Philippe Prud'homme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Prud'homme
Philippe prud'homme piano conservatoire de montréal - générale concert Jeunesses Musicales Canada.jpg
Philippe Prud'homme au Conservatoire de musique de Montréal lors de la générale du concert "Instinct de vie" des Jeunesses Musicales Canada
Fonctions
Soliste
Accompagnateur musical (d)
Conservatoire de musique de Gatineau (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Instrument
Maîtres
Genres artistiques

Philippe Prud'homme est un pianiste, compositeur, improvisateur, arrangeur, éditeur et producteur québécois[1] né le à Saint-Jérôme, au Québec (Canada).

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Prud'homme a commencé sa formation musicale à l'âge de 12 ans. Il fut admis quatre ans plus tard à l'Université de Montréal, sans avoir terminé ses études secondaires. Après l'obtention d'un baccalauréat et d'une maîtrise, il a obtenu un doctorat en musique[2] en 2020, consacré à l'intégrale des 90 Préludes pour piano du compositeur russe Alexandre Scriabine.

En tant que soliste, il a joué avec plusieurs orchestres, notamment l'Orchestre de la Francophonie, l'Orchestre symphonique de Laval, l'Orchestre symphonique de Drummondville, l'Ensemble Vents et Percussions de Québec et I Musici de Montréal. Il a collaboré avec des chefs d'orchestre tels que Jean-François Rivest, Alain Trudel, Jean-Philippe Tremblay et Yuli Turovsky.

Depuis 2009, il a remporté sept premiers prix au Concours de Musique du Canada, dont le Grand Prix toutes catégories d'instruments confondues de 19 à 30 ans en 2016[3],[4],[5].

En 2018-2019, il a présenté le récital solo Instinct de vie, produit par les Jeunesses Musicales Canada, en tournée dans plusieurs provinces canadiennes[6]. Le programme comprenait des œuvres de Chopin, Liszt, Scriabine, Rachmaninov, Prokofiev et Marc-André Hamelin[7].

Musique contemporaine[modifier | modifier le code]

Philippe Prud'homme a joué en concert l'intégrale des œuvres pour piano du compositeur québécois François Morel, incluant beaucoup de pièces en première mondiale[8],[9],[10].

Il participe occasionnellement aux concerts de musique microtonale organisés par Bruce Mather, à Montréal[11],[12].

Depuis 2018, en duo avec le clarinettiste Jean-Guy Boisvert, professeur titulaire à l'Université de Moncton, il commande, édite et interprète un vaste répertoire d'œuvres contemporaines.[13],[14]

En novembre 2020, il a fait paraître un album consacré à la musique pour piano du jeune compositeur montréalais Francis Battah[15].

Musique traditionnelle[modifier | modifier le code]

Avec le chanteur Simon Beaudry, du groupe Le Vent du Nord, il forme le Duo Beaudry-Prud'homme, qui présente des récitals de chants traditionnels dont les accompagnements pianistiques ont été développés par des compositeurs classiques (Benjamin Britten, Joseph Canteloube, Émile Vuillermoz, etc.) Le duo propose également ses propres arrangements sur d'autres collectes de chansons francophones.

Le premier album du Duo Beaudry-Prud'homme, Chansons en noires et blanches, paru en octobre 2020 sous l'étiquette de la Compagnie du Nord, a récolté une nomination au Premier gala de l'ADISQ 2021 dans la catégorie "album de l'année - traditionnel"[16].

Le spectacle en tournée est mis en scène par Alexis Martin avec la participation de Pierre-Yves Cardinal à la narration[17],[18],[19],[20].

Musique de scène[modifier | modifier le code]

De 2012 à 2020, Philippe Prud'homme travaille régulièrement avec le comédien Jacques Godin. Ensemble, ils donnent plusieurs récitals consacrés aux différents types d'œuvres pour voix et piano : mélodrames, contes musicaux, poèmes, chansons, etc... Au fil des ans, les comédiens Gilles Pelletier, Béatrice Picard, Monique Miller, Aubert Pallascio et Pierre Lebeau se joignent au projet. Plusieurs représentations ont lieu dans les centres culturels au Québec[21],[22],[23],[24],[25],[26],[27],[28],[29].

Parallèlement, il collabore en tant que pianiste-compositeur avec des auteurs, metteurs en scène et comédiens d'une plus jeune génération.[30],[31] En 2014, par l'intermédiaire de Frédéric Lemay, il rencontre Guillaume Tremblay, Olivier Morin et Navet Confit de la compagnie Théâtre du Futur, qui lui proposent d'écrire la musique de leur nouvelle création La Vague Parfaite : un opéra-surf.[32] Cette œuvre éclectique pour six chanteurs lyriques et six comédiens est jouée une trentaine de fois à Montréal entre 2014 et 2017, d'abord dans une version courte à La Petite Licorne, puis en version intégrale à Espace Libre, au Théâtre Aux Écuries, et au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui.

En 2015, Dany Boudreault et Mario Borges lui confient la composition musicale du spectacle Maintenant je sais quelque chose que tu ne sais pas, une production en tournée jusqu'en 2019, de la compagnie Théâtre Bluff.[33]

En 2019, de retour avec le Théâtre du Futur, il participe en tant que pianiste, compositeur et comédien à la pièce Le clone est triste, présentée au Théâtre Aux Écuries et au Théâtre Jean-Duceppe dans le cadre du Festival Juste pour rire[34],[35],[36],[37].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2022 : La belle aventure II, Jean-Guy Boisvert et Philippe Prud'homme, clarinette et piano (étiquette : Maison L'Écuyer)
  • 2020 : Francis Battah : Six Préludes, Philippe Prud'homme, piano (étiquette : Francis Battah & Philippe Prud'homme)
  • 2020 : Chansons en noires et blanches, Duo Beaudry-Prud'homme, voix et piano (étiquette : Compagnie du Nord)

Spectacles (sélection)[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

Avec orchestre[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2019 : Le clone est triste, Olivier Morin, Guillaume Tremblay, Théâtre du Futur
  • 2015-2019 : Maintenant je sais quelque chose que tu ne sais pas, Dany Boudreault, Mario Borges, Théâtre Bluff
  • 2014-2017 : La Vague Parfaite, un opéra-surf, Guillaume Tremblay, Olivier Morin, Théâtre du Futur

Formation[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2016 : Grand Prix, Concours de musique du Canada[38]
  • 2015 : Premier Prix, Concours de Musique du Canada[39]
  • 2015 : Premier Prix, Concours de musique du Canada (musique de chambre)[40]
  • 2014 : Premier Prix, Concours de musique du Canada[41]
  • 2013 : Premier Prix, Concours de musique du Canada[42]
  • 2013 : Premier Prix, Concours de musique du Canada (musique de chambre)[43]
  • 2013 : Premier Prix, Festival-Concours de musique classique de Pierre-de Saurel (musique de chambre)
  • 2012 : Premier Prix, Concours de piano SMCQ Jeunesse, de la Société de musique contemporaine du Québec
  • 2010 : Premier Prix, Festival de musique classique de Montréal
  • 2009 : Premier Prix, Concours de musique du Canada[44]
  • 2008 : Premier Prix, Festival de musique classique de Montréal
  • 2007 : Premier Prix, Festival-Concours de musique classique de Pierre-de Saurel

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Philippe Prud’homme » Biographie — SMCQ », sur www.smcq.qc.ca (consulté le )
  2. Martine Laval, « Philippe Prud’homme, pianiste virtuose : de la musique classique réconfortante et chaleureuse », Le Nord: votre accès à l'information,‎ , page 40 (lire en ligne)
  3. « 30 hot Canadian classical musicians under 30, 2016 edition », CBC Music,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. (en-US) « Rising Stars – Philippe Prud’homme: Canadian Music Competition - my/maSCENA », my/maSCENA,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Grands Prix pour Philippe Prud'homme et Philippe Gagné au (...) - Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec », sur Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec (consulté le )
  6. (en-US) « Philippe Prud'homme, Pianist », sur Forbes International Artist Management (consulté le )
  7. « Les Jeunesses musicales du Canada présentent « Instinct de vie » avec le pianiste Philippe Prud'homme », sur ici.radio-canada.ca (consulté le )
  8. « RENCONTRE | Philippe Prud'homme : "Je n'ai aucun scrupule à passer d'un univers à l'autre" », sur Ludwig Van Montreal, (consulté le )
  9. « Récital de 5e cycle - Philippe Prud'homme, piano », sur Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec (consulté le )
  10. UdeMCalendrier, « Récital de piano (fin maîtrise) - Philippe Prud'homme », sur calendrier.umontreal.ca (consulté le )
  11. « Microtonalité avec Bruce Mather », sur Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec (consulté le )
  12. « Musique d'aujourd'hui : Microtonalité avec Bruce (...) », sur Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec (consulté le )
  13. « 48 Miniatures — Hommage à José Evangelista », sur SMCQ (consulté le )
  14. « La belle aventure : quatre créations pour clarinette et piano », sur Université de Moncton (consulté le )
  15. Anne-Lovely Etienne, « Et si vous pouviez lire l’avenir? », sur 24 heures, (consulté le )
  16. « Les nominations du Premier gala de l’ADISQ 2021 », sur Le Canal Auditif, (consulté le )
  17. « Chansons en noires et blanches, Duo Beaudry-Prud’homme », sur Le Devoir (consulté le )
  18. « Duo Beaudry-Prud’homme | Chanson trad pour piano classique », sur La Presse, (consulté le )
  19. https://www.icimusique.ca/albumsenecoute/1703/duo-beaudry-prudhomme-chansons-noires-blanches
  20. Accès payant https://baronmag.com/2020/10/lait-de-coco-et-epices-entrevue-musico-bouffe-avec-simon-beaudry-du-duo-beaudry-prudhomme/
  21. Marie-Josée R. Roy, « L’acteur Jacques Godin est décédé », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  22. « Le comédien Jacques Godin n'est plus », sur TVA Nouvelles (consulté le )
  23. « Mort de Jacques Godin, monument québécois du théâtre et de la télé [PHOTOS ET VIDÉOS] », sur Le Soleil, (consulté le )
  24. Samuel Pradier, « Jacques Godin est mort à l’âge de 90 ans », sur 7 Jours, (consulté le )
  25. « Festival International de la Poésie | Enoch Arden », sur Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec (consulté le )
  26. « Un après-midi au jardin dès le 10 juin 2018 », sur Le repos St-François d'Assise (consulté le )
  27. So Montréal, « So Montréal – Quoi faire à Montréal ? Quand ? Où ? », sur So Montréal, (consulté le )
  28. « Pleins feux sur le Sorel culturel 2013 », sur www.soreltracy.com (consulté le )
  29. Chroniques Robertoises, « Chroniques robertoises: Journées culturelles, cette fin de semaine à la Maison de la Musique », sur Chroniques robertoises, (consulté le )
  30. (en-US) « Le Théâtre du Futur - Le Clone est triste », sur theatredufutur.ca (consulté le )
  31. (en-US) « Le Théâtre du Futur - La Vague Parfaite », sur theatredufutur.ca (consulté le )
  32. « Pourquoi quitter Dunham? », sur Le Devoir (consulté le )
  33. « Maintenant je sais quelque chose que tu ne sais pas - BLUFF - Théâtre de création », sur bluff.qc.ca (consulté le )
  34. « Le Clone est triste – Aux Écuries » (consulté le )
  35. « Le clone est triste - Festival 2019 », sur Juste pour rire (consulté le )
  36. « «Le clone est triste»: gouffre générationnel », sur Le Devoir (consulté le )
  37. Marie Villeneuve, « Le clone est triste : à qui la faute? », sur Voir.ca (consulté le )
  38. « Concours de musique du Canada 2016 / Résultats / Grands Prix - Concours de musique du Canada », sur saguenay.cmcnational.com (consulté le )
  39. « Concours de musique du Canada 2015 / Résultats / Résultats détaillés / Piano - Concours de musique du Canada », sur saguenay.cmcnational.com (consulté le )
  40. « Concours de musique du Canada 2015 / Résultats / Résultats détaillés / Musique de chambre (ensemble de 2 à 5 membres) - Concours de musique du Canada », sur saguenay.cmcnational.com (consulté le )
  41. « Concours de musique du Canada 2014 / Résultats / Résultats détaillés / Piano - Concours de musique du Canada », sur saguenay.cmcnational.com (consulté le )
  42. « Concours de musique du Canada 2013 / Résultats / Résultats détaillés / Piano - Concours de musique du Canada », sur saguenay.cmcnational.com (consulté le )
  43. « Concours de musique du Canada 2013 / Résultats / Résultats détaillés / Musique de chambre (ensemble de 2 à 5 membres) - Concours de musique du Canada », sur saguenay.cmcnational.com (consulté le )
  44. Gingras, Claude, « Quatre lauréats parmi 264 finalistes », La Presse,‎ , Arts et spectacles, page 8 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]