Philippe Daverio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe Daverio
Philippe Daverio at MITO 2008.jpg
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Site web
Distinctions
Chevalier de la Légion d'honneur‎
Médaille d'or de l'ordre italien du Mérite pour la culture et l'art (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Philippe Daverio (Mulhouse, 17 octobre 1949) est un critique d’art, journaliste, écrivain et conducteur de programmes de télévision Italien.

Philippe Daverio.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il nait à Mulhouse de père italien et de mère alsacienne. Il déménage avec la famille en Italie et fréquente l’école européenne de Varèse. Après son Bac il s’inscrit à l’Université Bocconi de Milan. Entre 1993 et 1997 il est adjoint au maire de la ville de Milan, chargé de la Culture

En 1999 il commence à travailler pour la chaine publique Rai3 comme envoyé spécial pour l'émission Art’è. Il présente ensuite Il Capitale di Philippe Daverio et, en 2002, le très populaire Passepartout. Sur une autre chaine nationale Rai 5 il présente Emporio Daverio.

En plus de ses activités télévisées et sociales, il a collaboré avec plusieurs revues comme Panorama, Vogue et Liberal et en 2008 il est devenu directeur de la revue ART et Dossier.

En 2006, il devient Professeur auprès de l’Université de Palerme[1].

En 2011, à l’occasion des 150 ans de l’Unité d’Italie il fonde « Save Italy »[2] un mouvement d’opinion qui souhaite sensibiliser l’opinion publique sur la possibilité d’une implication de la société civile pour une meilleure gestion du territoire et des richesses culturelles et artistiques de l'Italie. Le choix d’un titre en anglais a été fait pour rappeler que le patrimoine culturel de l’Italie appartient aussi au monde.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Le 10 septembre 2013, l'Ambassadeur de France en Italie, le nomme Chevalier de l'Ordre national de la Légion d'honneur[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Guardar lontano veder vicino, Rizzoli, Collana: Illustrati, 2013. (ISBN 978-88-17-06892-5).
  • Il secolo lungo della modernità. Il museo immaginato, Milano, Rizzoli, 2012. (ISBN 978-88-17-06011-0).
  • L'arte di guardare l'arte, Firenze-Milano, Giunti artedossier, 2012. (ISBN 978-88-09-77425-4).
  • Il museo immaginato, Milano, Rizzoli, 2012. (ISBN 978-88-17-05223-8).
  • Giuseppe Antonello Leone, Milano, Skira, 2010. (ISBN 978-88-572-0434-5).
  • Giorgio Milani. Il libro delle lettere, Milano, Skira, 2010. (ISBN 978-88-572-0837-4).
  • L'avventura dei Mille. La spedizione di Garibaldi attraverso i disegni ritrovati di Giuseppe Nodari, Milano, Rizzoli, 2010. (ISBN 978-88-17-04567-4).
  • L'arte è la nave, Milano, Skira-Costa, 2008. (ISBN 978-88-572-0010-1).
  • 13x17. 1000 artisti per un'indagine eccentrica sull'arte in Italia, en collaboration avec Jean Blanchaert, Milano, Rizzoli, 2007. (ISBN 978-88-17-01895-1).
  • Un'altra storia del design e un modesto tentativo di interpretazione, Milano, Poli.Design, 2005. (ISBN 88-87981-74-4).
  • Il design nato a Milano. Storia di ragazzi di buona famiglia, Milano, Poli.Design, 2005. (ISBN 88-87981-75-2).
  • Arte stupefacente. Da Dada alla Cracking art, Milano, Mazzotta, 2004. (ISBN 88-202-1711-2).
  • Roma tra espressionismo barocco e pittura tonale. 1929-1943, en collaboration avec Maurizio Fagiolo dell'Arco et Netta Vespignani, Milano, Mondadori-Philippe Daverio, 1984.
  • Opera grafica e vetraria. Con uno scritto di Gio Ponti e una testimonianza di Aldo Salvadori, Milano, Galleria Philippe Daverio, 1977.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]