Pierre-Étienne Daniel Campagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pierre-Étienne Daniel Campagne
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Nom de naissance
Pierre Étienne Campagne
Nationalité
Activité
Maître

Pierre-Étienne Daniel Campagne, né Pierre Étienne Campagne le à Saint-Pierre Nogaret[1],[2] (Lot-et-Garonne) et mort le est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre-Étienne Daniel Campagne étudie à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris dans l'atelier d'Alexandre Falguière.

Il épouse Élisabeth Beaune le à Lévignac-de-Guyenne[3]. Ils eurent deux enfants à Gontaud-de-Nogaret : Jean François Marie Marcel né le et Marie Thérèse Antoinette née le [4].

En 1889, Campagne débute au Salon des artistes français, dont il deviendra sociétaire. Il obtient une mention honorable au Salon de 1890[5]. Il envoie un portrait de l'écrivaine Jehanne d'Orliac en amazone lors du Salon des artistes français de 1909.

Il sculpte des portraits, des sujets de genre ainsi que des thèmes allégoriques. Il reçoit également des commandes de sépulture ou de statue équestre.

Son groupe Vénus et Cupidon a été édité en fonte de fer par la fonderie du Val d’Osne.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Argentine
France

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire Bénézit.
  • Pierre Kjellbert, Dictionnaire des sculpteurs, Paris, les Éditions de l’amateur, 1996.
  • Yves Devaux, L’Univers des bronzes, Paris, Éditions Pygmalion, 1978.
  • Jean-Claude Renard, L’Âge de la fonte, Paris, Les éditions de l’amateur, 1985.

Liens externes[modifier | modifier le code]