (2010)
  • Hôtel Why à Lille (2012)
  • Maison "V" à Hardelot (2013)
  • Auditorium du Palais du Nouveau Siècle à Lille (2013)
  • Résidence Bruix Pot d'Etain à Boulogne-sur-Mer (2015)
  • Résidence étudiante à Villeneuve-d'Ascq (2016)
  • Siège social Verdi à Wasquehal (2016)
  • Résidence Viva Lille à Lille (2016)
  • Club house La Forêt au Touquet (2016)
  • Résidence Carré Vert à Croix (2017)
  • Siège social Apave à Marcq-en-Barœul (2017)
  • Vestiaire autonome - Club house à Rexpoëde (2017)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre-Louis Carlier, Viaduc de la ligne 2 du métro de Lille, p. 66-67, dans Formes et structures, no 127, 1998 (ISSN 1140-5597)
  2. Pierre-Louis Carlier, Les viaducs du Boulonnais - A16, p. 63-65, dans Formes et structures, no 127, 1998 (ISSN 1140-5597)
  3. Notice no PA00100837, base Mérimée, ministère français de la Culture

Liens externes[modifier | modifier le code]