Philippe Gaultier de La Ferrière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe Gaultier de La Ferrière
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
Activité
Autres informations
Religion

Le R.P. Philippe[1] Gaultier de La Ferrière, né le à Loches - et mort le ), est un religieux français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Luc-Étienne Gaultier de La Ferrière, président du grenier à sel de Loches et officier de la duchesse d'Orléans, et petit-fils du médecin Louis Bretonneau de la Bissonaye, il est le frère de Marguerite Gaultier de La Ferrière, supérieur de l'Hôtel-Dieu. Il suit ses études à Loches sous les barnabites, puis prend la décision de rejoindre leur congégration.

Après avoir rempli, avec distinction, que son supérieur lui confia, Gaultier de La Ferrière est envoyé à Paris. Il s'y consacre à l'emploi de directeur des consciences, où il obtient une très grande réputation.

Il sera également visiteur général de l'ordre des Barnabites.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Essai sur la perfection chrétienne (Paris - 1748, 1758)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ou Luc

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le R. P. de La Ferrière, visiteur général des Barnabites (1688-1760). Mémoires de sa vie, précédés d'une notice historique, 1890
  • Nicolas-Toussaint Des Essarts, Les siècles littéraires de la France, ou Nouveau dictionnaire de tous les écrivains français, 1800
  • Jean Pierre Deforis, Jean Baptiste Ladvocat, Supplément au dictionnaire historique et bibliographique portatif, contenant l'histoire de tous les hommes célèbres, 1789
  • Jean-Louis Chalmel, Histoire de Touraine: depuis la conquête des Gaules par les Romains, jusqu'à l'annee 1790, Volume 4, 1828
  • Jacques Hébrail, Joseph de La Porte, Contenant, I. Les Académies établies à Paris & dans les différentes villes du royaume, II. Les auteurs vivans, avec la liste de leurs ouvrages, III. Les auteurs morts, depuis l'année 1751 inclusivement, avec la liste de leurs ouvrages, IV. Le catalogue alphabétique des ouvrages de tous ces auteurs, 1769