Philippe Lefait

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lefait.
Philippe Lefait
Description de cette image, également commentée ci-après
Philippe Lefait au Salon du livre de Paris en .
Naissance (64 ans)[1]
Hénin-Beaumont, Pas-de-Calais, France
Nationalité Drapeau : France française
Profession

Philippe Lefait est un journaliste de télévision français, né le [1] à Hénin-Beaumont[a],[2]. Il a présenté le journal télévisé d'Antenne 2 et France 2 dans les années 1980 et 1990, et le magazine Des mots de minuit de 1999 à 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille de mineurs du Nord de la France (son père travaillait aux houillères), Philippe Lefait a grandi à Noyelles-sous-Lens[b] et fait ses études secondaires à Lens au lycée Condorcet[2]. Il obtient une licence en droit, une thèse de relations internationales (en 1979) et est diplômé de l'École supérieure de journalisme de Lille. Il devient alors grand reporter et chef du service politique étrangère d'Antenne 2. Il occupe ensuite les fonctions de présentateur alternatif du journal de 20 heures de 1987 à 1991 puis intègre le service « société et culture » de la chaîne.

En 1997, il reprend la présentation du magazine culturel Le Cercle de minuit. En 1999, il devient le producteur et l'animateur de l'émission Des mots de minuit qu'il présente depuis, avec près de 500 numéros à son actif. Le , la direction des programmes de France Télévisions annonce la fin de l'émission à l'issue de la saison[3]. Le , il réactive l'émission sur l'internet uniquement sur le site de Culturebox[4].

Philippe Lefait est le compagnon de l'éditrice Pom Bessot avec qui, en 2013, il écrit et publie le récit Et tu danses, Lou, témoignage sur les problèmes de langage, liés à une maladie génétique, de leur fille[5]. Le livre a été adapté au théâtre en 2015 et se rejoue à partir de au « théâtre des Déchargeurs ».

Le , il présente la finale du 8e prix Georges Moustaki au centre Malesherbes de la faculté des Lettres de Sorbonne Université de Paris.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Alors Hénin-Liétard.
  2. Dont il est ensuite, durant une mandature dans les années 1970, conseiller municipal.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b D'après les déclarations de Philippe Lefait lors de l'émission Le Rendez-Vous sur France Culture le 28 avril 2011.
  2. a et b « Philippe Lefait : « L'endroit où l'on grandit, c'est forcément bien » » sur le site d'information Lens.maville.com.
  3. « Info « Libération » : France 2 supprime « Des mots de minuit » » dans Libération le 22 mai 2013.
  4. « Philippe Lefait retrouve ses « Mots » sur internet » par Erwan Desplanques dans Télérama no 3 366 le 21 juillet 2014.
  5. « Philippe Lefait : "L'autre est singulier" » sur France Info le .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :