Pierre-Léon Bérard de Chazelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre-Léon Bérard de Chazelles
Album des députés au Corps législatif entre 1852-1857-de Chazelles.jpg
Fonctions
Maire de Clermont-Ferrand
-
Député du Puy-de-Dôme
-
Conseiller général du Puy-de-Dôme
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
CannesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique
Distinction

Pierre-Léon Bérard de Chazelles (, Clermont-Ferrand - , Cannes), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Propriétaire dans le Puy-de-Dôme, il avait manifesté, sous le règne de Louis-Philippe, des opinions légitimistes et surtout catholiques. Les conservateurs du Puy-de-Dôme l'envoyèrent, le 13 mai 1849, à l'Assemblée législative. Chazelles siégea à droite, et opina avec la majorité anti-républicaine : pour les lois sur la presse et les écrits périodiques, contre les clubs, sur l'enseignement, pour la restriction du suffrage universel (loi du 31 mai 1850) ; pour la loi sur l'instruction publique, pour la révision de la Constitution.

Il ne favorisa pas tout d'abord les projets personnels de Louis-Napoléon Bonaparte, et fut du nombre des représentants qui protestèrent, le 2 décembre 1851, à la mairie du 10e arrondissement de Paris contre le coup d'État du 2 décembre 1851 ; mais il se rallia au fait accompli, accepta de figurer sur une liste supplémentaire de la commission consultative, reçut la décoration de la Légion d'honneur, et fut enfin le candidat officiel du gouvernement aux élections du Corps législatif, le 29 février 1852 ; la 1re circonscription du Puy-de-Dôme l'élu député.

Chazelles devint maire de Clermont-Ferrand.

Au Corps législatif, il siégea dans la majorité de droite, obtint sa réélection, sans concurrent, le 22 juin 1857, mais échoua au renouvellement du 1er juin 1863 : l'administration avait patronné à sa place Mège.

Beau-frère de Francisque-Joseph Ramey de Sugny, il est le père du préfet Pierre-Marie-Étienne Bérard de Chazelles et le beau-père de Bernard-Hubert Clérel de Tocqueville.

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]