Pier Import

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pier Import
logo de Pier Import

Création 1972
Dates clés 1976 : Pier One devient Pier Import en France
Personnages clés Laurent Favre d'Echallens
Slogan Créateur d'atmosphères
Siège social 5 Allée du Docteur-Gastellier Montargis
Drapeau de France France
Activité Commerce de détail
Produits Équipements de la maison
Société mère Atmosphères International
Effectif 32 fin 2016
Site web www.pierimport.fr

Chiffre d’affaires 7.158 k€ en 2017
Résultat net 463 k€ en 2017 (perte)

Pier Import est une chaîne de magasins spécialisée dans la vente de meubles et de décorations exotiques. La société est créée en 1962 aux États-Unis et ouvre son premier point de vente en France en 1972. L'enseigne adopte son nom actuel en 1976 lors de la reprise par François Lemarchand. Revendue à la fin des années 1980, l'enseigne connaît dès lors des difficultés financières due à la concurrence sur le marché et voit progressivement la fermeture de ses points de vente. Après avoir été repris par Forfinance en 2002, l'enseigne applique un nouveau concept deux ans plus tard. En 2009, Pier Import est placé en redressement judiciaire et repris en par le groupe Atmosphères International.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'enseigne voit le jour aux États-Unis à San Francisco au cours de l'année 1962 sur le quai numéro un où un entrepôt propose des articles d'origine asiatiques invendus. Face au succès de ce concept, des dizaines de magasins sont créés en Europe[1].

Le premier magasin en France ouvre ses portes en 1972 dans le centre commercial Vélizy 2 sous l'enseigne Pier One. À la suite de l'arrêt de ses activités en Europe par Mr. Henderson, seuls les magasins les plus prometteurs sont conservés soit onze points de vente[2]. Au cours de l'année 1976, la filiale française Pier One est reprise par François Lemarchand sous le nom de Pier Import alors proche du dépôt de bilan. L'enseigne voit son concept évoluer afin de proposer des articles plus authentiques tout en gardant les différentes cultures du monde[3]. La société est revendue en 1988 pour près de 22 millions d'euros à la suite de la création de l'enseigne Nature et Découvertes[1],[4].

Dès lors, les premiers problèmes de trésorerie apparaissent rapidement. Au cours de l'année 1992, la famille Touret, propriétaire de Darnal Expansion, prend le contrôle de Pier Import[5],[4]. Cependant, la montée de la concurrence au cours des années 1990 entraîne une baisse du chiffre d'affaires à partir de 1995 bien qu'une restructuration de l'enseigne et une hausse du nombre des points de vente soit appliquée. Le changement radical du positionnement intervenue à la suite de la reprise de l'enseigne a contribué au début du déclin de l'enseigne[4].

En , Pier Import retrouve une rentabilité durable à la suite de la vente du magasin situé des Champs-Élysées. Avec un parc de 130 magasins en propre et 26 en licence, l'enseigne réalise un chiffre d'affaires de 579 millions de francs après avoir réalisé un virage stratégique en avril 1997[6].

Le [7], l'enseigne est reprise par Forfinance, propriétaire de l'enseigne La Foir'Fouille, alors déficitaire en comprenant 144 magasins en France, six en Suisse et seize au Portugal[8]. À la suite de cette acquisition près d'une cinquantaine de points de vente ferment[4] dont une vingtaine de magasins passent sous l'enseigne La Foir'Fouille[7]. Afin de remettre en avant l'image de Pier Import, Forfinance fait appel à l'agence Design Day afin de redessiner principalement l'architecture commerciale et la signalétique. Ainsi, le magasin situé à Nancy devient le premier magasin a adopté le nouveau concept suivi de celui de Belle Épine, quinze autres points de vente doivent rejoindre le nouveau concept avant la fin de l'année 2004 et le reste du parc d'ici à quatre ans. Le groupe espère atteindre une croissance de 10 % du chiffre d'affaires et de 30 % pour les magasins ayant adoptés le nouveau concept[9].

En 2004, la société réalise un chiffre d'affaires de 95 millions d'euros avec une perte de 20 % en trois ans[4]. En , Pier Import annonce la fermeture de ses six points de vente en Suisse ainsi que d'autres sur le territoire français en raison d'une baisse de ses ventes[10].

Le , le groupe Pier Import, qui possède 45 magasins pour 282 salariés, est placé en redressement judiciaire. Le , le groupe Atmosphères International, spécialiste dans la décoration, reprend la société avec vingt points de vente et les 142 employés qui y sont employés. Les magasins qui n'ont pas été repris sont quant à eux placés en liquidation judiciaire[11].

Au cours de l'année 2010, la société est relancée avec d'importants changements avec l'abandon du concept d'importateur de produits exotiques, et un nouveau redéploiement de son offre composé de meubles et d'accessoires de décorations, tendances et chics. De plus, l'identité visuelle et la signature de l'enseigne sont modifiées[12].

En , Atmosphères International annonce de relancer le développement de l'enseigne dans des zones commerciales sur des surfaces comprises entre 400 m2 et 600 m2. Par ailleurs, l'enseigne Atmosphères cesse son développement au profit de Pier Import[12].

En , la société Pier Import, qui ne compte plus que quatre points de vente en France, est rachetée par Laurent et Cédric Favre d'Echallens. À la suite de ce rachat, les dirigeants optent pour l'enseigne un développement des ventes en ligne. En , Pier Import acquiert un nouvel entrepôt de 3 600 m2 à Sens dans la zone d'activités des Vauguillettes. Ainsi, se sont près de 4 000 emplacements de palettes qui peuvent y être stockés[13].

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  • Jusqu'en 2010 : « Idées du monde, objets d'ailleurs »
  • Depuis 2010 : « Créateur d'atmosphères »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Atmosphères International reprend Pier Import, publié le 26 janvier 2010, sur le site challenges.fr, consulté le 12 août 2018.
  2. Qui sommes-nous ?, sur le site pierimport.fr (lien récupéré sur web.archive.org), consulté le 12 août 2018.
  3. François Lemarchand — Homme d'affaires et écolo, publié le 15 octobre 2007, sur le site lefigaro.fr, consulté le 12 août 2018.
  4. a b c d et e Pier Import dans le décor, publié le 1er octobre 2005, sur le site lexpansion.lexpress.fr, consulté le 12 août 2018.
  5. 1990-1992 — Année 1992, publié le 28 mai 2003, sur le site lsa-conso.fr, consulté le 12 août 2018.
  6. Pier Import estime son concept validé, publié le 27 mai 1998, sur le site pointsdevente.fr, consulté le 12 août 2018.
  7. a et b La Foir'Fouille renforce son équipe de développement, publié le 18 septembre 2002, sur le site lsa-conso.fr, consulté le 12 août 2018.
  8. Avec Pier Import, La Foir'Fouille agrandit son parc, publié le 22 août 2002, sur le site lsa-conso.fr, consulté le 12 août 2018.
  9. Le retour à l'esprit voyage, publié le 8 avril 2004, sur le site lsa-conso.fr, consulté le 12 août 2018.
  10. On en parle — Pier Import s'exporte mal, publié le 20 janvier 2005, sur le site lsa-conso.fr, consulté le 12 août 2018.
  11. Les deux dirigeants de Pier Import sont libres, publié le 2 février 2010, sur le site lepoint.fr, consulté le 12 août 2018.
  12. a et b Pier Import veut relancer son développement, publié le 24 mars 2011, sur le site franchise-magazine.com, consulté le 12 août 2018.
  13. La société Pier Import investit un entrepôt plus grand aux Vauguillettes, publié le 8 février 2018, sur le site lyonne.fr, consulté le 12 août 2018.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]