Philippe Pascal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un chanteur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un chanteur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Philippe Pascal
Naissance (60 ans)
Sidi-Bel-Abbès
Activité principale Chanteur
Genre musical Rock

Philippe Pascal, né le à Sidi-Bel-Abbès en Algérie, est un auteur-compositeur-interprète français, issu de la prolifique scène rennaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alors étudiant à l'Université Rennes 2 Haute Bretagne à Rennes[1], il crée le groupe emblématique Marquis de Sade en 1978 avec Franck Darcel, il fonde ensuite le groupe Marc Seberg. Le groupe se sépare en 1991, mais Philippe Pascal poursuit son aventure en duo avec Pascale Le Berre, ancien clavier de Complot Bronswick et Marc Seberg, sous le nom de Philippe Pascale.

Effectuant un retour à ses premières émotions musicales, il fonde en 1995 un groupe de blues, The Blue Train Choir.

Philippe Pascal est aussi auteur de nouvelles et de poésie : le livre Lignes de fuite paru en 1989 contient les textes écrits pour Marc Seberg, quelques textes de Marquis de Sade, une nouvelle, ainsi que quelques affiches, photos et dessins.

Il a fait également une apparition au cinéma dans un film de Fransou Prenant en 2000 : Paris, mon petit corps est bien las de ce grand monde[2].

Philippe Pascal joue dans le film court La voix de Luna de Margot Abascal tourné à Rennes pendant les festivals Transmusicales et Bars en Trans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Manifestations estudiantines », l'Express, 16/10/2003
  2. (en) « Philippe Pascal/Marquis de Sade/Marc Seberg… », sur www.lehall.com (consulté le 1er mai 2013) [PDF]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]