Phosphoprotéine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une phosphoprotéine est une hétéroprotéine renfermant du phosphore sous forme d'acide phosphorique[1].

Les exemples les plus classiques sont la caséine du lait et la phosvitine du jaune d’œuf[2].

Les phosphoprotéines sont également des constituants normaux de la cellule animale, en particulier parmi les enzymes, tels que les flavoenzymes et la phosphoglucomutase[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Définition du dictionnaire Larousse
  2. Yves BRIAND, Philippe BRION, René LAFONT, Jean-Claude MEUNIER, Pierre VIGNAIS, « PROTÉINES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2015. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/proteines/
  3. Phosphoprotéine, Dictionnaire médical de l'Académie de Médecine, 2015, http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=phosphoprot%C3%A9ine