Phoebe Philo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phoebe Philo en 2008.

Phoebe Philo, née en 1973, est une styliste britannique. Travaillant d'abord chez Chloé entre 1997 et 2008, elle est ensuite directrice artistique de Céline entre 2008 et 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle naît en 1973, à l'hôpital franco-britannique de Levallois-Perret. Ses parents sont des Britanniques de passage, installés à Montmartre. Son père travaille dans l'immobilier et sa mère est graphiste. Aînée d'une fratrie de trois enfants, Phoebe Philo grandit ensuite à Londres. Elle fait des études à la Central Saint Martins College of Art and Design, dont elle sort diplômée en 1996[1].

En 1997, elle rejoint Stella McCartney comme première assistante chez Chloé, sortie un an plus tôt du Saint Martins College[1],[2].

La montée de Phoebe Philo[modifier | modifier le code]

Début 2001, assistante de Stella McCartney, elle est choisie par les dirigeants de Chloé pour la remplacer[3] en tant que directrice de la création de la maison française de mode.

À la différence de sa compatriote, elle va utiliser du cuir et bannir la fourrure. Pour Chloé, qui se vend dans 270 magasins dans le monde entier, elle conçoit quatre collections par année : deux pour les défilés et deux autres pour la mi-saison.

Le 4 septembre 2008, elle est nommée directrice artistique de la marque de prêt à porter Céline (groupe LVMH)[4], développant une mode à tendance minimaliste[5] qui rompt avec le bling-bling et le porno-chic à la mode ces années là, incarnés par John Galliano ou Dolce & Gabbana[1].

En 2014, après avoir assisté au retour sur scène de Kate Bush, un mois plus tard, Phoebe Philo a justifié le choix du titre This Woman's Work de la chanteuse pour la bande-son de son nouveau show, par la façon dont la personnalité libre de l'artiste l’avait bouleversée et inspirée[6].

Elle quitte le groupe le [7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Son mari est Max Wigram, un marchand d'art et un ami indépendant de Harland Miller, Tracey Emin et Damien Hirst. Ils ont une fille, Maya. Phoebe Philo a démissionné de son poste début 2006 pour se consacrer durant deux ans à sa famille, plus particulièrement à sa fille. Elle devient ensuite mère de deux autres enfants[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Judith Perrignon, « Phoebe Philo met l'austérité à la mode », M, le magazine du Monde, semaine du 21 septembre 2013, pp. 47-53.
  2. La styliste britannique Phoebe Philo quitte la direction artistique de Céline, France Info, 22 décembre 2017
  3. Séverine de Smet, « La bande des quatre », Le Nouvel Observateur, no 2484,‎ , p. 122 à 123 (ISSN 0029-4713)
  4. « Céline accueille la styliste britannique Phoebe Philo » challenges.fr, 4 septembre 2008
  5. Cally Blackman (trad. Hélène Tordo), 100 ans de mode [« 100 years of fashion »], Paris, La Martinière, , 399 p. (ISBN 978-2-7324-5710-9), « Les minimalistes », p. 305
  6. « Kate Bush, hors des modes », sur madame.lefigaro.fr, (consulté le 23 août 2016) : « Elle semble savoir complètement qui elle est, admirait Philo. Je trouve cela tellement inspirant. ».
  7. Phoebe Philo quitte la maison Céline, les Inrocks, 22 décembre 2017