Philippe Richet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philippe Richet
Image illustrative de l’article Philippe Richet
Victoire à l'Inca Marathon Pérou
Informations
Disciplines Ultra-trail
Période d'activité En activité
Nationalité Française
Naissance 17 septembre 1968
Lieu Mont-de-Marsan
Taille 1.82 m
Poids 69 kg
Records
1er Inca Marathon 2018
3e World Marathon Challenge 2020

Philippe Richet est un athlète français, spécialiste des courses extrêmes, né le 17 septembre 1968 à Mont-de-Marsan, dans le département français des Landes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Venant du foot et du basket, Philippe Richet commence le trail par un 10 km, des semis-marathons et un marathon après 1 an de course[1]. Il va enchainer les marathons les plus réputés Paris, New York, et peu préparé, il participe à l'Ironman de Nice en 2010. Il enchaine par la suite les défis : diagonale des fous, le marathon des sables, les 100 km de Millau et les grandes classique du trail et de l'ultra trail : Ultra-Trail du Mont-Blanc , Éco-Trail de Paris Île-de-France , Saintélyon , les templiers...

Il devient spécialiste des courses extrêmes et des courses les plus dure de la planète comme l’Antartic ice marathon en Antarctique, The track 520 km Australie dans le désert australien ou encore le North pole marathon au pôle nord. Il a notamment gagné l'Inca marathon, sur les pentes menant à Machu Picchu, au Pérou en 2018, considéré comme le marathon le plus dur au monde[2] et il finit 3e chez les hommes au World Marathon Challenge (7 jours, 7 marathons, 7 continents)[3] en gagnant les 2 derniers marathons devenant le premier français à gagner une épreuve de cette course[4],[5]. Il est membre du « grand slam » : 7 marathons sur les 7 continents ainsi que le marathon du Pole Nord. Il a également couru un marathon en Corée du Nord en 2018[6],[7], également Oscar du journal Sud-Ouest cette année là[8].

En dehors de son activité d'Ultra-traileur, Philippe Richet est cadre chez Intersport[2]. Il intervient comme pigiste dans divers magazines spécialisés dans le trail et la course à pied, est apparu dans quelques publicités dans les revues spécialisées[9] et intervient en tant que conférencier[10].

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats
Année Résultat
2020 World Marathon Challenge 3e[11],[12]
2019 Antartic ice marathon 4e[13],[14]
The Btx Afrique du sud 5e
2018 Inca marathon 1er[15],[16]
The Coastal challenge Costa Rica 15e[17],[18]
2017 Everest trail race 15e[19],[20]
North pole marathon 7e[21],[22]
2016 Grand to grand 10e[23]
Trail de la muraille de chine 2e[24]
Marathon de la muraille de chine 21e[25]
2015 The track 520 km Australie 2e[26],[27]
2014 Spartathlon[28]
Ultra-Trail du Mont-Blanc
2013 Marathon des sables 56e[29]
2012 Diagonale des fous[30]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Phlippe Richet, adepte des raids extrêmes », France Bleu Landes, (consulté le 22 octobre 2020)
  2. a et b Bigorne Julien, « Richet,le « chalossais » », Running coach, no 51,‎ , p. 76/77.
  3. « Philippe Richet : 7 marathons, en 7 jours, sur 7 continents », France Inter, (consulté le 22 octobre 2020)
  4. « Il court 7 marathons, en 7 jours sur… 7 continents ! », sur http://www.letribunaldunet.fr (consulté le 22 octobre 2020)
  5. « Il a couru 7 marathons, en 7 jours sur 7 continents : le Montois Philippe Richet raconte son exploit », Sud Ouest, (consulté le 22 octobre 2020)
  6. « Il a couru le marathon de Pyongyang l'an passé : "On sent que c’est un gros cinéma" », Europe1, (consulté le 22 octobre 2020)
  7. « Le landais Philippe Richet nous raconte son marathon surréaliste en Corée du Nord », France 3 - Nouvelle-Aquitaine, (consulté le 22 octobre 2020)
  8. « Oscars du sport "Sud Ouest" : le Landais Philippe Richet, coureur dans l’âme », Sud Ouest,
  9. « Annonce Apurna - » [PDF], Santé Sport Magazine, n°51, nov / dec 2017 (consulté le 24 octobre 2020), p. 9
  10. « Philippe Richet - Aventure », sur www.wechamp-entreprise.co (consulté le 24 octobre 2020)
    « Philippe Richet - Athlète extrême », sur www.jebookunsportif.com (consulté le 24 octobre 2020)
  11. « Landes : Philippe Richet termine sur le podium du World Marathon Challenge », sur www.sudouest.fr, Sud-Ouest, (consulté le 13 octobre 2020)
  12. (en) « World Marathon Challenge 2020 Results », sur worldmarathonchallenge.com (consulté le 22 octobre 2020)
  13. « Competitors 2019 », sur http://www.icemarathon.com (consulté le 22 octobre 2020)
  14. Richet Philippe, « trail de glace », Esprit Trail, no 112,‎ avril / mai 2020, p. 51/52.
  15. « Inca Trail Marathon to Macchu Picchu - Résultats 2018 » [PDF], sur www.andesadventures.com (consulté le 24 octobre 2020)
  16. https://www.andesadventures.com/run2a.htm
  17. « Page d'accueil du Challenge Costa Rica », sur thecoastalchallengecostarica.com (consulté le 22 octobre 2020)
  18. « The Coastal challenge : résultats 2018 », sur www.webscorer.com (consulté en 24 octobre 2020))
  19. « Everest trail race » (consulté le 22 octobre 2020)
  20. « Everest trail race : résultats 2017 » [PDF], sur everesttrailrace.co.uk (consulté le 24 octobre 2020)
  21. « North Pole Marathon - Competitors 2017 », sur https://www.npmarathon.com/ (consulté le 22 octobre 2020)
  22. Richet Philippe, « Le marathon du pole nord », trails endurance, no 123,‎ juillet aout 2017, p. 36/37.
  23. (en) « G2G Ultra 2016 Final results » [PDF], sur g2gultra.com (consulté le 22 octobre 2020)
  24. richet philippe, « 17000 marches », esprit trail, no 86,‎ , p. 56/57
  25. « The Great Wall Marathon - Results 2015 », sur live.ultimate.dk (consulté le 24 octobre 2020)
  26. « Le défi extrême de Philippe Richet », sur www.vo2.fr (consulté le 22 octobre 2020)
  27. « Statistiques d'ultramarathon - 3rd The Track Outback 520 km Stage Race », sur http://statistik.d-u-v.org (consulté le 24 octobre 2020)
  28. « Richet Philippe », sur http://www.spartathlon.gr/ (consulté le 22 octobre 2020)
  29. « Le Montois Philippe Richet a couru 224 km dans le désert marocain », Sud Ouest, (consulté le 22 octobre 2020)
  30. « Page d'accueil de la diagonale des fous », sur www.grandraid-reunion.com (consulté le 22 octobre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]