Pierre-Alain de Garrigues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre-Alain de Garrigues
Description de cette image, également commentée ci-après
Pierre-Alain de Garrigues (PADG)
Surnom PADG
Naissance (63 ans)
Mimizan (Landes, France)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Comédien, chanteur, musicien, voix off

Pierre-Alain de Garrigues, surnommé PADG, né le à Mimizan (Landes), est un comédien, producteur, chanteur et musicien français.

Il a participé à plus de cinquante mille enregistrements en trente-sept ans de carrière, étant l'une des plus grandes voix utilisées dans la publicité et dans le doublage, que ce soit de dessins animés ou de films, d'émissions de télévision, de documentaires , de films institutionnels ou de jeux vidéo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étudiant en philosophie à l'université de Besançon durant deux ans, et jouant déjà dans un groupe de musique amateur, il fait une année sabbatique dans le chalet jurassien de ses parents, avec pour objectif d'écrire un livre. Obtenant un rendez-vous avec Jean-Marc Roberts, dirigeant des éditions du Seuil, il refuse néanmoins un contrat qui l'obligerait à écrire plusieurs ouvrages - sa première expérience d'écriture l'ayant trop confronté à la solitude. Il part ensuite en Bretagne , où sa mère lui a trouvé un travail d'écrivain à la capitainerie de Lorient, — et embarque sur une bateau usine — pour laquelle il doit faire le compte-rendu d'une saison de pêche de trois mois dans les eaux du grand Nord. À son retour, c'est Le Seuil qui l'envoie en reportage dans les déserts du Maroc , de l'Algérie et de la Tunisie pour un mois et demi. Il monte ensuite à Paris avec son groupe de musique, espérant signer un contrat - ce qui ne se fera jamais. Il se lance alors dans le spectacle en tant qu'intermittent, en décrochant tout d'abord, un travail de batteur pour un numéro de L'École des fans, où il accompagne en play-back Dick Rivers[1].Puis se spécialise dans le travail de musicien de studio avec de nombreuses apparitions télévisuelles aux côtés de Jean pierre Mader , Laurent Voulzy , Alain Chamfort , Mory Kanté ,

Carrière d'acteur[modifier | modifier le code]

En 1986, il remporte le casting du premier rôle (celui de la plante Audrey, dont on n'entend que la voix[1]) de La Petite Boutique des horreurs, une des premières comédies musicales de Broadway montées en France. Remarqué ensuite par la directrice de Casting Nathalie Chéron[1], il entre par ce biais en contact avec Luc Besson, qui lui offre deux petits rôles dans Le Grand Bleu puis Nikita puis l'invite a le rejoindre au sein de sa maison de production . Le réalisateur du Cinquième Élément l'encourage dans l'enregistrement de voix (voix sur laquelle il débute en remplaçant au pied levé un comédien absent pour le producteur Gérard Laffont[1]). Toujours investi dans la musique (il fait notamment une tournée de Laurent Voulzy[1]), il travaille désormais également pour la publicité (Justin Bridou, pour le réalisateur Jean Becker[1]) ou le jeu vidéo, et participe à deux émissions de la chaîne Canal+ qui debute : Les Guignols de l'info et Groland[2]. Patrick Kuban, la « voix » de Canal+ qu'il côtoie à partir de 1988, le juge « atypique dans le métier en ce sens qu’il est polyvalent. Il peut enregistrer n’importe quoi et c’est très rare. Il possède ce don de s’adapter aux désirs des producteurs ou des financiers. C’est une référence, sa voix fait partie de notre inconscient collectif et c’est pour toutes ces raisons qu’il dure depuis trente ans[1] ! »

Il crée son premier projet personnel, une cassette intitulée La Banque de mots, puis un Cd de démonstration dont il envoie 5 000 exemplaires aux producteurs , post producteurs et techniciens afin qu'ils puissent l'utiliser pour leurs émissions[1]. Producteur, il lance une collection de contes intitulée Papa te raconte, et participe également a des émissions emblématiques de documentaires tels que Vu sur Terre (France 5) ou de tele realite comme Bienvenue chez Nous (TF1). Musicien, il sort son premier album en 1995[2].

Capable d'interpréter des voix tantôt profondes et douces, tantôt survoltées[3], c'est lui qui donne notamment pour la toute première fois chez Ubisoft leur style (grommelot[3]) et leur voix spécifique aux Lapins crétins, s'inspirant de son travail sur Rayman[4]. C'est maintenant le comédien Damien Laquet qui est la voix emblématique des lapins crétins sur la série televisée, et Padg a ete invite sur plusieurs jeux vidéos a interpréter 30 ans après un vieux lapin crétin du nom de Crunchy.

En 2015, il assiste à une convention à Lille, qui lui fait prendre conscience de l'impact de son travail auprès de la communauté « geek », ce qui l'amène dès lors à participer à de nombreux événements similaires[5],[4].

En octobre 2017, cherchant à créer de l'engouement autour du jeu Hearthstone, dont il double le personnage de l'aubergiste, il révèle involontairement l'apparence et le nom d'une future carte du jeu ; le studio Blizzard Entertainment le remplace au mois d'avril 2018, la communauté francophone s'émouvant d'une mise à l'écart que de Garrigues attribue à son erreur de l'année précédente[5]. La même année, il compte à son actif plus de 45 000 voix doublées dans sa carrière[1].

Il fonde l'association « lesvoix.fr », regroupant deux cent professionnels et travaillant à régir le métier de comédien de doublage[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Web-série[modifier | modifier le code]

  • 2018-2020 : Noob : Edmond Score/Master Pong (saisons 9 et 10)
  • 2021 : Joueur du Grenier - Daikatana : Le conteur

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Film d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Web-série[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Voix off[modifier | modifier le code]

Publicité[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

  • 1997 : L'esprit animal (5 x 26 minutes, Léo Productions, La Cinquième)
  • 1994-1998 : Passions d'enfants (8 x 26 minutes, Boréales, La Cinquième, Canal J, TFO, TVOntario)
  • 1998 : Le monde merveilleux des animaux (Série de documentaires de 26 minutes édités par Disney)
  • 2005 : L'Empire romain (Gedeon Programmes, France 5, NHK)
  • 2007 : Les Aventuriers de l'île planète (France 3, Prodom)
  • 2012 : Sauvés de l'extinction (FL Concepts & Co, France Télévisions)
  • 2013 : Les Rois de France (Série de 30 documentaires, Mérapi production, BNF, Les cahiers de l'histoire)
  • 2014 : L'eau ne tombe pas du ciel (Réalisation : Léo Bigiaoui / Henry Tidy / Julia Bourgon / Cosma Tambaktis)
  • 2015 : La folle histoire des Chevaliers du Fiel (Réalisation : Aurélie Condou)
  • 2019 : Dans Les Parties Radioactives De Tchernobyl[16] (Mamytwink)
  • 2021 : Le soldat le PLUS JEUNE de la Seconde Guerre mondiale (6 ans)[17] (Mamytwink)
  • 2022 : Les épaves oubliées du débarquement de normandie[18] (Mamytwink)

Émissions[modifier | modifier le code]

Livre audio[modifier | modifier le code]

  • 2018 : Les Explorations Nocturnes écrit par les membres de la chaîne Youtube Mamytwink[21]
  • 2019 : Witch Memory : Kâkakâka (bande dessinée audio)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i et j Numéro 39, « Pierre-Alain de Garrigues : l’homme aux 45 000 voix – Numéro 39 », sur www.numero39.com (consulté le )
  2. a b c d e f et g « Pierre-Alain de Garrigues, l'homme aux 40 000 voix », sur www.leprogres.fr, (consulté le ).
  3. a et b « Cet homme a doublé toutes les voix de nos jeux vidéo préférés et c'est génial », sur Le HuffPost, (consulté le )
  4. a b c d e f g h et i Luynan, « Interview avec PADG, l'une des voix les plus connues du jeu vidéo », sur New Game Plus, (consulté le ).
  5. a b et c Perco, « L'aubergiste est HS », sur O'Gaming, (consulté le )
  6. « Pierre-Alain DE GARRIGUES - Agence Derrieux », sur http (consulté le )
  7. « Pierre-Alain de Garrigues (voix d’Ambrosius et de Zarès, Les Mystérieuses Cités d’Or) : « Dans la saison précédente, j’avais glissé quelques minuscules indices sur la double-identité de mon personnage » », sur Toutelatele (consulté le )
  8. Second doublage effectué en 2022.
  9. « Voxographie dans l'animation japonaise de Pierre-Alain de Garrigues », sur Anime News Network (consulté le )
  10. « Passage au JT de Adibou et interview de Pierre-Alain de Garrigues », sur Twitter, (consulté le )
  11. « Interview avec PADG, l'une des voix les plus connues du jeu vidéo », sur New Game Plus, (consulté le )
  12. « On a rencontré PADG, la voix de nos jeux vidéo préférés » (consulté le )
  13. « Découvrez l'homme qui double la voix de vos jeux vidéo préférés », sur RTBF Culture, (consulté le )
  14. « Pierre-Alain de Garrigues : un Fregoli de la Voix Off | Paris Bazaar », (consulté le )
  15. « Esperia, la référence Roleplay sur Minecraft », sur www.esperia-rp.net (consulté le )
  16. Mamytwink, « DANS LES PARTIES RADIOACTIVES DE TCHERNOBYL », (consulté le ).
  17. Mamytwink, « Le soldat le PLUS JEUNE de la Seconde Guerre mondiale ».
  18. Mamytwink, « LES ÉPAVES OUBLIÉES DU DÉBARQUEMENT DE NORMANDIE ».
  19. « JURA - Vidéo. Après Les Guignols de l’info et Groland, le Jurassien aux 40 000 voix mise tout sur YouTube », sur www.leprogres.fr (consulté le )
  20. « Pierre-Alain de Garrigues, comédien artiste-interprète et voix off », sur Voix off - Pub - Doc - Doublage | Lesvoix.fr le site référence. (consulté le ).
  21. Mamytwink, « 24H DANS LA VIE DE PIERRE-ALAIN DE GARRIGUES (Enregistrement livre audio) », (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]