Piergiorgio Pulixi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Piergiorgio Pulixi
Naissance (39 ans)
Cagliari, Sardaigne, Drapeau de l'Italie Italie
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture italien
Mouvement Mama Sabot
Genres

Piergiorgio Pulixi (né le (39 ans) à Cagliari) est un écrivain italien, auteur de romans policiers et de romans noirs, membre du collectif Mama Sabot [1], créé par Massimo Carlotto, dont il est l'élève.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Cagliari, en Sardaigne, Piergiorgio Pulixi termine ses études classiques et, après une période passée à Londres, il s’installe à Milan.

Il fait partie du collectif Mama Sabot, avec lequel il a publié plusieurs livres : Perdas de fogu (Edizioni E/O, 2008), L'albero dei microchip (EdizioniAmbiente, 2009), Un amore sporco (Edizioni E/O, 2010) et Padre nostro (Rizzoli Editore, 2014).

La saga policière de Biagio Mazzeo commence en 2012 avec Una brutta storia, se poursuit avec La notte delle pantere (2014) et Per sempre (2015) et se termine avec Prima di dirti addio en 2016. Elle a été publiée par Edizioni E/O et a reçu plusieurs récompenses[2].

En 2014, il publie le roman noir psychologique L'appuntamento (Edizioni E/O). En 2015, il débute, toujours pour Edizioni E/O, la série thriller I canti del male avec le roman Il canto degli innocenti, suivi en 2017 de La scelta del buio. Le protagoniste de cette nouvelle série est le commissaire Vito Strega.

En 2016, il écrit, avec Massimo Carlotto, Lovers Hotel, la première série audio italienne, sortie sur la plateforme Audible .

En 2018, il publie chez Rizzoli le thriller Lo stupore della notte, un roman qui sonde les craintes de beaucoup en imaginant des attentats terroristes à Milan.

En 2019, toujours pour Rizzoli, il publie le thriller L'isola delle anime, situé cette fois dans sa région natale, la Sardaigne, avec lequel il remporte le prix Scerbanenco du meilleur roman noir de l'année.

En 2016, il a été invité au Crime Writers Festival à New Delhi, en Inde et au Deal Noir Festival à Deal, dans le Kent, en Angleterre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série de l'inspecteur supérieur Biagio Mazzeo[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Una brutta storia
  • 2014 : La notte delle pantere (Edizioni E/O) • prix Glauco Felici (2015)
  • 2015 : Per sempre (Edizioni E/O)
  • 2016 : Prima di dirti addio (Edizioni E/O) • prix Corpi Freddi (2016) et Garfagnana in Giallo (2016)

Série: Les chansons du mal[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Il canto degli innocenti. I canti del male Vol.1 (Edizioni E/O) • prix Franco Fedeli (2015)
  • 2017 : La scelta del buio. I canti del male Vol. 2 (Edizioni E/O)

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • 2014 : L'appuntamento, Edizioni E/O
  • 2017 : L'ira di Venere, Edizioni CentoAutori
  • 2018 : Lo stupore della notte, Rizzoli
  • 2019 : L'isola delle anime, Rizzoli • Prix Scerbanenco (2019)
    - traduit en français sous le titre L'Île des âmes par Anatole Pons-Reumaux, Gallmeister, 2021, 544 p. (ISBN 978-2-35178-249-1)
  • 2019 : L'ultimo sguardo, Rizzoli

Séries audio[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Lovers Hotel, de Massimo Carlotto et Piergiorgio Pulixi, Audible, 6 épisodes

En collaboration avec le collectif Mama Sabot[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Perdas de fogu, Edizioni E/O
  • 2009 : L'albero dei microchip, EdizioniAmbiente, 2009
  • 2010 : Un amore sporco, Edizioni E/O
  • 2014 : Padre nostro, Rizzoli

Nouvelles dans des anthologies, des magazines et des journaux[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Non sarà mai l'ultima, in Nessuna più, Elliot
  • 2015 : La bambina di sabbia, in Delitti d'estate, Novecento editore
  • 2015 : Nessuno è innocente, in Nessuno ci ridurrà al silenzio, Edizioni CentoAutori
  • 2016 : Il sospetto, in Meglio non morire d'estate, Giulio Perrone editore
  • 2016 : La scorciatoia, in I delitti della città vuota, Edizioni Atmosphere
  • 2016 : Meninos de rua. Bambini all'inferno, in Giochi di ruolo al Maracanã. Il lato oscuro delle Olimpiadi, Edizioni E/O

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Lauréat du prix Glauco Felici pour La notte delle pantere
  • 2015 : Lauréat du prix Franco Fedeli pour Il Canto degli innocenti
  • 2016 : Lauréat du prix Vanity Fair du meilleur personnage littéraire féminin pour la commissaire Carla Rame
  • 2018 : Lauréat du prix des lecteurs Giorgio Scerbanenco pour Lo stupore della notte
  • 2019 : Lauréat du prix Scerbanenco pour L'isola delle anime

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Piergiorgio Pulixi sur le site de la maison d'édition Edizioni E/O
  2. Una brutta storia a été finaliste du prix Camaiore en 2013 — remporté par Maurizio De Giovanni avec ViperaLa notte delle pantere a remporté le prix Glauco Felici 2015 du festival Tolfa Gialli & Noir; Prima di dirti addio, remporté le prix Corpi Freddi 2016 et le prix Garfagnana in Giallo 2016

Crédit d'auteurs[modifier | modifier le code]