Pierre-Châtel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Village ou on trouve les plus grand mine du plaut

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chatel et Chartreuse de Pierre-Châtel.

Pierre-Châtel
Pierre-Châtel
Vue de Pierre-Châtel.
Blason de Pierre-Châtel
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Arrondissement Grenoble
Canton Matheysine-Trièves
Intercommunalité Communauté de communes de la Matheysine
Maire
Mandat
Alain Villard
2014-2020
Code postal 38119
Code commune 38304
Démographie
Gentilé Pierre-châtelois
Population
municipale
1 500 hab. (2016 en augmentation de 7,3 % par rapport à 2011)
Densité 136 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 57′ 28″ nord, 5° 46′ 35″ est
Altitude Min. 888 m
Max. 1 424 m
Superficie 11 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte administrative de l'Isère
City locator 14.svg
Pierre-Châtel

Géolocalisation sur la carte : Isère

Voir sur la carte topographique de l'Isère
City locator 14.svg
Pierre-Châtel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Pierre-Châtel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Pierre-Châtel
Liens
Site web http://www.pierre-chatel.fr/

Pierre-Châtel est une commune française située dans le département de l'Isère, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Ses habitants sont appelés les Pierre-chatelois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La commune de Pierre-Chatel est située sur le plateau de la Matheysine, entre Laffrey (nord) et La Mure (sud) et entre La Motte-d'Aveillans (ouest) et Saint-Honoré (est).

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Notre-Dame-de-Vaulx Saint-Théoffrey Villard-Saint-Christophe Rose des vents
La Motte-d'Aveillans N Saint-Honoré (Isère)
O    Pierre-Châtel    E
S
La Motte-d'Aveillans Susville Susville, Saint-Honoré (Isère)

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Géologiquement, la commune est caractérisée par le terrain houiller de Putteville. Cette couche de grès à anthracite, ayant un épaisseur de 8-10 m, a été exploitée de façon industrielle[1].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la rivière La Jonche et le canal du Moulin.

Climat et végétation[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Accès routiers[modifier | modifier le code]

La commune est contournée par la route départementale 1085e.

Transports[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Lieux-dits et écarts[modifier | modifier le code]

Le Bourg, Feyteny, Les Bruneaux, Le Collet, La Festinière, Le Mas Briancon, L'Espinasse, Pérouzat, Puteville, Ser Sigaud.

Histoire[modifier | modifier le code]

Chapelle St Barthelemy
Chapelle St Barthelemy (intérieur)

Cette commune est sur l'itinéraire de la route Napoléon.

Temps modernes[modifier | modifier le code]

  • 1789 - Pierre-Châtel appartient au Royaume de France.
  • 1793 - Est créé le département d'Isère. La commune se nomme Pierre Chatel, fait partie du canton de Saint Théoffrey, dans le district de Grenoble.
  • 1801 - Pierre Chatel devient Pierre-Châtel, dans le canton de La Mure, dans l'arrondissement de Grenoble[2].

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

La commune de Pierre-Châtel fait partie du canton de La Mure, dans l'arrondissement de Grenoble, dans le département d'Isère et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1998 2001 Raymond Emery    
2001 2014 Michel Senor PS  
2014 En cours Alain Villard SE Cadre
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4].

En 2016, la commune comptait 1 500 habitants[Note 1], en augmentation de 7,3 % par rapport à 2011 (Isère : +3,1 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
5786206788461 0591 0611 1121 1461 144
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0931 1481 2001 1601 1301 0871 1631 1351 182
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 2931 3621 3911 1561 1911 2591 1931 2121 217
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
1 6011 5271 2241 2181 2261 2021 2301 2341 463
2016 - - - - - - - -
1 500--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Les écoles[modifier | modifier le code]

Pierre-Châtel dispose de deux écoles de l'enseignement primaire publique qui sont réparties sur deux lieux[7] :

  • école maternelle au hameau de La Festinière (de la petite section au CE1) ;
  • école élémentaire au bourg (du CE1 au CM2).

Santé[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Pierre-Châtel a obtenu le label « Ville Internet @@@ » en 2014[8], en gagnant deux arobases par rapport à l'année 2011[9].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Pierre.

Église Saint-Pierre[modifier | modifier le code]

Patrimoine industriel[modifier | modifier le code]

  • Les restes des trois puits de mine (mine de Putteville) sont encore visibles[10].

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

La Pierre Percée.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. M. Berthelot, Hartwig Derenbourg, F.-Camille Dreyfus et al., La grande encyclopédie : inventaire raisonné des sciences, des lettres et des arts, t. 20, H. Lamirault (Paris), 1885-1902 (lire en ligne), p. 990
  2. « Notice communale Pierre-Châtel »
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. non trouvée le 17 septembre 2013, sur le site pierre-chatel.fr
  8. « Les Villes Internet 2014 », sur le site officiel de l’association « Ville Internet » (consulté le 20 juillet 2014).
  9. Palmares Villes Internet 2011, le site officiel de l’association « Ville Internet », consulté le 20 juillet 2014
  10. « Les puits de mine de Putteville », sur Patrimoine du Dauphiné, (consulté le 9 décembre 2015).