Philippe Pilard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe Pilard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Philippe Pilard, né en 1937, est un réalisateur français, également critique de cinéma.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Pilard a travaillé pour la radio-télévision scolaire au cours des années 1960/1970[1], tout en exerçant son activité de critique.

Spécialiste du cinéma britannique, il a collaboré notamment à La Revue du cinéma et à Bref.

Il a coprésidé la Société des réalisateurs de films de 1981 à 1983 et a participé en 1983 à la fondation de l'Agence du court métrage dont il assure la présidence[2].

Ses courts métrages Juliette ? et 350 ont été présentés au Festival de Cannes (section parallèle « Réalisation ») en 1973 et 1975[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts métrages
  • 1965 : Le Grand Secret
  • 1972 : Juliette ?
  • 1977 : 350
  • 1992 : La Ligne d'ombre
  • 2001 : Ciné Bretagne. Un siècle de cinéma en Bretagne (coréalisateur : Bernard Tesson)
Télévision
  • 1979 : La Belle Époque de Gaston Couté
  • 1982 : Maria Vaureil
  • 1989 : Moravagine

Publications[modifier | modifier le code]

  • Télévision active, télévision passive, avec Guy Gauthier, Tema, 1972
  • Le nouveau cinéma britannique 1979-1988, Hatier, 1989
  • Histoire du cinéma britannique (avec Francis Vanoye), Nathan, 1996 ; Nouveau Monde Éditions, 2010
  • Shakespeare au cinéma, Armand Colin, 2005
  • Frederick Wiseman, chroniqueur du monde occidental, Cerf-Corlet, 2006
  • Le court métrage documentaire français de 1945 à 1968. Créations et créateurs, ouvrage collectif, Presses universitaires de Rennes, 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Grand témoin de la radio-télévision scolaire : Philippe Pilard » sur le site canal-u.tv [1]
  2. Site de France Culture [2]
  3. Site du festival [3]

Liens externes[modifier | modifier le code]