Phillips 6.6

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La technique Phillips 6.6[1] est une méthode de travail de groupe en milieu scolaire qui fut créée en 1948.

Principes[modifier | modifier le code]

Le nom de cette méthode vient du patronyme de son inventeur J. Donald Phillips et du fait qu'elle vise à faire travailler ensemble six personnes pendant six minutes.

Technique[modifier | modifier le code]

Les élèves sont placés par groupe de six. Dans chaque groupe, quatre élèves ont en charge les rôles suivants:

  • Le président : interroge et donne la parole à ses camarades.
  • Le secrétaire : note tout ce qui est dit ou uniquement les idées retenues par le groupe.
  • Le rapporteur ou le messager : fait le compte-rendu oral aux autres groupes.
  • Le gardien du temps : veille à ce que l’activité soit terminée dans le délai imparti et à ce que les élèves ne s’éparpillent pas dans le bavardage…

Chaque élève dispose d’une minute pour s’exprimer, sous le contrôle du gardien du temps. Le secrétaire, muni d’un feutre, note les différentes idées sur une feuille de format A3 qui sera ensuite exposée au tableau et commentée par le messager. Dans cette technique, la mission la plus délicate est celle du secrétaire qui doit veiller à ne pas noter plusieurs fois la même idée.

On prévoit généralement, avant l’affichage, un temps bref de relecture (maximum dix minutes) pour que les membres du groupe puissent éventuellement compléter la prise de notes du secrétaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]