Pierre-Jean Amar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre-Jean Amar
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Pierre-Jean Amar (né le à Alger) est un photographe, un enseignant et un historien de la photographie français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre-Jean Amar vit et travaille à Pertuis (Vaucluse). Il a réalisé plus de 150 expositions en France et à l’étranger depuis 1965. Ses photographies figurent dans de nombreuses collections publiques et privées : Musée d'art moderne de la ville de Paris, Centre Georges-Pompidou, Bibliothèque nationale de France, Musée Nicéphore-Niépce de Chalon-sur-Saône, collection Boucard, collection Hartkamp, collection Polaroïd, collection Manfred Heiting, par exemple.

Parallèlement à son activité de photographe créateur, il a exercé les fonctions de chargé des cours d'initiation à l'histoire de la photographie à l’Université de Provence pendant 18 ans. Il développe par ailleurs de nombreuses activités dans le domaine de la pratique photographique : stages, conférences et ateliers de pratique artistique. Il a consacré les quinze premières années de ses recherches aux paysages, aux natures mortes et aux intérieurs dont beaucoup sont traités par des procédés de virage. Ce travail sur l’inanimé a cessé en 1980 avec la naissance de son fils Aurélien, qu’il photographie de façon suivie pendant dix ans, en vue de lui consacrer une exposition qui s'est tenue en 1990 à la bibliothèque municipale d'Aix-en-Provence ainsi qu'une autre en 2001 au Musée des Tapisseries d’Aix pour Les 20 ans d'Aurélien accompagnée d’un ouvrage aux Éditions Filigranes. En 2002, il a répondu à une commande du conseil général des Bouches-du-Rhône sur les lieux patrimoniaux qui a été exposée en formats géants dans le hall d’accueil du Conseil général.[réf. nécessaire]

Entre 1985 et 2003, il a édité 4 portfolios de Willy Ronis en tirages originaux. Il possède une collection de ses photographies.

Il fait la connaissance de Willy Ronis à la faculté d'Aix-en-Provence en 1972 où il était étudiant en littérature française et en histoire de l’art. Willy Ronis avait été invité par Gérard Monnier, enseignant en histoire de l’architecture, à venir donner un cours d’histoire de la photographie qu’il a suivi et qui a suscité son intérêt pour cette discipline. Il l’a enseignée dans la même université et le même amphithéâtre que lui entre 1988 et 2004. Entre 1972 et 1976, il l’assiste sur plusieurs travaux de prise de vue dont le catalogue de la Fondation Vasarely d’Aix-en-Provence. Il est également à l'initiative, avec Guy Le Querrec, de la parution du livre Sur le fil du hasard chez Contrejour en 1980 qui obtient le prix Nadar la même année.[réf. nécessaire]

Pierre-Jean Amar s’est engagé dans le portrait et le nu féminin. Il a publié un album intitulé Nus, accompagné d’un texte de Raymond Jean aux éditions Nathan en 1990[1]. En 1993 sort chez Edisud : La photographie, histoire d’un art et en 1997, aux P.U.F.[2], Histoire de la photographie dans la collection Que sais-je ?[3] Il a publié en Le Photojournalisme chez Nathan-Université[4] et à la fin de l’année 2002 L’ABCdaire de la photographie est publié chez Flammarion[5].

Il est à l’initiative de la création de l’association « La Photographie à Aix-en-Provence » pour laquelle il organise des manifestations dans la ville : conférences thématiques à la Cité du Livre et expositions à l’Espace Sextius, au Pavillon de Vendôme et au Musée des Tapisseries. En , il organise une exposition au Pavillon de Vendôme sur La Chine vue par Capa, Bischof, Cartier-Bresson, Riboud, Le Querrec, Zachmann et publie un livre à cette occasion chez Créaphis. En 2005 il réalise la rétrospective du photographe Denis Brihat au Pavillon de Vendôme à Aix-en-Provence qui reçoit plus de 7 000 visiteurs et il publie Le Jardin du monde, monographie de Denis Brihat aux éditions Le temps qu'il fait. En 2006, il expose Joan Fontcuberta et publie Perfida Imago de Jacques Terrasa aux éditions Le temps qu'il fait. Suivront les expositions de Jean-Pierre Gilson, François Le Diascorn, Gérard Macé, Alain Ceccaroli et Roland Laboye.

Il a créé « Images-Contacts », association sous la présidence de Marie-Christine Marti.

Il a réalisé un travail sur les lieux cézanniens avec l’écrivain Raymond Jean qui a fait l’objet d’une exposition à « l’Atelier Cézanne » d’Aix-en-Provence et de la publication de Jardins de Cézanne chez Créaphis en . Il publie en 2004, aux éditions Créaphis, Métaphores photographiques avec Jean Arrouye[6].

Expositions[modifier | modifier le code]

[7]

  • 1967 - Première exposition à Marseille chez Mimi Pinson.
  • 1968-1972 - Plusieurs expositions à Marseille et Aix-en-Provence.
  • 1973 - Collège d’Échanges Contemporains au Couvent Royal de Saint Maximin.
  • 1974 - Maison des Métiers d’Art. Paris.
  • 1975 - Galerie Canon Spectrum à Barcelone. Foto Arte75 : Exposition de groupe dans les principaux musées espagnols.
  • 1976 - Galerie Amandine. Marseille. Odéon-Photo. Paris.
  • 1977 - Musée Fabre. Montpellier.
  • 1978 - Le Sémaphore. Nîmes, Bibliothèque municipale de Marseille. Invité du 2e Festival de Besançon. Participe à l’exposition 30 Photographes de Provence (dont Willy Ronis).
  • 1979 - École des Beaux-Arts. Aix-en-Provence.
  • 1980 - Le tirage Cibachrome, Rencontres d'Arles.
  • 1980 - Chapelle de la Charité. Pertuis. Exposition Transparences Galerie Viviane Esders. Paris. La Linea Sottile à Locarno puis itinérante en Italie et en Amérique du Sud.
  • 1981 - 1er Festival d’Avoriaz. Galerie Les Arcenaulx. Marseille. Salon de la photo. Paris. Stand Ilford.
  • 1982 - Galerie Il Diaframma. Milan. Galerie Arena. RIP. Arles. Photographic Center. Athènes. Grignan. 120 photos / 120 photographes. Musée de Toulon : 4 ans d’acquisitions. Galerie Nicéphore. Lyon.
  • 1983 - Galerie Forum. Tarragone. Galerie Herling. Luxembourg. Exposition L’Arbre. Centre Georges Pompidou. Paris.
  • 1984 - Musée ancien de Grignan. Maison de la Culture d’Amiens. Printemps de la Photo. Barcelone. Anniversaire des 15 ans des RIP. Arles.
  • 1985 - École des Beaux-Arts. Aix-en-Provence. FNACMarseille : 20 ans de photographie.1986 - Centre Culturel de Port-Saint-Louis-du-Rhône. Portraits. Atelier du Chocolat. Marseille.
  • 1987 - Galerie Bazille. Montpellier : Nus. Musée des beaux-arts d'Alençon, Maison d’Ozé d’Alençon.
  • 1988 - Musée d’Histoire de Marseille : Vues et Vu de Notre-Dame de la Garde.
  • 1989 - Exposition Anne-Marie. Marseille. Simiane LaRotonde : Nus.
  • 1990 - Bibliothèque Méjanes. Aix-en-Provence : Les 10 Ans d’Aurélien. Musée Nicéphore-Niépce de Chalon-sur-Saône : 25 Ans de photographie. Exposition coproduite avec le conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur. Maison de la Culture d’Amiens : Végétal.
  • 1991 - Exposition Nus en Espagne : Saragosse, Huesca, Malaga. Musée d’Orange. Château de Servières. Marseille.
  • 1992 - Ville de Pertuis. CACCV de Compiègne. Musée de Salon. Ville d’Allauch. Bibliothèques de Miramas, Martigues, Uzès, B.P. Lavera, Schell -Berre.
  • 1994 - Bibliothèque Méjanes, Aix-en-Provence : Femmes en partance avec le sculpteur Monika Meschke. Ville de Cadenet : Le site du Château. Ville de La Baule. Rétrospective.
  • 1995 - Exposition au profit d’Amnesty International.
  • 1996 - Exposition de groupe au festival d’Allauch.
  • 1997 - Exposition collective à Nice.
  • 1998 - Château de Servières. Marseille. DesignersStudio. Aix-en-Provence : Nus.Lycée Lacordaire. Marseille.1999 - Les Hivernales. Avignon Collectif. La double vie de Monsieur G. Montpellier, exposition avec Willy Ronis et Guy Le Querrec : Trois tiers d’amitié. Lycée Lacordaire, Marseille. Espace Écureuil, Marseille : Ubiquité, Gilbert Garcin et alii.
  • 2000 - Château d’Eau, Toulouse : ... de ma fenêtre Marseille, Château Borély, La Provence des photographes. Aix, Galerie P. Benarroche : Mes Willy Ronis. 2001 - Musée des Tapisseries d'Aix : Les 20 ans d'Aurélien. Marseille, Fondation Regards de Provence Femmes en Provence et en Méditerranée. Marseille, Centre E. Fleg : Les 20 ans d'Aurélien.
  • 2002 - Juin-Juillet. Galerie In-Focus de Cologne. Leipzig, Exposition avec Lucien Clergue, Helmut Newton, Jan Saudek, Jeanloup Sieff, Willy Ronis. 2002 - Musée Granet d’Aix-en-Provence.2002 - Conseil général des Bouches-du-Rhône. Exposition en grands formats sur le patrimoine du CG.
  • 2003 - Librairie-Galerie Alain Paire.Aix. Mes Willy Ronis.
  • 2004 - Librairie-Galerie Alain Paire. Aix, Portfolio N°4 de Willy Ronis.
  • 2004 – Espace Bergger, Trois siècles de technique au service de Willy Ronis.
  • 2004 - Atelier Cézanne, Aix-en-Provence, Jardins de Cézanne.
  • 2004 - Librairie-Galerie Alain Paire, Jardins d’autrefois.
  • 2004 - Fondation Saint John Perse, Aix-en-Provence, Hommage à Raymond Jean.
  • 2004 - Galerie du Château d’Eau, Toulouse, Hommage à Jean Dieuzaide.
  • 2004 – Centre de Design de Marseille, Les 10 Ans d’Aurélien. 2005 – Pernes-les-Fontaines, Rétrospective : 40 photographies pour 40 ans de photographie.
  • 2005 – Salon du livre de Tourcoing.
  • 2007 – CNRS de Fréjus sur les procédés anciens.
  • 2008 – Galerie Final, Malmö en Suède en compagnie de Willy Ronis.
  • 2009 – Galerie Vincent Bercker Aix-en-Provence du Coffre-fort de ma mère. Galerie Final, Malmö en Suède en compagnie de Willy Ronis.
  • 2011 – Galerie de l’Office du tourisme d’Aix-en-Provence.
  • 2012 – Galerie Vincent Bercker d’Aix-en-Provence : Nus
  • 2013 - Cité du Livre d’Aix-en-Provence : 50 ans de photographie.
  • 2014 – Médiathèques de Berck 2014 – Galerie David Guiraud. Paris 2014 – Galerie Argentic, Paris 2016 – Galerie Argentic, Paris, Intimités. 2017 – Frac, Le Beausset, Fragments photographiques 2017 – Le Rendez-vous, Arles. Mes rencontres d’Arles, 1974-1994
  • 2018 - Galerie Parallax, Lourmarin

Publications[modifier | modifier le code]

Œuvres photographiques personnelles[modifier | modifier le code]

  • Nus, avec un texte de Raymond Jean, Nathan, 1990, (ISBN 2-09-240075-4)
  • Les 20 ans d'Aurélien, texte de Jacques Terrasa, Éditions Filigranes, 2001, (ISBN 2-914381-08-5)
  • Jardins de Cézanne, Créaphis, 2004, (ISBN 2-913610-46-3)
  • Les Métaphores photographiques, texte de Jean Arrouye, Créaphis, 2004, 32 p. (ISBN 2-913610-45-5)
  • Le Coffre-fort de ma mère, texte de Georges Monti, Le temps qu'il fait, 2009
  • La nature, le corps et l'ombre, avec un texte de Jacques Terrasa, Le bec en l'air, Marseille, 2012.
  • 2014 – Réalisation du livre : L’Atelier du peintre Denis Coutagne. 2014 – Réalisation du livre : Tampons et Signatures de Willy Ronis co-écrit avec Paul Benarroche. 2016Intimités, Textes de Raymond Jean, Jean Arrouye, Jacques Terrasa, chez Arnaud Bizalion éditeur. 2017Scarlett et Biboundé, Saal éditions. 2017Hommage à J. Villeglé, Photo-Service éditions. 2017Le livre de l’année 2016, Facebook éditions. 2017Similitudes chez Photo-Service éditions. 2017Mes Rencontres d’Arles. 1974-1994 chez Arnaud Bizalion éditeur.

Ouvrages de vulgarisation[modifier | modifier le code]

Ouvrages édités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nus », sur www.pierrejeanamar.com (consulté le 21 mars 2020)
  2. « La photographie histoire d'un art », sur www.pierrejeanamar.com (consulté le 21 mars 2020)
  3. « Histoire de la photographie », sur www.pierrejeanamar.com (consulté le 21 mars 2020)
  4. « Le photojournalisme », sur www.pierrejeanamar.com (consulté le 21 mars 2020)
  5. « L'ABCdaire de la Photographie », sur www.pierrejeanamar.com (consulté le 21 mars 2020)
  6. [http://www.pierrejeanamar.com/rubrique.php3?id_rubrique=38 « M�taphores photographiques »], sur www.pierrejeanamar.com (consulté le 21 mars 2020)
  7. « Expositions », sur www.pierrejeanamar.com (consulté le 21 mars 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]