Philippe Swyncop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Swyncop
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Maître
Lieux de travail

Philippe Swyncop, né à Bruxelles en 1878 et mort à Saint-Gilles en 1949 est un peintre, dessinateur, artiste graphique, illustrateur belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation à l'Académie de Bruxelles (1892-1898) chez Jean-François Portaels et Constant Montald.

Prix Godecharle en 1900.

Philippe Swyncop participe à une exposition collective à la Maison d'Art moderne à Bruxelles en 1920 avec Jean Colin, Charles Swyncop, Arthur Navez, Samuel Milbauer, L. Bisschops, Jean-Jacques Gailliard et J. Payro.

Participation à une exposition collective à la Galerie Boigelot à Bruxelles en 1921 avec, entre autres, Eugène Plasky, Alfred Bastien, Charles Houben, Jean Gouweloos, Charles Crespin et Léon Spilliaert.

Il participe également à une exposition salle Mommen à Bruxelles en en compagnie d'Alfred Bastien et de Fernand Allard l'Olivier [1]

Avant 1924, il peint presque exclusivement des portraits. C'était également un bon caricaturiste[2].

Il est le frère ainé de Charles Swyncop.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]