Philippe Faure-Brac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Philippe Faure-Brac
Description de cette image, également commentée ci-après

Philippe Faure-Brac lors du Trophée Paul Haeberlin, Strasbourg mars 2014.

Naissance
Marseille
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Distinctions
« Meilleur Sommelier du Monde 1992 »

Philippe Faure-Brac (né le à Marseille) est un sommelier français qui a notamment remporté le concours du meilleur sommelier du monde en 1992.

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Faure-Brac est le fils d'Emile Louis Faure-Brac, expert-comptable et de Jeannine Allègre, esthéticienne. Ses grands-parents qui possédaient l’hôtel-restaurant les 3 Chamois à Briançon, lui inoculent le virus de la cuisine et de la restauration[1].

C'est lors de ses études de cuisinier que Philippe Faure-Brac se passionne pour le vin et se tourne vers le métier de sommelier. Il obtient son CAP sommelier au lycée polyvalent Paul Arène à Sisteron, son BTH-restauration au lycée technique hôtelier Lesdiguières de Grenoble et enfin un BTS en gestion des entreprises de restauration au lycée technique hôtelier de Nice[1].

Après diverses expériences dans des restaurants parisiens, il ouvre et dirige depuis 1984 son restaurant le « Bistrot du Sommelier » au 97 Boulevard Haussmann dans le 8e arrondissement de Paris[2].

Il se marie le 3 juin 1989 avec Nadine Padovani avec qui il a deux enfants. Bien qu'ils soient divorcés, le couple reste associé dans la gestion du « Bistrot du Sommelier »[1].

Membre du comité national de l’INAO de 1998 à 2004 et du bureau de l'Association de la sommellerie internationale depuis 2004, il est fait Chevalier de l'Ordre du Mérite agricole en 1995 et Chevalier de l'Ordre National du Mérite en 2005[3].

Le chabrot du Grand Jury Européen[modifier | modifier le code]

Si faire chabrot est aujourd'hui considéré comme un geste vieilli et campagnard, il peut, dans certaines occasions, se faire dans tous les milieux, dans un esprit de connivence et de convivialité. Lors d'un repas entre gastronomes, Philippe Faure-Brac, membre du GJE[4], se leva et demanda l'autorisation de faire chabrot avec son reste de velouté de champignon et un Cheval Blanc 1998. Pierre Lurton, directeur des sociétés des châteaux d'Yquem et de Cheval Blanc, lui répondit en versant le fond de son verre dans le potage. Tout le monde fit de même. Cette version moderne de chabrot a consisté à finir de déguster le mélange à la cuillère, mais aucun n'a bu directement à l'assiette.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 1984 : « Meilleur jeune sommelier de France » (Trophée Ruinart)
  • 1988 : « Meilleur sommelier de France »
  • 1992 (5 septembre) : « Meilleur Sommelier du Monde 1992 » à Rio de Janeiro
  • 2015 : « M.O.F Honoris Causa 2015 »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1998 : La Cave idéale de Philippe Faure-Brac EPA editions
  • 1998 : Le Livre de cave de Philippe Faure-Brac EPA editions
  • 2000 : Bordeaux : le choix du sommelier de Philippe Faure-Brac EPA editions
  • 2002 : Saveurs complices de Philippe Faure-Brac EPA editions
  • 2004 : Vins et mets du monde : Saveurs complices de Philippe Faure-Brac et Jean-Charles Vaillant EPA editions
  • 2006 : Comment goûter un vin par Philippe Faure-Brac - (Prix Curnonsky 2006 du Meilleur Livre de l'année).EPA editions
  • 2009 : Les grands vins de Philippe Faure-Brac, Gérard Guicheteau, et Jacques Boulay Editions du Chène
  • 2010 : "Comment Faire sa Cave" de Philippe Faure-Brac EPA editions
  • 2012 : "Tout sur le vin" de la vigne à la dégustation de Philippe Faure-Brac Le Chêne EPA éditions

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Jacques Lafitte, Stephen Taylor, Who's Who in France, J. Lafitte, , p. 751
  2. 1984, la naissance du Bistrot du Sommelier
  3. Portrait de sommelier : philippe faure-brac, le gentleman du vin.
  4. Le Grand Jury Européen

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]