Pico Basilé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pico Basilé
Vue du Pico Basilé dans les nuages.
Vue du Pico Basilé dans les nuages.
Géographie
Altitude 3 007 m
Massif Ligne du Cameroun
Coordonnées 3° 35′ 17″ N 8° 45′ 43″ E / 3.588, 8.7623° 35′ 17″ Nord 8° 45′ 43″ Est / 3.588, 8.762  
Administration
Pays Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale
Région Région insulaire
Provinces Bioko-Norte, Bioko-Sur
Géologie
Roches Basalte
Type Volcan rouge
Activité Actif
Dernière éruption 1923
Code GVP 0204-004

Géolocalisation sur la carte : Guinée équatoriale

(Voir situation sur carte : Guinée équatoriale)
Pico Basilé

Le pico Basilé, d'abord connu sous le nom de pico de Santa Isabel, est le point culminant de la Guinée équatoriale avec une altitude de 3 007 m[1] et l'un des sommets ultraproéminents d'Afrique. Il est situé sur l'île de Bioko, non loin de Malabo, la capitale, qui est établie sur son versant septentrional. Il se trouve au cœur d'une aire protégée, le parc national de Pico Basilé, créé en avril 2000[2].

Il s'agit d'un volcan bouclier qui fait partie de la chaîne volcanique de la ligne du Cameroun. Sa dernière éruption connue date de 1923.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première ascension par un étranger a été réalisée par un commandant anglais en 1827-1828, peu après l'arrivée de l'expédition du capitaine Owen[3]. La première ascension officielle date de 1839, conduite par le Britannique John Beecroft (1790-1854), qui sera par la suite nommé gouverneur de Fernando Poo (ancien nom de l'île Bioko).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 3 011 m selon d'autres sources
  2. (fr) Réseau des aires protégées d'Afrique centrale
  3. (fr) Max Liniger-Goumaz, « Connaître la Guinée équatoriale », Peuples Noirs Peuples Africains, no 46, 1985, p. 27-92 [lire en ligne lire en ligne]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]