Pierre-Antoine Quillard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quillard (homonymie).
Pierre-Antoine Quillard
Pierre-Antoine Quillard 003.jpg

Pastorale de Quillard, v. 1730, Musée Pouchkine.

Naissance
Décès
Activité
Distinction

Pierre-Antoine Quillard, né à Paris vers 1700 et mort à Lisbonne le 25 novembre 1733, est un dessinateur, artiste peintre et graveur français.

Élève de Watteau dont il suivit le style, le dessin de Quillard était parfait, et dès l’âge de 11 ans, il donnait de si belles espérances, que le cardinal Fleury présenta quelques-uns de ses ouvrages à Louis XV qui le gratifia d’une pension.

À la suite de son échec au Prix de Rome en 1724 et 1725, ou il obtient par deux fois le deuxième prix, il accepta l’offre de Charles-Frédéric Merveilleux, médecin suisse attaché à la cour de Lisbonne, de se rendre au Portugal pour dessiner les productions végétales de ce royaume, dont il voulait composer un herbier. Arrivé dans la capitale, le prince héritier dom Joseph lui assigna une pension de 80 cruzados par mois.

Après avoir travaillé quelque temps à la Flore de Merveilleux, il fut nommé peintre de cour du roi Jean V en 1727 et peignit les plafonds, tous disparus dans le grand tremblement de terre de Lisbonne de 1755, de l’appartement de la reine. Il travailla pour le marquis d’Alegrete et le comte d’Evicera et produisit également plusieurs tableaux, très estimés, dans l’hôtel de Dom Jaime, duc de Cadaval. Il grava en outre, sur ses propres dessins, toutes les planches représentant la pompe funèbre du duc Nunho Olivarès Pereyrа, Lisbonne, 1730, in-fol.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Danse villageoise, Paris, Musée du Louvre, département des peintures
  • La Plantation du mai, Paris, Musée du Louvre, département des peintures
  • Fête champêtre, Paris, Musée du Louvre, département des arts graphiques
  • Scène galante et champêtre, Marseille, Musée Grobet-Labadié

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :