Philippe Villeneuve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe Villeneuve
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Architecte en chef des monuments historiques
Biographie
Naissance
Période d'activité
Depuis 1989
Nationalité
Formation
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Œuvres principales
Église Saint-Pierre-Saint-Paul de Goussainville
(thèse de concours 1997)
Domaine national de Chambord
(architecte en chef depuis 2011)
Hôtel de ville de La Rochelle
(architecte en chef depuis 2013)
Cathédrale Notre-Dame de Paris
(architecte en chef depuis 2013)

Philippe Villeneuve est un architecte français né le à Boulogne-Billancourt. Il est architecte en chef des monuments historiques chargé entre autres de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris depuis 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Villeneuve naît le à Boulogne-Billancourt. Élève de l'école d'architecture de Paris-Conflans, il est architecte diplômé par le gouvernement en 1989. Il est admis architecte en chef des monuments historiques en 1997. Sa thèse de concours est consacrée à l'église Saint-Pierre-Saint-Paul de Goussainville[1].

Charges[modifier | modifier le code]

Initialement chargé du département de la Charente, de la Creuse, puis de la Haute-Vienne, Philippe Villeneuve se voit ensuite confier la charge des départements de la Charente-Maritime (musée napoléonien et musée africain de l'Île-d'Aix, cathédrale Saint-Louis, tour Saint-Nicolas, tour de la Chaîne et tour de la Lanterne sur le Vieux-Port, reconstruction de l'hôtel de ville de La Rochelle en 2013, pont transbordeur de Martrou à Rochefort) et du Loir-et-Cher (architecte en chef du domaine national de Chambord en 2011)[1]. A Chambord, il est en charge de la construction de la Halle d'accueil, et restitue les jardins à la française et restaure les superstructures des quatre cantons du donjon.

Il est nommé en 2013 architecte en chef de la cathédrale Notre-Dame de Paris où il succède à Benjamin Mouton[1], et supervise le chantier de restauration de la flèche de Viollet-le-Duc au moment de l'incendie. Il est confirmé dans ses fonctions par le Ministre de la Culture et mène les travaux de sécurisation du monument.


Distinctions[modifier | modifier le code]

Philippe Villeneuve est chevalier des Arts et des Lettres[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Philippe Villeneuve », sur compagnie-acmh.fr

Articles connexes[modifier | modifier le code]