Pierre-Étienne Monnot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monnot.
Pierre-Étienne Monnot
Biographie
Naissance
Décès
(à 76 ans)
Rome
Nationalité
Activité

Pierre-Étienne Monnot, né le à Orchamps-Vennes et mort le à Rome, est un sculpteur baroque français, principalement actif à Rome.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le à Orchamps-Vennes dans le Doubs en Franche-Comté, Pierre-Étienne Monnot grandit à Besançon ou il est formé à la sculpture par son père, le sculpteur Étienne Monnot. Il se perfectionne à Dijon avec Jean Dubois puis à Paris avec Pierre Le Gros l'aîné.

En 1678, il revient en Franche-Comté pour travailler principalement dans l'art religieux avec son père puis seul.

À partir de 1686, il s'installe à Rome en Italie, sous la protection de Livio Odescalchi, duc de Bracciano, Cerie et Symnie (1654-1713, neveu du pape Innocent XI). Ce dernier lui commande en 1700 l’œuvre qui consacre sa réputation : le tombeau du pape Innocent XI (basilique Saint-Pierre de Rome). Influencé par Domenico Guidi, il réalise cette œuvre en s'inspirant du tombeau du pape Léon XI sculpté par Alessandro Algardi.

Il réalise un de ses principaux chefs-d’œuvre avec le pavillon du Marmorbad (le pavillon du bain en marbre) près de l'orangerie du parc de Karlsaue à Cassel en Allemagne.

Il meurt à Rome le .

Élèves[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Auguste Castan, Le Sculpteur français Pierre-Étienne Monnot, citoyen de Besançon, auteur du « Marmorbad » de Cassel, notice sur sa vie et ses ouvrages, Éditions P. Morel, 1888.

Liens externes[modifier | modifier le code]