Philippe Krootchey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philippe Krootchey
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Philippe Krootchey, dit Krootchey, né à Versailles en 1954 et décédé le , est un musicien et un animateur de radio et de télévision français.

Métis, né d'un père béninois, Philippe Krootchey est un des plus importants disc jockeys des années 1970 et 1980. Il animera notamment les nuits des Bains-Douches de Paris et du Privilège. Il fait partie du groupe Love International avec Philippe Chany et Fred Versailles (Dance On The Groove (And Do The Funk)), puis sort deux titres sous son nom : Whatazzy et Qu'est-ce qu'il a (d'plus que moi ce négro là?). Pour la pochette de ce dernier titre, Pierre et Gilles réalisent le portrait de Philippe Krootchey en noir Banania. Le clip est dans la même veine, ainsi que le décrit Alain Pacadis[1] : « (…) l’ancien D.J. du Palace et des Bains-Douches, tente un croisement entre un Henri Salvador branché et le Tirailleur Sénégalais hilare des publicités Banania, apparaissant, tour à tour, en rasta défoncé, tyrolien amoureux, Fu Manchu exotique ou belle blonde platine, avant de se livrer à un ballet à la Busby Berkeley sur un planisphère géant. »

Il anime l'émission Blah-blah Groove sur la chaîne musicale MCM et L’Agence des voyages sonores sur Radio Nova. Il a aussi été directeur artistique du mensuel Têtu pendant quatre ans.

Au terme d'une bataille juridique, il obtient de Philippe Douste-Blazy l'autorisation de recevoir une greffe du foie de son ami Pascal. La greffe est un succès mais quelque temps plus tard, peu avant de fêter ses cinquante ans, Philippe Krootchey décède d'une rupture d'anévrisme[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Love International[modifier | modifier le code]

  • Dance On The Groove (And Do The Funk)

Krootchey[modifier | modifier le code]

  • Qu'est-ce qu'il a (d'plus que moi ce négro là?) (1984)
  • Whatazzy (1984)
  • J'entends À Mes Oreilles (1986)
  • Cruel justicier, (New Deal 1988)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Libération, Clippons français le 3 septembre 1984
  2. Lire les hommages de Jean-François Bizot pour Nova et d'Alexis Lebovici et d'Élisabeth Bernier pour Libération sur le site paris70.free.fr/krootchey.htm

Articles connexes[modifier | modifier le code]