Photonik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Photonik
Comic
Scénario Ciro Tota
(Cyrus Tota)
Jean-Yves Mitton
(John Milton) (certains épisodes)
Dessin Ciro Tota
(Cyrus Tota)
Jean-Yves Mitton
(John Milton) (certains épisodes)
Couleurs Delphine Rieu (Tome 1)
Christian Goussale (tome 2)
Genre(s) science-fiction

Personnages principaux Taddeus Tenterhook (Photonik)
Dr Nazel D. D. Ziegel
(« Doc Ziegel »)
Tom Pouce

Pays Drapeau de la France France
Langue originale Français
Éditeur Éditions Lug
Delcourt
Semic
Éditions Black and White
Première publication 1980 - 1987
Publié dans Mustang
Spidey
Périodicité mensuelle
Site web http://www.editions-blackandwhite.com

Photonik est une série de comics française, créée et dessinée par Ciro Tota et publiée pour la première fois en avril 1980 dans le magazine Mustang[1] pour le compte des éditions Lug.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Taddeus Tenterhook est un adolescent new-yorkais, orphelin, solitaire, bossu et complexé. Lors de l'explosion d'un « luminotron », il est transformé accidentellement en Photonik, un « homme de lumière » aux super pouvoirs. Avec l'aide d'un neuropsychologiste doté de pouvoirs mentaux, le Dr Nazel D. D. Ziegel (« Doc Ziegel »), et d'un jeune garnement nommé Tom Pouce, Photonik combat toute une variété de super-vilains.

Historique de la publication[modifier | modifier le code]

Les aventures de Photonik sont tout d'abord parues dans le mensuel Mustang, où les éditions Lug publiaient, non pas des éditions françaises de comics américains, mais des créations originales de dessinateurs de son studio.

La publication de ses aventures s'est faite progressivement à un rythme assez irrégulier, Ciro Tota étant un dessinateur trop lent pour tenir le rythme d'une publication mensuelle. Certains épisodes ont été écrits et dessinés par Jean-Yves Mitton, le père de Mikros, également publié chez Lug.

Publications[modifier | modifier le code]

Périodiques[modifier | modifier le code]

De 1980 à 1987, cette série est parue dans la seconde série de Mustang, puis dans Spidey, deux mensuels des éditions Lug.

Première série[modifier | modifier le code]

Source : Pressibus.org[2]

  1. Black Out (Mustang #54, 1980)
  2. La Nuit des Dupes (Mustang #55, 1980)
  3. David et Goliath (Mustang #56, 1980)
  4. Pièges (Mustang #57, 1980)
  5. Le Bulbe (Mustang #58, 1980)
  6. Panique à Central Park (Mustang #59, 1980)
  7. La Souricière (Mustang #60, 1980)
  8. Lâchez les Fauves! (Mustang #61, 1981)
  9. Petit-Homme-Blanc (Mustang #62, 1981)
  10. Et l'Empire s'effondra ! (Mustang #63, 1981)
  11. Cauchemar (Mustang #64, 1981)
  12. Résurrection ou La Fin d'une Saga (Mustang #65, 1981)
  13. African Devil (Mustang #66, 1981)
  14. Sur la piste du Sorcier (Mustang #67, 1981)
  15. À l'ombre des volcans (Mustang #68, 1981)
  16. Dans l’œil du volcan (Mustang #69, 1981)
  17. Maelstrom (Mustang #70, 1981) (texte et dessins de John Milton (Jean-Yves Mitton))[2]

Seconde série[modifier | modifier le code]

Source : Pressibus.org[2]

  1. Le veilleur de pierre (Spidey #22, 1981)
  2. La Malédiction (Spidey #23, 1982)
  3. Le Vampire de New-York (Spidey #24, 1982)
  4. Horreur à l'Aurore (Spidey #25, 1982)
  5. Échec et Supermat, partie 1 : Enfer sur l'échiquier (Spidey #26, 1982)
  6. Échec et Supermat, partie 2 : Contre-attaque (Spidey #27, 1982)
  7. Le hasard et la violence (Spidey #28, 1982)
  8. Photonik contre Photonik (Spidey #29, 1982)
  9. Le rachat (Spidey #30, 1982)
  10. La Gemme, partie 1 : Les dents de la mer (Spidey #31, 1982)
  11. La Gemme, partie 2 : Le monstre des abysses (Spidey #32, 1982)
  12. Prisonnier des Étoiles, partie 1 (Spidey #33, 1982)
  13. Prisonnier des Étoiles, partie 2 (Spidey #34, 1982)
  14. Le mystère du pueblo maudit, partie 1 : Un aigle dans la nuit (Spidey #35, 1982)
  15. Le mystère du pueblo maudit, partie 2 : Trésor aztèque (Spidey #36, 1983)
  16. Les origines du Docteur Ziegel, partie 1 : Ombre du passé (Spidey #37, 1983)
  17. Les origines du Docteur Ziegel, partie 2 : Projet Siegfried (Spidey #38, 1983)
  18. Les origines du Docteur Ziegel, partie 3 : La révolte des damnés (Spidey #40, 1983)
  19. Le casse du millénaire, partie 1 (Spidey #41, 1983) (textes et dessins Jean-Yves Mitton)
  20. Le casse du millénaire, partie 2 (Spidey #42, 1983) (textes et dessins Jean-Yves Mitton)
  21. Bas les masques, partie 1 : Chantage (Spidey #43, 1983)
  22. Bas les masques, partie 2 : Bluff (Spidey #44, 1983)
  23. La saga de Photonik (Spidey #55, 1984)
  24. Descente aux abysses, partie 1 : Une Ombre dans la nuit (Spidey #56, 1984)
  25. Descente aux abysses, partie 2 : La proie du Vampire (Spidey #57, 1984)
  26. Descente aux abysses, partie 3 : Duel aux Enfers (Spidey #58, 1984)
  27. Les Enfants de l'apocalypse, partie 1 : L'énigme Alpha (Spidey #80, 1986)
  28. Les Enfants de l'apocalypse, partie 2 : La menace Alpha (Spidey #81, 1986)
  29. Les Enfants de l'apocalypse, partie 3 : L'ultimatum Alpha (Spidey #82, 1986)
  30. Les Enfants de l'apocalypse, partie 4 : Le Piège Alpha (Spidey #83, 1986)
  31. L'Ombre, partie 1 (Spidey #84, 1987) (textes et dessins Jean-Yves Mitton)
  32. L'Ombre, partie 2 (Spidey #85, 1987) (textes et dessins Jean-Yves Mitton)
  33. L'Ombre, partie 3 (Spidey #86, 1987) (textes et dessins Jean-Yves Mitton)
  34. L'Ombre, partie 4 (Spidey #87, 1987) (textes et dessins Jean-Yves Mitton)

Réédition[modifier | modifier le code]

En 1999, les épisodes 23 à 26 de la seconde série ont été réédités aux éditions Delcourt[2].

  • Tome 1 : Descente aux abysses (1999)
  • Tome 2 : Les Enfants de l'apocalypse (2000)

Éditeurs[modifier | modifier le code]

  • Lug, dans le sommaire du mensuel Mustang, puis dans le sommaire du mensuel Spidey.
  • Delcourt (Collection Contrebande) : Tomes 1 et 2 (première édition des tomes 1 et 2).
  • Semic, réédition de l'édition recolorisée Delcourt en quatre fascicules comics de 48 pages chacun.
  • Éditions Black and White, réédition intégrale noir et blanc en 2 volumes avec des bonus de Tota et Mitton, en tirage très limité : Tome1 - 600 ex. ; tome 2 - 750 ex., sortie en 2013 et 2014 (édition noire). Réédition du volume 1 à 250 exemplaires (édition blanche) ; la réédition du volume 2 (version blanche) devrait sortir en septembre 2017. Cela clôturera les aventures de Photonik en intégrale. Paraitra ensuite le tome 3 qui conclura la saga. Cet ultime volume comprendra l'épisode Le dernier des sagamores, mais remanié pour coller à la toute fin de l'histoire, non prévue à l'époque. D’où l'intérêt du petit comics publié par Black and White en 2015, qui reprenait cet épisode seul (de 20 pages) dans sa version jamais publiée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Xavier FOURNIER, Super-héros français : une anthologie, Paris, Huginn & Muninn, (ISBN 978-2-36480-341-1), p. 241
  2. a b c et d « Photonik », page consacrée à la série, avec la liste des épisodes, sur le site http://www.pressibus.org (consulté le 4 juillet 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source externe[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Lien externe[modifier | modifier le code]