Philippe Soulez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philippe Soulez
Nom de naissance Philippe Soulez
Naissance
Décès
Nationalité française
Pays de résidence France
Diplôme
agrégation et doctorat de philosophie
Profession
professeur
Activité principale
philosophe, écrivain
Formation
Famille

Philippe Soulez (1943-1994) est un philosophe français. Docteur en philosophie (Université Paris IV-Sorbonne, 1987), il était professeur agrégé de philosophie à l'Université de Paris VIII.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Soulez était le cousin germain de l'écrivain Michel Larivière et de l'avocat Daniel Soulez Larivière.

Spécialiste de la pensée d'Henri Bergson, il travailla à une biographie du philosophe qui resta inachevée en raison de son décès accidentel le 9 juillet 1994[1]. L'ouvrage a été complété par Frédéric Worms et publié pour la première fois en 1997 sous le titre de Bergson : biographie (Flammarion). Parallèlement à ses travaux sur Bergson, Soulez s'est intéressé à l'histoire de la philosophie française durant la Première Guerre mondiale. Ces recherches ont donné lieu à la publication de collectifs dont l'un est paru après sa mort. Son épouse Antonia lui rendit hommage en 1997 en publiant un recueil d'études consacrées à Otto Neurath.

Principales publications[modifier | modifier le code]

  • 1997 (avec Frédéric Worms). Bergson : biographie, complétée par Frédéric Worms, Paris, Flammarion, « Grandes biographies ». ISBN 2-08-066669-X ; rééd. Paris, Presses universitaires de France, « Quadrige », 2002. ISBN 2-13-053176-8
  • 1992 (édition et présentation), La guerre et les philosophes : de la fin des années 1920 aux années 1950, contributions de Jonathan Barnes, Jeffrey Andrew Barash, Jean-Michel Besnier (et al.), Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, « La philosophie hors de soi ». ISBN 2-903981-82-5
  • 1989. Bergson politique, Paris : Presses universitaires de France, « Philosophie d'aujourd'hui ». ISBN 2-13-042370-1
  • 1989. Bergson : le philosophe et l'homme, Lille 3, ANRT. Th. Philos. : Paris 4, 1987. (thèse)
  • 1988 (édition et présentation), Les Philosophes et la guerre de 14, contributions de Étienne Balibar, Giovanni Cianci, Giuseppe Ferraro, Marc Ferro (et al.), Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, « La philosophie hors de soi ». ISBN 2-903981-50-7

Hommage[modifier | modifier le code]

  • Antonia Soulez (et al.), 1997. « Otto Neurath, un philosophe entre guerre et science : En hommage à Philippe Soulez », Cahiers de philosophie du langage, n°2, ISBN 2-7384-5629-4

Textes en ligne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]