Philippe Monot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe Monot
Philippe Monot auteur.jpg
Philippe Monot
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 51 ans)
МаrseilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Philippe Monot (1968 - 2019[1]) est un écrivain, nouvelliste et anthologiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Monot est né le . Après des études interrompues aux Beaux-arts de Marseille-Luminy, il obtient en 1993 un D.E.U.S.T. en métiers du livre et un diplôme de bibliothécaire C.A.F.B. Il exerce la profession de libraire à Aix-en-Provence. Il est marié et père de deux enfants.

Outre les univers de jeu de rôles d'où est née son intérêt pour la narration, son travail est fortement marqué par l'œuvre de Jack Vance, Ursula K. Le Guin et les récits du cycle arthurien. Des auteurs variés tels que John Irving, P. G. Wodehouse, Mark Twain, Terry Pratchett, sont des sources d'inspiration plus indirectes.

En 1998, il réalise un entretien avec Jack Vance à Poitiers[2]. En 1999, il adresse le manuscrit de son premier roman, Frère Aloysius et le petit prince aux éditions Nestiveqnen : le roman est publié en 2000. En 2002, il publie une anthologie de textes en hommage à l'univers de la Terre mourante de Jack Vance. Parmi les auteurs figure Christophe Arleston. Également en 2002 puis en 2004, paraissent les deux premiers volumes de Sardequins, une histoire prenant place dans le même monde que celui évoqué dans Frère Aloysius, mais quelques siècles plus tard. Le troisième volume est achevé et un quatrième, en cours de rédaction, clôturera le cycle.

Il a travaillé au sein de la rédaction du Lanfeust Mag où il s'occupait, notamment avec Dominique Latil et Christophe Arleston, de la sélection des nouvelles publiées dans le magazine. C'est dans les pages de ce même magazine qu'au fil de quelques courtes histoires, est né le personnage du capitaine Providence, pirate téméraire et aventureux évoluant dans un monde de Fantasy post-apocalyptique. Ce personnage se veut un hommage manifeste au capitaine Red dans le film Pirates de Roman Polanski.

Atteint d'un cancer[3], Philippe Monot meurt le [4] à Aix-en-Provence à l'âge de 51 ans[5].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans
  • Frère Aloysius et le Petit Prince (Nestiveqnen, 2001)
  • La Trilogie de Sardequins :
    • Sardequins (Nestiveqnen, 2002)
    • Guerre et Fées (Nestiveqnen, 2004)
Nouvelles
  • « Simon-Grandes-Mains et le tisseur d'étoiles », Faëries no 2 ()
  • « Le Guerrier noir », Faëries no 5 ()
  • « L'Épreuve », Faëries no 20 ()
  • « Capitaine Providence », Faëries no 23 ()
  • « Maille à partir pour Providence », Lanfeust Mag no 133(juillet/)
  • « L'évangile selon Providence », parue dans Lanfeust Mag no 199 (juillet/)
Anthologie
  • Sur les traces de Cugel l'Astucieux : recueil de nouvelles autour de l'univers de Jack Vance (Nestiveqnen, 2002)
Articles
  • Jack Vance, le voyageur ; Lyonesse, un nouveau mythe (écrit avec Jacques Garin) ; Entretiens avec Paul Rhoads : articles parus dans le Faëries no 4, spécial Jack Vance ()
  • Préface à l'édition 2003 de "Le Jardin de Suldrun", le Cycle de Lyonesse I, Collection Folio SF (n° 140), Gallimard

Filmographie[modifier | modifier le code]

Dialoguiste
  • Rocambolesque de Loïc Nicoloff (court-métrage) : dialogues[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Avis de décès Monsieur Philippe MONOT », sur www.avis-de-deces.net (consulté le 18 juillet 2019)
  2. « J'ai dîné avec Jack Vance... et je n'ai rien mangé », entretien sur un site consacré à Jack Vance. Page consultée le 12 juillet 2011.
  3. Bon voyage Philippe, page de témoignages sur le site des éditions Nestiveqnen. Page consultée le 17 août 2019.
  4. Philippe Monot sur le site NooSFere (Biographie) (consulté le 17 août 2019).
  5. Avis de décès de Philippe Monot sur le site des éditions Nestiveqnen, juillet-août 2019. Page consultée le 16 août 2019.
  6. « Philippe Monot », sur IMDb (consulté le 13 juillet 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Interviews

Liens externes[modifier | modifier le code]