Philippe Delusinne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe Delusinne
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Philippe Delusinne
Naissance (61 ans)
Renaix (Belgique)
Nationalité Drapeau de la Belgique Belge
Profession

Philippe Delusinne, né le à Renaix, est une personnalité du monde des médias et un administrateur de sociétés belge. Il est, notamment, depuis le , administrateur délégué de RTL BeLux[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Candidat en droit à l'Université libre de Bruxelles, il est gradué en marketing de l'ISEC et titulaire d'un "Short MBA" du Sterling Institute[1]. Il commence sa carrière, en 1982, chez Ted Bates, agence de publicité, avant de rejoindre le groupe Publicis. Par la suite, après un passage par Impact FCB (désormais intégré au groupe Publicis) et par McCann Erickson, respectivement de 1986 à 1988 et de 1988 à 1993[2], il devient chief executive officer de Young & Rubicam[3] (où il gère les budgets de clients comme la RTBF, la Stib, Danone, Kraft, Le Soir...)[1].

En mars 2002, il devient administrateur délégué de RTL Belgium[2]. Il remplace ainsi, avec Thierry Tacheny[4], le tandem Heyse-De Wilde[5]. Les activités du groupe RTL en Belgique comprennent: les chaînes de télévision généraliste RTL TVi et Club RTL, ainsi que la chaîne radio Bel RTL et la régie publicitaire IP.

On le dit proche d'Elio Di Rupo[1], ancien Premier ministre belge et actuel président du Parti Socialiste, pour lequel il a travaillé, rédigeant occasionnellement ses discours[6] et le conseillant en matière de communication[7]. A la question "On vous dit proche du PS, n'allez-vous pas influencer les rédactions?" posée par un journaliste, il répond: "Dans mon métier, je suis a-politique. Mais il est vrai que j'ai des amitiés avec Di Rupo mais aussi avec un libéral comme Eric André"[8].

Delusinne a, un temps, été cité comme candidat à la succession de Christian Druitte[8] (ancien administrateur général de la RTBF), à la tête de la chaîne publique. Il en a, par ailleurs, occupé la fonction d'administrateur suppléant (sur proposition du PS)[6] et a été responsable des relations publiques de la chaîne[6].

En 2013, il aurait été pressenti pour succéder à Didier Bellens, à la tête de Belgacom[9].

Fonctions et mandats[modifier | modifier le code]

Il occupe, entre autres, diverses fonctions au sein d'entreprises et organisations belges[10]:

À noter, il a aussi été administrateur indépendant de Carrefour Belgique[16], président du conseil d'administration de Belga Films, président du conseil d'administration de Tournesol Conseils (ex-société de Luc Pire[17]) et vice-président de la Belgian Management & Marketing Association (BMMA)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Le Soir, 16 mars 2002 [1]
  2. a b et c Document de référence du Groupe M6 (2013) [2]
  3. [3] Bloomberg Businessweek Executive Profile
  4. Le Soir, 15 mars 2002 [4]
  5. Le Soir, 27 février 2002 [5]
  6. a b et c La Libre Belgique, 17 mars 2002 [6]
  7. Le Soir, 16 mars 2002 [7]
  8. a et b La Libre, 15 mars 2002[8]
  9. RTL, 12 décembre 2013 [9]
  10. Conseil d'administration du groupe CFE[10]
  11. http://archive.pfwb.be/99329CCFI177896
  12. http://archive.pfwb.be/00017CCFI179690
  13. Infos sur la société RTL Belgium[11]
  14. La Libre Belgique, 10 juin 2009 [12]
  15. A propos du B19 Country Club [13]
  16. RTBF, 24 février 2010 [14]
  17. Trends Tendances, 15 décembre 2010 [15]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • [16], interview de Philippe Delusinne (mars 2002).