Philippe Sarnin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Philippe Sarnin, né le 6 novembre 1960 à Charlieu dans la Loire, est psychologue, docteur en sociologie des organisations et professeur des universités en psychologie du travail et des organisations à l’Université Lumière-Lyon-II. Il est l'auteur d'ouvrages pédagogiques et de recherche en psychologie du travail et des organisations.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Sarnin a obtenu un DESS en psychologie clinique et un DEA de sociologie avant de réaliser une thèse de doctorat en sociologie et sciences sociales sous la direction de Philippe Bernoux.

Il a étudié à l'université Lumière Lyon 2 de 1981 à 1986, puis a été enseignant-chercheur à l'EM Lyon Business School de 1986 à 1995, maître de conférences à l'université Aix-Marseille II de 1995 à 2001 puis à l'université Lumière Lyon 2. Il a travaillé notamment avec Michèle Grosjean (professeur de psychologie du travail à l'institut de psychologie de l'université Lumière-Lyon-II) et Annick Houel (professeur émérite de psychologie sociale). Habilité à diriger des recherches[1] sous la direction d'Alain Lancry en 2012, il est nommé professeur des universités en 2013 à l'université Lumière Lyon 2. Responsable du DESS Psychologie du travail puis du parcours de Master 2 de Psychologie du travail et des organisations, il a participé à la formation de plus de 260 psychologues du travail (sans compter les parcours liés à la formation continue). Il dirige le master de psychologie sociale du travail et des organisations à l'université Lumière Lyon 2[2] et est membre du Laboratoire GRePS[3].

Engagé dans les activités associatives liées à la psychologie du travail et des organisations, il est depuis 2014 président de l'Association Française de Psychologie du Travail et des Organisations (AFPTO), et membre des conseils d'administration de l’Association des Psychologues Industriels Rhône-Alpes Forez (APIRAF) et de l'Association Internationale de Psychologie du Travail de Langue Française (AIPTLF). Il représente la France au sein de l'European Association of Work and Organizational Psychology (EAWOP).

Recherches[modifier | modifier le code]

Ses thématiques de recherches en psychologie du travail et des organisations sont diverses mais les principales concernent les conséquences des formes d'organisation du travail sur le stress ou la souffrance au travail[4],[5],[6]. Il a également effectué un travail sur la violence dans le football amateur[7]. Il s'inscrit également dans des recherches utilisant le cadre théorique de l'analyse stratégique des organisations, notamment sur la base des travaux de Michel Crozier.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Psychologie du travail et des organisations, Bruxelles, De Boeck, 2016 (ISBN 9782807300033)[8]
  • Santé et bien-être au travail, avec Rémi Kouabenan, Marc-Eric Bobillier Chaumon, Michel Dubois et Jacqueline Vacherand-Revel, Paris, L'Harmattan, 2015 (ISBN 978-2-343-041681)[9]
  • Manuel de psychologie du travail et des organisations. Les enjeux psychologiques du travail, avec Marc-Eric Bobillier Chaumon, Bruxelles, De Boeck, 2012 (ISBN 9782804162634)[10]
  • Psychologie du travail et des organisations (1re édition), Bruxelles, De Boeck, 2007
  • L'art de l'enquête, avec Yannis Harvatopoulos et Yves-Frédéric Livian, Paris, éditions Eyrolles, 1989. L’arte de la encuesta (traduction espagnole), Bilbao, Deusto, 1992 (ISBN 978-2-343-04168-1)[11]
  • Guide pratique d'analyse des données, avec Jean-Pierre Crauser et Yannis Harvatopoulos, Paris, les Éditions d’Organisation, 1989 (ISBN 9782708110717)[12]

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • (coll.) Conditions de travail, évaluation des risques et management de la sécurité, Paris : L'Harmattan, 2014 (ISBN 978-2-343-01983-3)[13]
  • (coll.) Nouvelles pratiques de travail : innovations technologiques, changements organisationnels, Paris : L'Harmattan, 2014
  • (coll.) La gestion des parcours professionnels en psychologie du travail, Paris : L'Harmattan, 2013
  • « Analyse stratégique », Psychologie du travail et des organisations, 110 notions clés, sous la direction de Gérard Vallery, Marc-Eric Bobillier Chaumon, Eric Brangier et Michel Dubois, Paris : Dunod, 2016
  • (coll.) « Organisation du travail », avec Michel Dubois, Psychologie du travail et des organisations, 110 notions clés, Paris : Dunod, 2016
  • (coll.) « L’intranquilité des professionnels de la petite enfance : origine et stratégies de défense », l’Harmattan, 2015
  • (coll.) « Le rôle des encadrants dans la prise en compte des “risques psychosociaux” », avec Annie Debard, Épuisement professionnel. Approches innovantes et pluridisciplinaires (pp. 81-106), P. Zawieja, et F. Guarnieri, Paris : Armand Colin, 2013
  • (coll.) « L’individu et l’organisation », avec Marc-Eric Bobillier Chaumon, Manuel de psychologie du travail et des organisations : les enjeux psychologiques du travail (pp. 47-93), sous la direction de Marc-Eric Bobillier Chaumon, Bruxelles : De Boeck, 2012
  • (coll.) « Le retour d'expérience: processus socio-cognitifs dans l'explication des dysfonctionnements », avec S. Mbaye, Rémi Kouabenan In Les Cahiers de la sécurité industrielle, Toulouse : éditions FONCSI, 2009[14]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) ORCID, « Philippe SARNIN (0000-0002-6712-5129) », sur orcid.org (consulté le 11 octobre 2019)
  2. « GREPS - Formation », sur greps.univ-lyon2.fr (consulté le 11 octobre 2019)
  3. « GREPS - Sarnin Philippe », sur greps.univ-lyon2.fr (consulté le 20 octobre 2019)
  4. Philippe SARNIN, « Research Gate »
  5. « Philippe SARNIN - Citations Google Scholar », sur scholar.google.fr (consulté le 20 octobre 2019)
  6. Philippe SARNIN, « Publications CAIRN »
  7. Philippe Sarnin, « Football et violence », Le Journal des psychologues, vol. 318, no 5,‎ , p. 45 (ISSN 0752-501X et 2118-3015, DOI 10.3917/jdp.318.0045, lire en ligne, consulté le 14 octobre 2019)
  8. « Psychologie du travail et des organisations », sur De Boeck Supérieur, (consulté le 11 octobre 2019)
  9. « SANTÉ ET BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL, Marc-Éric Bobillier Chaumon - livre, ebook, epub », sur www.editions-harmattan.fr (consulté le 11 octobre 2019)
  10. « Manuel de psychologie du travail et des organisations », sur De Boeck Supérieur, (consulté le 11 octobre 2019)
  11. Yves-frédéric Livian, « Crise de légitimité et changement de règles professionnelles la violence dans les relations commerciales », Management & Avenir, vol. 8, no 2,‎ , p. 129 (ISSN 1768-5958, DOI 10.3917/mav.008.0129, lire en ligne, consulté le 11 octobre 2019)
  12. Jean-Pierre Crauser, Yannis Harvatopoulos et Philippe Sarnin, Guide pratique d'analyse des données, Éditions d'Organisation, (ISBN 9782708110717, OCLC 299979145, lire en ligne)
  13. « CONDITIONS DE TRAVAIL, ÉVALUATION DES RISQUES ET MANAGEMENT DE LA SÉCURITÉ - Sous la direction de D.R. Kouabenan, M. Dubois, M.-É Bobillier Chaumon, Ph. Sarnin et J. Vacherand-Revel - livre, ebook, epub », sur www.editions-harmattan.fr (consulté le 11 octobre 2019)
  14. « Le retour d’expérience: processus socio-cognitifs dans l’explication des dysfonctionnements — Foncsi », sur www.foncsi.org (consulté le 11 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]