Pierre-Jacques Bonhomme de Comeyras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pierre-Jacques Bonhomme de Comeyras, mort en à Ancône (Italie), est un avocat et fonctionnaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire du Languedoc, il fut avocat à Paris. Il devint membre de la commission pour la nouvelle ordonnance criminelle en 1787-1788.

Défendant Vence, il participe en 1787 à la rédaction du Mémoire et consultation, pour Jean Gaspard Vence, conjointement avec Target, d'Outremont et Rouhette.

Il fut l'auteur de Mémoire à consulter et consultation pour M. Louis-Philippe-Joseph d'Orléans. (avec le duc d'Orléans) justifiant la conduite du Duc au lendemain des émeutes d'octobre 1789.

Il fut commissaire aux armées dans le Midi en 1793. Aux Grisons, en mars 1796, il était commissaire pour les pensions militaires françaises impayées.

Il fut enfin Commissaire du Directoire pour les départements français de Grèce[1] : Corcyre, Ithaque et Mer-Égée en 1798.

Notes et références[modifier | modifier le code]