Philippe Troyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Troyon
Image dans Infobox.
Philippe Troyon lors de la présentation de son film Nos vies minuscules
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Philippe Troyon, né en 1954, est un cinéaste français.

Directeur adjoint de Périphérie, centre de création cinématographique, chargé de l'éducation à l’image, il est membre de la plate-forme interactive documentaire et pédagogique Imaginem et de l’association « Une école de l'expérience ». Membre du Conseil d'Administration de la Cinémathèque du documentaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Il a fait ses études à Paris, à l’IDHEC en 1977, Institut des hautes études cinématographiques (aujourd’hui FEMIS). Il est admis à une session d'une année au CNSAD, Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique en 1979. Il fait la formation Ingénierie audiovisuelle au CFT GOBELINS à l’école de l’image en 1985.

Premier assistant réalisateur[modifier | modifier le code]

Il a commencé sa carrière comme premier-assistant réalisateur au cinéma dans trois films avec Bernard Revon et Claude de Givray, aux côtés de François Truffaut et Claude Sautet, puis sur de nombreux films et plateaux des Buttes Chaumont avec vingt films et séries de 1979 à 1991 avec principalement Stellio Lorenzi, Jacques Chancel, Roger Pigaut, Gérard Chouchan, Jean-Louis Lorenzi, Yannick Andréi, Patrice Chéreau et sur de nombreuses publicités.

Il est assistant réalisateur de 1979 à 1981 des équipes d’informations d’Antenne 2 pour les journaux télévisés et les grands directs avec Jean-Pierre Elkabbach, Jean-Pierre Guérin et Marcel Trillat, pour les actualités sportives avec Robert Chapatte, Thierry Roland, Roger Couderc.

Scénariste[modifier | modifier le code]

Il a été co-scénariste sur plusieurs longs-métrages avec Bernard Revon. Scénariste du long-métrage "Les jardins des simples".

Réalisateur et directeur adjoint de Périphérie[modifier | modifier le code]

En 1985, il participe comme réalisateur et responsable technique avec Jean-Patrick Lebel et Claudine Bories, les fondateurs, à la création de « Périphérie », centre de création cinématographique situé en Seine-Saint-Denis[1]. Il réalise le magazine L’antenne est à nous, magazine mensuel d’informations départementales sur France 3 entre 1985 et 1994. À partir de 1994, il réalise plusieurs courts-métrages dont La Flache[2], Allain Leprest, l’oiseau bleu granit[3] et met en place le pôle d’éducation à l’image à Périphérie. En 2000, il met en place la réalisation collective d’insertion professionnelle les « Portraits de Montillet » (réinsertion des habitants au chômage longue durée de la Cité Montillet au Blanc-Mesnil), et réalise le magazine Lettres d’images avec Jean Patrick Lebel dans le cadre de l’exposition universelle « Images 2004 ».

Depuis 2004, il est directeur-adjoint de Périphérie, responsable de l’éducation à l’image à destination des jeunes et des enseignants[4]. Il crée avec Joseph Rossetto, principal de collège et en participation avec la plate-forme Imaginem, L'école de l'expérience et les ateliers - voyages, et le concept "Enfances et Mythologies" Il a réalisé de nombreux films documentaires (Quelle classe ma classe, Les désorientés, On s'fait un film ...) sur l'école pour France Télévisions et a créé depuis 2001 le concept des Cellulogrammes (usage du téléphone portable dans les écoles primaires et secondaires) et des Observatoires Documentaires dans le milieu des entreprises, des institutions, des services publics. Il est à l'origine au sein de Périphérie, du concept des Chroniques Documentaires qui est un ensemble de productions de films documentaires sous la forme d'une collection sur les transformations d'un territoire, en particulier la collection de courts métrages : "Terrains de Jeux". Il en fait le suivi éditorial et de fabrication.

Depuis 2017, il est élu membre du conseil d'administration de la Cinémathèque du documentaire. Il représente Périphérie au sein du réseau national de la Cinémathèque du documentaire. Membre du CA de l'association Étonnant Cinéma à Montreuil et de la Maison du geste et de l'image (MGI) à Paris.

Imaginem[modifier | modifier le code]

Il est membre fondateur de la plate-forme associative et participative Imaginem depuis 2008. Il signe certains films documentaires en partenariat avec Imaginem qui valorise la « partie pédagogique » de ces différentes réalisations.

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1979 : Pronom, court-métrage S16mm avec Anne Petit-Lagrange, Jean-Pierre Klein, Jean-Yves Dubois, Philippe Troyon, Sylvaine Guillon
  • 1980 : Errances, court-métrage 35mm avec Corinne Dacla, Étienne Draber, Jef Kerlan
  • 1985 : FIT les nouveaux métiers, LASER DISK Cité des Sciences (avec l'IDHEC et l'école Saint Sabin : Laurent Cantet, Brigitte Tijou ...)
  • 1986 - 1994 : L’antenne est à nous, 80 Magazines TV - France 3 avec Laurent Bourdon [diffusion mensuelle de 1986 à 1994]
  • 1991 - La beauté du geste : Séance - Swing ! Films expérimentaux : décomposition du mouvement
  • 1995 : La Flache, court-métrage 35mm avec André Wilms, Dany Boon, Sophie Duez, Ambre Foulquier, Étienne Draber
  • 1995 : Allain Leprest, l’oiseau bleu-granit, film documentaire
  • 1999 : On s’fait un film, film documentaire - France 3
  • 2000 : Voyages à Venise, film documentaire - Télé Création Citoyenne
  • 2002 : Florence, le balcon de la vie, film documentaire
  • 2007 : Quelle classe, ma classe !, film documentaire - France 5[5]
  • 2009 : L'Apprentie et la Vie, film documentaire - Telessonne TV
  • 2010 : Cellulogrammes, film documentaire - France 5 Éducation
  • 2011 : Les Désorientés, film documentaire - France Ô - Médiapart TV[6]
  • 2012 : Les Regards qui content, film documentaire
  • 2014 : Vies d'ici, vues d'ici, film documentaire collectif
  • 2015 : L'Écorce du monde, un regard sur l'œuvre de Jacqueline Lerat, film essai poétique
  • 2016 : Nos vies minuscules, film essai poétique
  • 2018 : Histoire partagée, [Film Doc Portraits] [Association Vivre et Devenir]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jusqu’aux rives du monde, coécriture avec Joseph Rossetto. Livre DVD Philippe Lacadée et Joseph Rossetto, Striana Editions, France 5, Diffusion FNAC
  • Les Enjeux du regard #1, éducation à l’image pour quoi faire ?, avec Marie José Mondzain, Jacques Rancière, Jean Louis Comolli, Emmanuel Burdeau, Jean Pierre Daniel
  • Je suis debout, Jacqueline Lerat, de Joseph Rossetto. Editions Mercier & Associés - DVD : L’écorce du monde, un regard sur l’oeuvre de Jacqueline Lerat, film de Philippe Troyon

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La caméra participative de Périphérie filme les gestes du travail », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « La flache [le film] - Imaginem - », sur www.imaginem.fr (consulté le )
  3. « L’oiseau bleu-granit - Imaginem - », sur www.imaginem.fr (consulté le )
  4. Félix Gatier, « Périphérie : se filmer sous un autre angle », sur Libération (consulté le )
  5. « "Quelle classe, ma classe !" : un document sur un collège de Bobigny », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. Isabelle Hanne, « Des ados «désorientés» face au choix d’un métier », sur Libération (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]