Philippe Villeneuve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Villeneuve
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Architecte en chef des monuments historiques
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Période d'activité
Depuis 1989
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Œuvres principales
Église Saint-Pierre-Saint-Paul de Goussainville
(thèse de concours 1997)
Domaine national de Chambord
(architecte en chef depuis 2011)
Hôtel de ville de La Rochelle
(architecte en chef depuis 2013)
Cathédrale Notre-Dame de Paris
(architecte en chef depuis 2013)

Philippe Villeneuve est un architecte français né le à Boulogne-Billancourt. Il est architecte en chef des monuments historiques chargé entre autres de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris depuis 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Villeneuve naît le à Boulogne-Billancourt. Élève de l'école d'architecture de Paris-Conflans, il est architecte diplômé par le gouvernement en 1989. Il est admis architecte en chef des monuments historiques en 1997. Sa thèse de concours est consacrée à l'église Saint-Pierre-Saint-Paul de Goussainville[1].

Charges[modifier | modifier le code]

Initialement chargé du département de la Charente, de la Creuse, puis de la Haute-Vienne, Philippe Villeneuve se voit ensuite confier la charge des départements de la Charente-Maritime (musée napoléonien et musée africain de l'Île-d'Aix, cathédrale Saint-Louis, tour Saint-Nicolas, tour de la Chaîne et tour de la Lanterne sur le Vieux-Port, reconstruction de l'hôtel de ville de La Rochelle en 2013, pont transbordeur de Martrou à Rochefort) et du Loir-et-Cher (architecte en chef du domaine national de Chambord en 2011)[1]. À Chambord, il est chargé de la construction de la Halle d'accueil, et restitue les jardins à la française et restaure les superstructures des quatre cantons du donjon.

Il est nommé en 2013 architecte en chef de la cathédrale Notre-Dame de Paris où il succède à Benjamin Mouton[1], et supervise le chantier de restauration de la flèche de Viollet-le-Duc au moment de l'incendie. Il est confirmé dans ses fonctions par le Ministre de la Culture et mène les travaux de sécurisation du monument.


Distinctions[modifier | modifier le code]

Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Philippe Villeneuve », sur compagnie-acmh.fr

Articles connexes[modifier | modifier le code]