Pic de Porto Rico

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Melanerpes portoricensis

Melanerpes portoricensis
Description de cette image, également commentée ci-après
Pic de Porto Rico
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Piciformes
Famille Picidae
Genre Melanerpes

Nom binominal

Melanerpes portoricensis
(Daudin, 1803)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Pic de Porto Rico (Melanerpes portoricensis) est une espèce d'oiseaux appartenant à la famille des Picidae, endémique de l'archipel de Porto Rico.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Décrit par François Marie Daudin, en 1803, le Pic de Porto Rico prend le nom scientifique de Melanerpes portoricensis en référence à sa présence décrite uniquement sur l'île de Porto Rico dans les Caraïbes. Le nom du genre Melanerpes vient du grec melas signifiant « noir » et herpēs signifiant « grimpeur[1] ».

Membre des vingt-quatre espèces qui composent le genre[Note 1], il est possible qu'il ait évolué, durant le Pléistocène, à partir du Pic à tête rouge (Melanerpes erythrocephalus) présent exclusivement sur le continent nord-américain[2],[Note 2]. Cependant, la phylogénie du genre Melanerpes est celle qui est la moins connue parmi la famille des Picidae dont la divergence en trois sous-familles – Jynginae, Picumninae et Picinae (à laquelle appartient Melanerpes) – date d'il y a 30 à 20 millions d'années à l'Oligocène ou du Miocène inférieur[3].

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Melanerpes portoricensis est un pic endémique de l'île de Porto Rico et présent de manière plus rare sur l'une de ses dépendances, l'île de Vieques situé à 16 km à l'Est de l'île principale. Il constitue le seul membre de la famille des Picidae à vivre dans l'île[4].

Description[modifier | modifier le code]

Le Pic de Porto Rico est une espèce de pics de petite taille, robustes, pesant de 45–72 g et présentant un dimorphisme sexuel tant au niveau du plumage que de la taille, notamment au niveau du bec qui est en moyenne 17% plus long chez le mâle[4].

Comportement[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un pic faiblement territorial, qui nidifie en colonie, dont la période de reproduction s'étant de janvier à août[4].

Son vol présente la particularité unique au sein du genre des Melanerpes d'être ondulé, c'est-à-dire d'alterner des séries de battements d'ailes à des phases de chute libre[4]. Par ailleurs, contrairement à d'autres espèces de pics des Caraïbes – le Pic de Jamaïque et le Pic d'Hispaniola –, le Pic de Porto Rico ne pratique pas la chasse au vol, tout comme son plus proche cousin, le Pic de Guadeloupe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ou vingt-trois espèces selon Hans Winkler (2015), p. 26, qui regroupe Melanerpes pulcher et Melanerpes chrysauchen.
  2. Le Pic de Porto Rico, comme les autres pics présents dans les Caraïbes, sont tous plus éloignés des Pics sud-américains que des espèces nord-américaines ; Pascal Villard (1999), pp. 18-19. De plus, les fossiles les plus anciens retrouvés dans les Caraïbes pour le genre Melanerpes datent également du Pléistocène supérieur ; Hans Winkler (2015), p. 15.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James A. Jobling, The Helm Dictionary of Scientific Bird Names, Londres, Christopher Helm éd., (ISBN 978-1-4081-2501-4), p. 140
  2. Pascal Villard (1999), pp. 18-19.
  3. Hans Winkler (2015), p. 13-16.
  4. a b c et d Pascal Villard (1999), pp. 86-99.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Pascal Villard, The Guadeloupe woodpecker and other islands melanerpes, Brunoy, Société d'études ornithologiques de France, , 135 p. (ISBN 978-2-9506548-6-1) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) Hans Winkler, Developments in Woodpecker Biology, Linz, Biologiezentrum des Oberösterreichischen Landesmuseums, , 133 p. (ISBN 978-3-85474-317-0) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :