Photographe de charme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un photographe de charme est, au sens littéral, un photographe professionnel spécialisé dans les photos de charme.

Cette désignation revêt toutefois un sens particulièrement large, tant les spécialités peuvent être variées.

Historique[modifier | modifier le code]

Les premiers photographes de charme apparaissent dès l'invention même de la photographie [1]. Et à peine quelques années plus tard, à la fin du XIXe siècle, le nu tient une place de choix dans la photographie. Il sert d'étude pour les arts graphiques, avant d'être considéré comme un art à part entière. Assez confidentielle à ses débuts, la profession de photographe de charme, se développera et gagnera fortement en notoriété à compter des années 1950, portée par les expositions, les galeries d'art, mais également par les magazines de charme (Playboy, Penthouse, Hustler) diffusés en millions d'exemplaires au travers du monde.

Aujourd'hui, le photographe de charme travaille sur un grand nombre de niches encore bien plus vastes : photographie privée pour particuliers (cadeau de Saint-Valentin), publicité (marques de lingerie), vente en galeries et lors d'expositions, contrats pour les magazines, et bien entendu l'internet avec ses innombrables sites érotiques.

Profession[modifier | modifier le code]

Le photographe de charme doit posséder les qualités et compétences inhérentes à de nombreux domaines de la photographie :

  • un sens et une vision artistique, esthétique ;
  • une importante connaissance en techniques photographiques et en logiciels de traitement numérique de l'image ;
  • une capacité à travailler en équipe (le résultat final est une combinaison des talents du photographe, du modèle, du coiffeur, du maquilleur, du styliste, du retoucheur) ;
  • un savoir-faire commercial et un sens de la communication

En outre, la photographie de charme demande sang-froid et respect de la part du photographe envers son modèle, et requiert un détachement de toute attirance physique ou sexuelle lors de la prise de vue, en vue de réaliser des photographies dénuée de toute vulgarité.

Le photographe de charme doit également faire face à certains préjugés moraux, le charme étant souvent associé, à tort, à la pornographie dans l'inconscient collectif.

Comme l'indique le photographe Jean-Christophe Destailleur, « le nu est un thème photographique des plus délicats, la moindre imperfection pouvant susciter l’opprobre et l’anathème à l’encontre du photographe. Tout doit donc être parfait : l’expression, la pose, la composition, l’angle de vue, l’éclairage… Un beau nu doit être esthétique et émouvant, dénué de toute connotation sexuelle ou vulgarité. C’est ce qui rend l’exercice si passionnant, artistiquement et intellectuellement parlant. »

Exemples de photographies de charme
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]