Pièce de 20 centimes d'euro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pièce de 20 euro cent

20 centimes
20 euro cent
Pays Drapeau de l’Union européenne Zone euro
Drapeau d'Andorre Andorre
Drapeau de Monaco Monaco
Drapeau de Saint-Marin Saint-Marin
Drapeau du Vatican Vatican
Valeur 0,20 euro
Masse 5,74 g
Diamètre 22,25 mm
Épaisseur 2,14 mm
Tranche Lisse avec 7 cannelures profondes
Composition Or nordique
Année d'émission depuis 1999
Numéro catalogue
Avers
Gravure Selon les pays
Graveur Selon les pays
Année de la gravure Selon les pays
Revers
Revers
Gravure
Graveur Luc Luycx
Année de la gravure 1996 (1re carte)[1] et 2006 (2e carte)[2]

La pièce de 20 centimes d'euro[N 1], 20 euro cent[N 2] ou simplement 20 cents est la cinquième pièce (par ordre de valeur croissante) en euro en circulation. Elle vaut un cinquième d'euro. Elle est émise par les pays de la zone euro et par les pays ayant établi des accords avec les autorités européennes (Andorre, Monaco, Saint-Marin et le Vatican), soit actuellement par 23 pays. Émise à partir de 1999, elle est en circulation depuis 2002 dans les pays ayant adopté l'euro.

Au 1er janvier 2018, il y avait 11 209 252 993 pièces de 20 cents[3] en circulation au sein de la zone euro, pour une valeur totale de 2 241 850 599 .

Spécifications techniques[modifier | modifier le code]

Tranche de la pièce de 20 centimes.

La pièce est composée d'un alliage, appelé or nordique (ou alliage nordique), composé de 89 % de cuivre, 5 % d'aluminium, 5 % de zinc et 1 % d'étain[4]. Elle a un diamètre de 22,25 mm, une épaisseur de 2,14 mm et une masse de 5,74 g[5]. Ses bords sont festonnés. La tranche est lisse et pourvue de sept cannelures profondes[4]. La forme de la pièce, appelée « fleur d'Espagne », fut utilisée précédemment pour les pièces de 50 pesetas[6].

La pièce est frappée en frappe médaille, ce qui signifie que les deux faces de la pièce apparaissent dans le même sens si on la fait pivoter sur son axe vertical[7].

La pièce est émise avec un revers commun à tous les pays émettant des pièces en euro et un avers national choisi par le pays émetteur selon les spécifications émises par les autorités européennes[5].

Description des pièces[modifier | modifier le code]

Revers : faces communes[modifier | modifier le code]

1999-2007 Drapeau de l’Union européenne Zone euro, Carte de l'Europe de 15[5]
20 centimes face commune 1.png
La valeur nominale 20 EURO CENT en trois lignes, à droite d'une carte de l'Union européenne montrant les 15 premiers États-membres de manière séparée, symbolisant l'union de nations. La carte est posée sur 6 lignes verticales sur lesquelles sont apposées une étoile, en haut et en bas de chaque ligne.
Graveur :
Luc Luycx
2007- Drapeau de l’Union européenne Zone euro, Carte du continent européen[8]
20 centimes face commune 2.png
La valeur nominale 20 EURO CENT en trois lignes, à droite d'une carte du continent européen sans aucune frontière. La carte est posée sur 6 lignes verticales sur lesquelles sont apposées une étoile, en haut et en bas de chaque ligne.


À la suite de l'élargissement de l'Union européenne en 2004 et l'adoption de l'euro par la Slovénie en 2007, la face commune qui représentait l'Europe de 15 fut revue, sur décision du Conseil des ministres de l'Union européenne de 2005, pour y faire figurer tous les pays d'Europe et éviter de devoir changer la carte à chaque élargissement. Les pays doivent adopter le nouveau revers, au plus tard en 2008[9]. Tous les pays utilisant déjà l'euro adoptent le nouveau revers dès 2007, à l'exception de l'Autriche, l'Italie, le Portugal, Saint-Marin et le Vatican, qui l'adoptent en 2008.

Graveur :
Luc Luycx

Avers : faces nationales[modifier | modifier le code]

2002- Drapeau de l'Allemagne Allemagne, Porte de Brandebourg[5]
20 centimes Allemagne.png
La Porte de Brandebourg, à Berlin, choisie comme symbole de la réunification allemande et européenne, au-dessus du millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen dans un anneau.
Graveur :
Reinhard Heinsdorff
2014- Drapeau d'Andorre Andorre, Église de Santa Coloma[10]
AD 20c 2014.png
L'église de Santa Coloma, dans la paroisse d'Andorre-la-Vieille, derrière un portail en pierres. À droite, à la verticale, le nom du pays émetteur ANDORRA et le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.
Graveur :
2002- Drapeau de l'Autriche Autriche, Palais du Belvédère[5]
Austrian 20 eurocent.png
Le portail d'entrée du Palais du Belvédère à Vienne, à travers lequel, on aperçoit le Belvédère supérieur, pour illustrer l'architecture baroque (l'architecture est le thème choisi pour illustrer les pièces autrichiennes de 10, 20 et 50 cents)[11]. Dans l'entrée, la valeur nominale 20 surmontant le drapeau autrichien, représenté selon les conventions héraldiques (hachures verticales pour le rouge, aucune hachure pour le blanc), et le millésime. Au-dessus du portail les mots EURO CENT, complétant la valeur nominale. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen dans un anneau.
Graveur :
Josef Kaiser
2002-2007 Drapeau de la Belgique Belgique, Roi Albert II, 1er type[5]
Coin BE 20c Albert II obv.TIF
Effigie d'Albert II (1934- ), Roi des Belges, tournée vers la gauche et entourée des 12 étoiles du drapeau européen dans un anneau. Les étoiles sont interrompues, à droite, par le monogramme royal d'Albert II et par le millésime.
Graveur :
Jan Alfons Keustermans
2008 Drapeau de la Belgique Belgique, Roi Albert II, 2e type[12]
BE 20 euro cent 2008 Albert II.png
Effigie d'Albert II (1934- ), Roi des Belges, tournée vers la gauche. À droite, le monogramme royal d'Albert II au-dessus des lettres BE représentant le pays émetteur. Sous l'effigie, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen dans un anneau.


La Belgique se met en conformité avec les nouvelles règles européennes pour l'émission de pièces en euro, ajoutant la mention du pays et déplaçant le monogramme et le millésime pour ne pas interrompre le cercle d'étoiles. L'effigie du Roi Albert II est légèrement retouchée.

Graveur :
Jan Alfons Keustermans
2009-2013 Drapeau de la Belgique Belgique, Roi Albert II, 3e type
BE 20 euro cent 2009 Albert II.png
Effigie d'Albert II (1934- ), Roi des Belges, tournée vers la gauche. À droite, le monogramme royal d'Albert II au-dessus des lettres BE représentant le pays émetteur. Sous l'effigie, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen dans un anneau.


L'effigie du Roi Albert II est modifiée à nouveau pour reprendre son apparence d'origine, en raison de la réglementation européenne ne l'autorisant pas à modifier l'effigie du roi [13].

Graveur :
Jan Alfons Keustermans
2014- Drapeau de la Belgique Belgique, Roi Philippe[14]
Coin BE 20c Philippe obv.png
Effigie de Philippe (1960- ), Roi des Belges, tournée vers la droite. À gauche, le monogramme royal de Philippe au-dessus des lettres BE représentant le pays émetteur. Sous l'effigie, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen dans un anneau.


L'effigie du Roi Philippe remplace celle de son père à la suite de l'accession au trône de Philippe, le .

Graveur :
Luc Luycx
2008- Drapeau de Chypre Chypre, Bateau de Kyrénia[15]
CY 20 euro cent 2008.png
Le bateau de Kyrénia datant du IVe siècle av. J.-C., en dessous du nom du pays émetteur en grec et en turc KYΠPOΣ KIBRIS, formant un arc de cercle. Entre les 2 mots se trouve le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.
Graveur :
Tatiana Soteropoulos et Erik Maell
1999-2009 Drapeau de l'Espagne Espagne, Miguel de Cervantes, 1er type[5]
20 centimes Espagne.png
L'effigie de l'écrivain espagnol Miguel de Cervantes (1547-1616) tournée légèrement vers la gauche, à côté d'une plume et de son nom en arc de cercle Cervantes. En haut à gauche, la mention du pays émetteur ESPAÑA. En bas, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen dont 4 sont en creux et 8 en relief.
Graveur :
Begoña Castellanos
2010- Drapeau de l'Espagne Espagne, Miguel de Cervantes, 2e type[16]
Defaut.svg
L'effigie de l'écrivain espagnol Miguel de Cervantes (1547-1616) tournée légèrement vers la gauche, à côté d'une plume et de son nom en arc de cercle Cervantes. En haut à gauche, la mention du pays émetteur ESPAÑA. En bas, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen en relief.


L'Espagne se met en conformité avec les nouvelles règles européennes pour l'émission de pièces en euro, en présentant désormais l'ensemble des étoiles de la même façon : en relief.

Graveur :
Begoña Castellanos
2011- Drapeau de l'Estonie Estonie, Carte de l'Estonie[17]
EE 20 euro cent 2011.png
La carte de l'Estonie en creux au-dessus de la mention du pays émetteur EESTI et en dessous du millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen dans un anneau.
Graveur :
Lembit Lõhmus
1999-2006 Drapeau de la Finlande Finlande, Lion héraldique, 1er type[5]
20 centimes Finlande.png
Le lion héraldique finlandais tel que présent sur les armoiries de la Finlande, c'est-à-dire couronné, brandissant une épée à l'aide de la patte antérieure droite, elle-même protégée par une pièce d'armure, et marchand sur un sabre. À gauche, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.
Graveur :
Heikki Häiväoja
2007- Drapeau de la Finlande Finlande, Lion héraldique, 2e type
Defaut.svg
Le lion héraldique finlandais tel que présent sur les armoiries de la Finlande, c'est-à-dire couronné, brandissant une épée à l'aide de la patte antérieure droite, elle-même protégée par une pièce d'armure, et marchand sur un sabre. À gauche, le millésime. Sous la patte postérieure gauche du lion, la mention du pays émetteur représenté par les lettres FI. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.
Graveur :
Heikki Häiväoja
1999- Drapeau de la France France, Nouvelle semeuse[5]
20 centimes France.png
La Semeuse d'Oscar Roty, reproduite de manière stylisée, portant un bonnet phrygien et semant devant un soleil levant. À gauche, des lignes horizontales interrompues par le millésime. À droite, des lignes verticales interrompues par la mention du pays émetteur représenté par les initiales RF pour République française. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen. Le fond représente le drapeau de la France de manière stylisée selon les conventions héraldiques : hachures horizontales pour le bleu, absence de hachures pour le blanc et les hachures verticales pour le rouge[18].
Graveur :
Laurent Jorio
2002- Drapeau de la Grèce Grèce, Ioánnis Kapodístrias[5]
20 centimes Grèce.png
Le buste de l'homme d'État et diplomate grec Ioánnis Kapodístrias (1776–1831) tourné légèrement vers la droite. Sous son col est indiqué son nom I. ΚΑΠΟΔΙΣΤΡΙΑΣ. À droite est indiquée la valeur nominale en grec, 20 ΛΕΠΤΑ et à gauche le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen, dont 2 sont en creux sur le buste.
Graveur :
Georgios Stamatopoulos
2002- Drapeau de l'Irlande Irlande, Harpe[5]
20 centimes Irlande.png
La harpe gaélique de Brian Boru, symbole de l'Irlande et présente sur les armoiries du pays, entourée à gauche de la mention du pays émetteur éıʀe et, à droite, du millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.
Graveur :
Jarlath Hayes
2002- Drapeau de l'Italie Italie, L'Homme en mouvement[5]
IT 20 euro cent 2002.png
La sculpture futuriste L'Homme en mouvement de l'artiste Umberto Boccioni. À gauche, la mention du pays émetteur représenté par les lettres R et I (pour Repubblica italiana) superposées. À droite, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.
Graveur :
Maria Angela Cassol
2014- Drapeau de la Lettonie Lettonie, Armoiries[19]
LV 20 centi.png
Les armoiries de la Lettonie, composées d'un bouclier où apparaît un soleil, tenu par un lion et un griffon rampant et surmonté par trois étoiles symbolisant les trois régions historiques. Sous les armoiries, le millésime, en deux parties séparées par le ruban des armoiries, et la mention du pays émetteur LATVIJA. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.
Graveur :
Laimonis Šēnbergs et Jānis Strupulis
2015- Drapeau de la Lituanie Lituanie, Vytis[20]
N22978 20 cnt Lietuva 2015.jpg
Le chevalier Vytis, tel que présent sur les armoiries de la Lituanie, brandissant une épée dans la main droite et se protégeant avec un bouclier ornée d'une double croix au bras gauche. Le cheval se cabre. En bas, la mention du pays émetteur LIETUVA. En haut à droite, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen dans un anneau dont le fond est strié horizontalement.
Graveur :
Antanas Žukauskas
2002- Drapeau du Luxembourg Luxembourg, Grand-Duc Henri[5]
LU 20 euro cent 2009.png
L'effigie stylisée d'Henri (1955- ), Grand-Duc de Luxembourg, tournée vers la droite. Derrière sa nuque, le millésime. Le tout est entouré de la mention du pays émetteur LËTZEBUERG et des 12 étoiles du drapeau européen, dont deux en creux.
Graveur :
Yvette Gastauer-Claire
2008- Drapeau de Malte Malte, Armoiries[21]
MT 20 euro cent 2008.png
Les armoiries de Malte, entourées, en haut à gauche, de la mention du pays émetteur MALTA et, en haut à droite, du millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen dans un anneau dont le fond est strié.
Graveur :
Noel Galea Bason
2001-2004 Drapeau de Monaco Monaco, Chevalier Grimaldi[5]
Defaut.svg
Le sceau personnel du Prince Rainier III[22] montrant un chevalier médiéval sur un cheval drapé, brandissant une épée dans sa main droite et se protégeant à l'aide d'un bouclier portant le blason de la principauté dans sa main gauche et se dirigeant vers la droite. Dans un anneau, la mention du pays émetteur MONACO, en haut, le millésime en bas et les 12 étoiles du drapeau européen rassemblées en deux groupes de 6 étoiles.
Graveur :
Roger Bertrand Baron
2006- Drapeau de Monaco Monaco, Monogramme du Prince Albert II[23]
MC 20ct 2017.png
Le monogramme d'Albert II, Prince de Monaco, composé d'un double A et surmonté d'une couronne. En haut, la mention du pays émetteur MONACO. En bas, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen dans un anneau.


Le monogramme d'Albert II remplace le Chevalier Grimaldi, utilisé dans la série précédente, liée au règne du Prince Rainier III, décédé le , et auquel a succédé son fils.

Graveur :
1999-2013 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas, Reine Beatrix[5]
20 centimes Pays-bas.png
L'effigie stylisée de Beatrix (1938- ), Reine des Pays-Bas, tournée vers la gauche et entourée de points et des 12 étoiles du drapeau européen. Le pourtour reprend la légende BEATRIX KONIGING DER NEDERLANDEN (Beatrix Reine des Pays-Bas), complétée en bas par le millésime.
Graveur :
Bruno Ninaber van Eyben
2014- Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas, Roi Willem-Alexander[24]
NL 20c 2014 Willem-Alexander.png
L'effigie stylisée de Willem-Alexander (1967- ), Roi des Pays-Bas, tournée vers la droite. Un double bandeau traverse verticalement l'effigie avec la légende Willem-Alexander Koning der Nederlanden (Willem-Alexander Roi des Pays-Bas). En bas à gauche, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.


L'effigie du Roi Willem-Alexander remplace celle de sa mère à la suite de l'accession au trône de Willem-Alexander, le .

Graveur :
Erwin Olaf
2002- Drapeau du Portugal Portugal, Sceau royal de 1142[5]
20 centimes Portugal.png
Le sceau du Roi Alphonse Ier, datant de 1142, entouré, en haut, de sept châteaux et, en bas, de cinq écussons comprenant chacun 5 points. Les châteaux et les écussons étant extraits des armoiries du Portugal. Entourant chaque château, les lettres formant le nom du pays émetteur PORTUGAL. Entre chaque écusson, les chiffres formant le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen en creux dans un anneau.
Graveur :
Vitor Manuel Fernandes dos Santos
2002-2016 Drapeau de Saint-Marin Saint-Marin, Saint Marin[5]
20 CENTIMOS SAN MARINO.jpg
Saint Marin, d'après le tableau San Marino benedice la città du peintre italien Le Guerchin, bénissant la ville symbolisée par les trois sommets du mont Titano, surmontés de trois tours, et tenus dans la main gauche du Saint. À gauche, en arc de cercle, la mention du pays émetteur SAN MARINO et, à droite, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.
Graveur :
Frantisek Chochola
2017- Drapeau de Saint-Marin Saint-Marin, Trois tours de Saint-Marin[25].
20 cents San Marino2.png
Une vue du Mont Titano avec les trois tours de Saint-Marin (Guaita, Cesta et Montale), au-dessus desquelles est placée, en arc de cercle, la mention du pays émetteur SAN MARINO suivi du millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.

En 2017, Saint-Marin a modifié l'ensemble des faces nationales de ses pièces, quinze ans après l'introduction de l'euro dans le pays.

Graveur :
Arno Ludwig
2009- Drapeau de la Slovaquie Slovaquie, Château de Bratislava[26]
SK 20 euro cent 2009.png
Le Château de Bratislava, dans le centre historique de la capitale slovaque, vu d'en bas. Sous le château, à gauche, les armoiries de la Slovaquie, comprenant une double croix. En bas, le nom du pays émetteur SLOVENSKO sous le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen dans un anneau.
Graveur :
Ján Černaj et Pavol Károly
2007- Drapeau de la Slovénie Slovénie, Chevaux lipizzans[27]
20 centimes Slovénie.png
Deux chevaux lipizzans en mouvement, entourés de la légende LIPICANEC (lipizzan) et au-dessus du millésime indiqué en oblique. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen entre lesquelles sont disposées les lettres du nom du pays émetteur SLOVENIJA.
Graveur :
Miljenko Licul, Maja Licul et Janez Boljka
2002-2005 Drapeau du Vatican Vatican, Pape Jean-Paul II[5]
20 centimes Vatican1.png
L'effigie du Pape Jean-Paul II (1920-2005), portant une calotte, tournée vers la gauche. Le tout est entouré de la mention du pays émetteur CITTÀ DEL VATICANO, à gauche, des 12 étoiles du drapeau européen, à droite et du millésime en bas.
Graveur :
Guido Veroi (dessin)
Uliana Pernazza (gravure)
2005 Drapeau du Vatican Vatican, Sede vacante[28]
20 centimes Vatican (série 2).png
Les armoiries d'Eduardo Martínez Somalo, Camerlingue de la Sainte Église romaine, sous l'emblème de la Chambre apostolique, entourées de la légende •SEDE•VACANTE•MMV• (Siège vacant 2005). Le tout est entouré de la mention du pays émetteur CITTÀ DEL VATICANO, en bas et des 12 étoiles du drapeau européen, en haut.


À la suite du décès du Pape Jean-Paul II, le , le Siège pontifical est resté vacant jusqu'à l'élection du Pape Benoît XVI, le . Pendant cette période, la Chambre apostolique est placé sous la responsabilité du Camerlingue, le cardinal Eduardo Martínez Somalo. Par tradition, les pièces portent ses armoiries pour marquer la vacance du Siège apostolique.

Graveur :
Marie Carmela Colaneri
2006-2013 Drapeau du Vatican Vatican, Pape Benoît XVI[29]
20 centimes Vatican (série 3).png
L'effigie du Pape Benoît XVI (1927- ), portant une calotte, légèrement tournée vers la droite et au-dessus de la mention du pays émetteur CITTÀ DEL VATICANO, suivi d'un point et du millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.


Élu Pape sous le nom de Benoît XVI, le , l'effigie de Joseph Ratzinger apparaît sur les pièces du Vatican à partir de 2006.

Graveur :
Luciana De Simoni
2014-2016 Drapeau du Vatican Vatican, Pape François - Effigie[30]
20 centimes Vatican4.png
L'effigie du Pape François, portant une calotte et entouré de la mention du pays émetteur CITTÀ DEL VATICANO. À droite, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.


Élu Pape sous le nom de François (1936- ), le , l'effigie de Jorge Bergoglio remplace celle de Benoît XVI sur les pièces du Vatican à partir de 2014.

Graveur :
Orietta Rossi (dessin) et Luciana De Simoni (gravure)
2017- Drapeau du Vatican Vatican, Pape François - Armoiries[31]
20 centimes Vatican5.png
Les armoiries du Pape François entourées de la mention du pays émetteur CITTÀ DEL, à gauche, et VATICANO, à droite. En bas, à droite, le millésime. Le tout est entouré des 12 étoiles du drapeau européen.
Graveur :
Silvia Petrassi

Pièces en circulation[modifier | modifier le code]

Au 1er janvier 2018, il y avait 11 209 252 993 pièces de 20 cents[3] en circulation au sein de la zone euro, pour une valeur totale de 2 241 850 599 .

La Banque centrale européenne contrôle constamment la circulation et le stock de pièces et de billets en euro. C'est une tâche effectuée par l'Eurosystème (c’est-à-dire la Banque centrale européenne (BCE) et les dix-sept banques centrales nationales (BCN) de la zone euro) pour assurer un approvisionnement efficace et sans heurts de l'euro et pour en maintenir l'intégrité.

La Banque centrale européenne fournit chaque mois des statistiques[3] sur le nombre de pièces de monnaie en circulation.

Il s’agit d’un nombre net, à savoir du nombre de pièces émises, diminué de la somme des pièces retirées ou rentrées et des pièces en dépôt dans les banques nationales de la zone euro.

Outre la date de la mise en circulation au 1er janvier 2002, la publication des chiffres est la plus significative à travers le nombre maximum de pièces relevé chaque année.

Il convient de noter que, pour cette valeur, c’est en fin d’année que le chiffre est le plus élevé.

Les chiffres fournis sont les suivants (le montant est arrondi à l'euro sur le site de la BCE et est reproduit comme tel)  :

Date (fin de mois) Quantité Valeur Date (fin de mois) Quantité Valeur
Janvier 2002 (1) 4 752 936 925 950 587 385 Décembre 2010 9 020 871 460 1 804 174 292
Décembre 2002 5 017 282 148 1 003 456 430 Décembre 2011 9 313 625 063 1 862 725 013
Décembre 2003 5 689 687 929 1 137 937 586 Décembre 2012 9 573 861 746 1 914 772 349
Décembre 2004 6 243 531 449 1 248 706 290 Décembre 2013 9 756 396 486 1 951 279 297
Décembre 2005 6 788 300 748 1 357 660 150 Décembre 2014 10 066 658 390 2 013 331 678
Décembre 2006 7 333 633 318 1 466 726 664 Décembre 2015 10 428 996 317 2 085 799 263
Décembre 2007 7 855 009 013 1 571 001 803 Décembre 2016 10 777 700 426 2 155 540 085
Décembre 2008 8 335 576 252 1 667 115 250 Décembre 2017 11 209 252 993 2 241 850 599
Décembre 2009 8 664 984 534 1 732 996 907

1 : au lancement de l'euro fiduciaire (1er janvier 2002)

La situation actualisée mensuellement[3] pour chaque valeur est disponible à la page générale des pièces de monnaie en euro.


Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le nom « centime d'euro » est recommandé en France par l'Académie française et dans le code monétaire et financier.
  2. Tel qu'utilisé sur les pièces de monnaie et dans les actes officiels de l'Union européenne. Le mot reste invariable.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Euro Designer Luc Luycx », sur fleur-de-coin.com (consulté le 6 juin 2012)
  2. « La nouvelle face de l’Europe », sur liberation.fr, (consulté le 6 juin 2012)
  3. a, b, c et d (en) « Banknotes and coins circulation », sur ecb.europa.eu.
  4. a et b Règlement (CE) no 975/98 du Conseil du 3 mai 1998 sur les valeurs unitaires et les spécifications techniques des pièces libellées en euro destinées à la circulation. In : Journal officiel des Communautés européennes, 1998/L 139/6, 11 mai 1998
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q et r Caractéristiques des pièces libellées en euros. In : Journal officiel des Communautés européennes, 2001/C 373/01, 28 décembre 2001
  6. €urologie pour débutants. In : Monnaie info, no 13, décembre 1997.
  7. Olivier Fournier (dir.) ; Michel Prieur (dir). €5 : €monnaies et €billets 1999-2009. Paris : Éditions Les Chevau-Légers, 2009. (ISBN 978-2-916996-13-4). p. 16
  8. Nouvelle face commune des pièces libellées en euros destinées à la circulation. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2006/C 225/05, 19 septembre 2006
  9. La nouvelle face commune de l'euro. In : Monnaie info, n° 42, novembre 2006, p. 12.
  10. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : Principauté d'Andorre. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2014/C 62/07, 4 mars 2014
  11. La face nationale des monnaies libellées en euro : partie II. In : Monnaie info, n° 14, février 1998.
  12. Mise-à-jour des faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : Royaume de Belgique. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2007/C 302/08, 14 décembre 2007
  13. A.M. 3e type d'effigie pour le Roi Albert II ! In Numismatique & Change, n° 405, juin 2009, p. 17
  14. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : Belgique. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2014/C 75/02, 14 mars 2014
  15. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : République de Chypre. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2007/C 248/07, 23 octobre 2007
  16. Mise-à-jour des faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : Espagne. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2009/C 300/02, 10 décembre 2009
  17. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation :République d'Estonie. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2010/C 309/04, 13 novembre 2010
  18. « 10 cents d'euro », sur Numista (consulté le 13 avril 2017).
  19. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : République de Lettonie. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2013/C 309/03, 24 octobre 2013
  20. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : République de Lituanie. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2014/C 385/05, 31 octobre 2014
  21. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : République de Malte. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2007/C 248/08, 23 octobre 2007
  22. Christian Charlet. Les euros d'Albert II dans la numismatique monégasque. In : Numismatique & Change, n° 380, mars 2007, p. 26.
  23. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : Principauté de Monaco. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2006/C 316/09, 22 décembre 2006
  24. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : Pays-Bas. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2014/C 46/08, 18 février 2014
  25. (it) « San Marino: Temi e caratteristiche delle nuove facce delle monete ordinarie 2017 », sur Collezioni Euro, (consulté le 13 février 2017).
  26. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : République slovaque. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2008/C 273/06, 28 octobre 2008
  27. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : République de Slovénie. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2006/C 254/04, 20 octobre 2006
  28. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : État de la Cité du Vatican. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2005/C 308/08, 6 décembre 2005
  29. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : État de la Cité du Vatican. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2006/C 186/02, 9 août 2006
  30. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : État de la Cité du Vatican. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2013/C 379/11, 28 décembre 2013 ; rectifié par : Rectificatif aux nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : État de la Cité du Vatican. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2014/C 72/10, 11 mars 2014
  31. Nouvelles faces nationales des pièces en euros destinées à la circulation : État de la Cité du Vatican. In : Journal officiel de l'Union européenne, 2017/C 23/6, 24 janvier 2017.

Compléments[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]