Philippe J. Dubois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Philippe Dubois.
Philippe J. Dubois
PJD photo.jpg

Philippe J. Dubois en 2013

Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Philippe Jacques Dubois est un ornithologue, écologue, et écrivain naturaliste français, né le à Versailles dans les Yvelines. Il est le fils du photographe Jacques Dubois[1] et d’Yvonne Cuvillier. Il fait ses études secondaires au Lycée Hoche de Versailles.

Docteur en chirurgie-dentaire en 1981, titulaire d’un DEA au laboratoire d’écologie de l’École normale supérieure, Paris, il entame une thèse d’écologie dans ce même laboratoire. Il est également titulaire d’un diplôme d’études supérieures en anthropologie biologique (Paris VI).

Ornithologie, biodiversité domestique et écologie[modifier | modifier le code]

Il entre à la Ligue pour la protection des oiseaux en 1982. Il en est également administrateur et vice-président (1995-1998), puis il devient attaché de presse et porte-parole de l’association (1998-2003) et responsable de la problématique « biodiversité et changement climatique ».

Avec Pierre Yésou, il crée en 1983 le Comité d’homologation national (CHN), chargé de valider les données d’espèces occasionnelles en France.

En 1994, il fonde la revue Ornithos, consacrée à l’ornithologie de terrain, sous l’égide de la LPO, dont il est directeur de publication. Il contribue à partir de la fin des années 1980 à moderniser l'ornithologie de terrain (birdwatching) et à démocratiser cette science, pour l'ouvrir au plus grand nombre, à travers des livres, des articles ou des tribunes (comme dans la revue L'Oiseau Magazine par exemple).

Par ailleurs membre de la société d’ethnozootechnie, il milite pour la sauvegarde des races domestiques menacées. En 2011, il publie A nos vaches… (Delachaux & Niestlé) premier inventaire des races bovines menacées et disparues de France, puis en 2017, chez le même éditeur, Toutes les vaches de France, ouvrage le plus complet sur le patrimoine bovin français. Il est co-fondateur du Prix de l'agrobiodiversité animale au sein de la Fondation du Patrimoine, prix qui récompense des actions en faveur de la conservation des races domestiques menacées.

De même, au sein de cette fondation, il est membre du comité en faveur du patrimoine naturel.

Édition[modifier | modifier le code]

Dès le début des années 1990, il entame une carrière d’écrivain scientifique et naturaliste et devient conseiller scientifique des éditions Nathan (1989-1993), puis des éditions Gallimard (1993-1998). En 2003, il prend la direction de la maison d’édition Delachaux & Niestlé (groupe La Martinière).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Il a écrit plus de 40 ouvrages dont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Dubois peintre et photographe.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Dubois est l’abréviation habituelle de Philippe J. Dubois en zoologie.
Consulter la liste des abréviations d'auteur en zoologie