Philippe Junot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Philippe Junot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (82 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Père
Conjoint

Philippe Junot (né à Paris, le ) est le fils de Michel Junot, député, sous-préfet et ancien adjoint au maire de Paris, et de Lydia Tyckjaert, fille d’un industriel danois. Il a une sœur, Catherine Junot (Mme Vouillon), conseillère municipale de Cannes. Courtier en valeurs mobilières et promoteur immobilier, Philippe Junot a des intérêts commerciaux à Paris, Montréal et Détroit.

Il épousa la princesse Caroline, fille aînée de Rainier III, prince de Monaco, et de Grace Kelly, ex-icône d’Hollywood, civilement à Monaco le et religieusement le . Le couple a divorcé le , son épouse l’accusant d’infidélité. M. Junot, en revanche, a affirmé que ce sont les relations de Caroline et l’ingérence constante de ses parents qui ont conduit à la rupture.

Le Vatican a finalement reconnu la nullité de leur mariage en 1992. Il s'est remarié avec Nina Wendelboe-Larsen en 1988 et a trois enfants avec elle : Victoria, Isabelle (marquise consort de Cubas)[1],[2] et Alexis. Il est aujourd’hui à nouveau divorcé.

Il a aussi une fille, Chloé, née en 2005 à Paris, avec le mannequin Helén Wendel.

Philippe Junot aurait été victime des fraudes de l’investisseur Bernard Madoff, dont les sociétés d’investissement se sont effondrées à la fin de 2008.

Notes et références[modifier | modifier le code]