Phoenix International Raceway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phoenix International Raceway
Image illustrative de l'article Phoenix International Raceway
Phoenix International Raceway
Caractéristiques générales
Lieu 7602 S Avondale Boulevard
Avondale, Arizona 85323
Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées 33° 22′ 29″ nord, 112° 18′ 40″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Arizona

(Voir situation sur carte : Arizona)
Phoenix International Raceway

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Phoenix International Raceway
Construction 1964
Propriétaire International Speedway Corporation
Exploitant International Speedway Corporation
Coût de construction $4 million
Forme Tri-Ovale
Capacité 51 000 places assises[1]
Événements
Grand Prix de Phoenix
Can-Am 500
Camping World 500
Dimensions
Longueur 1,6 km (1,0 mile)
Inclinaison Virages 1 et 2 : 10°-11°
Virage 3 : 8°
Virage 4 : 8°-9°
Ligne droite avant : 3°
Ligne droite arrière: 10°-11°[2]
Meilleur tour
Moyenne 19,0997 secondes
Pilote Hélio Castroneves, Penske Racing, 2016, IndyCar Series

Phoenix International Raceway, parfois abrégé PIR, est un circuit à faible inclinaison, en forme de triangle-ovale situé à Avondale en Arizona[3]. Son nom s'explique parce qu'il est situé dans la région métropolitaine voisine de Phoenix.

Le circuit a ouvert ses portes en 1964 et constituait le nouveau lieu des rencontres sportives automobiles de la région de Phoenix, remplaçant la course Arizona State Fairgrounds. Il est long de 1 mile (1,609 km).

Le complexe est actuellement détenu et exploité par International Speedway Corporation.

La piste en asphalte avait à l'origine une distance de 2,5 miles (4,0 km) car la course avait lieu tant en dehors que sur le tri-ovale actuel. En 1991, le circuit a été reconfiguré pour arriver à un aménagement intérieur actuel de 1,51 milles (2,43 km). Les tribunes du stade Phoenix Raceway ont une capacité estimée à environ 51 000 places. L'éclairage a été installé autour de la piste en 2004 après que la NASCAR ait décidé d'y organiser chaque année un deuxième weekend de course.

Le PIR est actuellement l'hôte de deux courses des Nascar Cup Series (Le Can-am 500 et le Camping World 500) au même titre que treize autres circuits accueillant plus d'une course annuelle de ce championnat[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Phoenix Raceway a été construit en 1964 autour des montagnes Estrella à la périphérie d' Avondale en Arizona.

En raison du terrain et de l'incorporation d'un parcours routier et d'une piste de drag, les concepteurs ont du insérer un "dogleg" (un pli) dans le la ligne droite arrière. Le parcours original était d'une longueur de 2 milles (3,218688 km) et se trouvait à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de la piste ovale principale[5].

Les collines adjacentes au circuit offrent également une vue unique sur le circuit. La "Monument Hill", située le long des virages 3 et 4, est la préférée des fans à cause de sa vue exceptionnelle sur le circuit et le prix des billets moins chers. Au sommet de la colline, se trouve un bâtiment référence de l'United States Geological Survey (USGS) dénommé le Gila and Salt River Meridian, actuellement inscrit au Registre national des lieux historiques (National Register of Historic Places). Bien avant que le Phoenix Raceway n'existe, ce lieu était déjà le point d'observation terrestre original pour tout ce qui deviendra plus tard l'état de l'Arizona[6].

Le Phoenix Raceway a été construit dans le but d'être le rendez-vous occidental des courses de voitures. Les voitures de sport et USAC ont commencé à courir sur la piste en 1964, et le circuit devient très vite le favori des pilotes remplaçant l'ancien circuit dénommé Arizona State Fairgrounds[5].

La NASCAR arrive sur le circuit en 1978. Cependant, ce n'est pas avant la saison 1988 que les Cup Series s'y disputeront. Après l'annonce de l'arrivée de la NASCAR, le Phoenix Raceway érige un bâtiment de 3 étages composé de suites, à l'extérieur du virage no 1 portant ainsi la capacité de la tribune à 30 000 places. Un an auparavant, la tribune principale du circuit avait été frappée par la foudre l'incendiant complètement mais sa reconstruction fut achevée à temps pour la première course des NASCAR Cup Series. Celle-ci est remportée par Alan Kulwicki lequel effectuera, dans le sens inverse de la course, le premier tour d'honneur du circuit (célébration dénommée Polish Victory Lap)[7].

Rénovations[modifier | modifier le code]

Le 30 janvier 2016, Phoenix Raceway et ISC ont annoncé que des travaux de rénovation d'un montant de 178,000 millions de $ seront entrepris. Le projet dénommé Phoenix Raceway Project Powered By DC Solar devrait être achevé en novembre 2018[8]. Il a également été annoncé que le nom officiel du circuit deviendra le Phoenix Raceway avec donc l'abandon du mot International[9],[10].

Projet des nouvelles installations

Projet relatif aux nouvelles installations.

Courses organisées sur le circuit[modifier | modifier le code]

Actuelles[modifier | modifier le code]

Anciennes[modifier | modifier le code]

Records du circuit[modifier | modifier le code]

Record Date Pilote Temps Vitesse Moyenne
En miles à l'heure En kilomètres à l'heure
IndyCar Series
Qualifications - moyenne sur 2 tours 1er avril 2016 Helio Castroneves 38,2604 s 192,324 mph 309,515 km/h
Course # 19 mars 2005 Sam Hornish, Jr. h 30 min 24 s 137,753 mph 221,692 km/h
Indy Lights
Qualifications - moyenne sur 2 tours 1er avril 2016 Kyle Kaiser 43,8334 s 167,872 mph 270,164 km/h
Course 2 avril 2016 Kyle Kaiser h 36 min 57,9123 s 149,297 mph 240,270 km/h
NASCAR Cup Series
Qualifications 13 novembre 2015 Jimmie Johnson 25,147 s 146,308 mph 235,460 km/h
Course # 7 novembre 1999 Tony Stewart h 38 min 28 s 118,132 mph 190,115 km/h
NASCAR Xfinity Series
Qualifications 14 novembre 2015 Kyle Busch 25,992 s 141,933 mph 228,419 km/h
Course 4 novembre 2000 Jeff Burton h 44 min 13 s 115,145 mph 185,308 km/h
NASCAR Camping World Truck Series
Qualifications 13 novembre 2015 Erik Jones 26,179 s 137,515 mph 221,309 km/h
Course # 7 novembre 2002 Kevin Harvick h 24 min 26 s 108,104 mph 173,977 km/h
NASCAR K&N Pro Series West
Qualifications 12 novembre 2011 Greg Pursley 26,894 s 136,804 mph 220,165 km/h[11]
Course # 5 octobre 2003 Scott Lynch h 18 min 46 s 114,262 mph 183,887 km/h
CART
Qualifications # 1er avril 1995 Bryan Herta 19,019 s 181,952 mph 292,823 km/h
Course # 12 avril 1987 Roberto Guerrero h 26 min 56 s 138,020 mph 222,122 km/h
USAC
Qualifications 27 octobre 1978 Danny Ongais 36,285 s 145,513 mph 234,180 km/h
Course 4 novembre 1972 Bobby Unser h 27 min 32 s 127,618 mph 205,381 km/h
Source[12] :
Notes :
  • Calculs basés sur la norme de 1,022 miles définie en 2016 par INDYCAR.
  • # signifie avant reconfiguration.
Le circuit en 1989
Le 4 novembre 2004
En novembre 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :