Philippe Lécrivain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Lécrivain
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Philippe Marie Henri LécrivainVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Ordre religieux

Philippe Lécrivain, né le au Blanc dans l'Indre et mort le à Paris, est un prêtre jésuite et historien de l'Église français, enseignant au centre Sèvres, à Paris.

Spécialiste de l'histoire de la Compagnie de Jésus et de son activité missionnaire, auxquelles il a consacré plusieurs ouvrages, il est également l’auteur de plusieurs essais sur le christianisme social.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Lécrivain naît le [1] au Blanc dans l'Indre[2]. Il est ordonné prêtre pour le diocèse de Rennes en 1968. Il entre au noviciat de la Compagnie de Jésus en 1978 à Lyon[2].

Titulaire d'une licence en sociologie, d'un master en histoire médiévale et moderne et d'un doctorat en théologie, Philippe Lécrivain enseigne l'histoire du christianisme et de la spiritualité, ainsi que l'histoire et la théologie de la vie religieuse, il a dirigé le premier cycle du centre jésuite de la rue Blomet à Paris de 1985 à 1987. Il était professeur d'histoire de l'Église au Centre Sèvres et maître de conférence à Sciences-Po Paris (1991-1996)[2].

Philippe Lécrivain meurt le 13 avril 2020 à l'hôpital Saint-Joseph à Paris, à l'âge de 78 ans, des suites du Covid-19[2].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les millénarismes du christianisme antique et médiéval, Dans Histoire raisonnée de la philosophie morale et politique, La Découverte, 2001
  • Pour une plus grande gloire de Dieu : Les missions jésuites, coll. « Découvertes Gallimard / Religions » (no 110), 1re éd. 1991, 2e éd. 2005
  • Paris au temps d'Ignace de Loyola (1528-1535), éd. Facultés jésuites de Paris, 2006
  • Comprendre le catholicisme (avec Jean-Yves Calvez), Eyrolles, 2008
  • Une manière de vivre : les religieux aujourd'hui, Lessius, 2009
  • Histoire des dogmes tome.2 ; l’homme et son salut, sous la direction de Bernard Sesboüé, Mame-Desclée, 2012,
  • Les Jésuites, Eyrolles, 2013
  • Les premiers siècles jésuites, Jalons pour une histoire (1540-1814), Lessius, 2016

Divers[modifier | modifier le code]

  • « Des autorités au Magistère, la voie de l’éthique », Histoire des dogmes, sous la direction de Bernard Sesboüé, t. 2, « L’homme et son salut », Desclée, 1995, p. 483-589
  • « La fascination de l’Extrême-Orient, ou le rêve interrompu », Histoire du christianisme, t. 9, Desclée, 1997, p. 755-834

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Père Philippe Lécrivain sj », Conférence des religieux et religieuses de France, 14 avril 2020.
  2. a b c et d Claire Lesegrétain, « L’historien jésuite Philippe Lécrivain est décédé », La Croix, 14 avril 2020.

Liens externes[modifier | modifier le code]