Pierre-Joseph Verhagen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre-Joseph Verhagen
Verhaghen-self portrait.jpg
Naissance
Décès
(à 83 ans)
Louvain
Autres noms
Pieter-Jozef Verhaghen
Nationalité
Flamande
Activité
Maître
Lieux de travail
Mouvement
A influencé
Fratrie
Jean Joseph Verhaghen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Pierre-Joseph Verhagen (ou Pieter-Jozef Verhaghen), né le à Aarschot et mort le à Louvain, est un peintre flamand connu pour ses peintures religieuses et portraits de groupe exécutés en style baroque dans la tradition de Pierre Paul Rubens.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de médecin, Pierre-Joseph Verhagen rencontre en 1741 le peintre itinérant Jan-Baptist van den Kerckhoven qui convainc ses parents de lui donner des leçons de peinture. Il entre ensuite à l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers puis dans l'atelier de Balthazar Beschey où il étudie le style de Rubens et de l'école d'Anvers.

En 1749, il se rend à Louvain pour décorer la maison d'un riche brasseur et y fait la rencontre de sa future épouse. Il se marie en 1753 et s'installe à Louvain où il ouvre son propre atelier.

En 1770, il est peintre à la cour du Prince Charles-Alexandre de Lorraine, gouverneur général des Pays-Bas autrichiens. Le Prince ayant offert une de ses peintures à l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche, elle gratifie le peintre d'un voyage en Italie pour y étudier les Vieux Maîtres.

Accompagné de son fils, il passe par Paris, visite l'Italie pendant deux ans puis revient par Vienne.

À son retour, en 1773, il est nommé peintre officiel de la cour par l'impératrice Marie-Thérèse[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Peintre prolifique, très renommé dans le Brabant à son époque, Pierre-Joseph Verhagen est le dernier représentant de l'école flamande. Il a beaucoup traité des sujets religieux et la fermeture des monastères et autres institutions religieuses, ses principaux clients, a assombri la fin de sa carrière.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Victor De Munter, Pierre-Joseph Verhagen et son œuvre, Renaissance du Livre, 1932.
  • (ne) Peter Carpreau et Véronique Vandekerchove, Pieter-Jozef Verhaghen (1728-1811). In het spoor van Rubens, Peeters Publishers, 2011, 187 p. (ISBN 978-90-429-2527-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]