Philippe de Lévis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes portant le même nom.

Plusieurs membres de la maison de Lévis ont porté le prénom de Philippe :

1[modifier | modifier le code]

Philippe de Lévis (vers 1150 - 1203/1204), chevalier, seigneur de Lévis-Saint-Nom, premier membre connu de la maison de Lévis. Il fut le père de Guy Ier de Lévis.

2[modifier | modifier le code]

Philippe de Lévis, prélat ayant vécu aux XIVe et XVe siècles.

Fils du seigneur de Florensac[1] et d'Adélaïde de Quélus.

Il fut grand-chantre de l'église de Béziers, licencié ès lois et sous-diacre. Jean XXIII le nomma à l'évêché d'Agde le , à la place du cardinal Gui de Malsec, qui le tenait en commende. Brunesinde, vicomtesse de Lautrec, le désigna son exécuteur testamentaire en 1418. Il fut transféré à l'archevêché d'Auch le et se démit en 1454 en faveur de son neveu Philippe, le suivant[2].

3[modifier | modifier le code]

Philippe de Lévis (vers 1435-1475), neveu du précédent, archevêque d'Auch (1454-1462), puis d'Arles (1463-1475), cardinal en 1473.

4[modifier | modifier le code]

Philippe de Lévis (1466-1537), évêque de Mirepoix de 1497 à 1537.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'Histoire générale de Languedoc (tome IV, p.309) se borne à l'appeler N. de Lévis, ignorant probablement son prénom.
  2. Dom Claude Devic, dom Joseph Vaissète, Histoire générale de Languedoc, vol. XI (1443-1642), Toulouse, Privat, 1889 (réimp. 2004) (ISBN 2-84575-172-9), p.34.