Philippe Jules François Mancini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Philippe Jules François Mancini (Paris, 1676 - Paris,1768), duc de Nevers, dit de Nivernais, petit-neveu de Mazarin et neveu de Madame de Montespan, aristocrate français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Philippe Mancini et de Diane Gabrielle Damas de Thianges, il épouse en 1709 Marianna Spinola. Ils auront pour fils unique l'académicien Louis-Jules Mancini-Mazarini, dernier duc de Nevers.

En 1707, il ne peut hériter du titre de duc de Nevers de son père, à cause du défaut d'enregistrement du duché au parlement de Paris.

En 1709, il hérite de son beau-père le titre de prince de Vergagne, grand d'Espagne et prince du Saint Empire.

En 1720, il arrive à faire enregistrer par le parlement des lettres de confirmation du duché de Nevers.

En 1730, il démissionne du duché au profit de son fils.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Mathieu Poussereau, Philippe Jules François Mancini-Mazarini article sur Les Derniers ducs de Nevers: depuis 1659 dans : Revue du Nivernais du 2 octobre 1896, p.46-48.


Articles connexes[modifier | modifier le code]