Philippe Darniche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Philippe Darniche
Illustration.
Fonctions
Sénateur français

(18 ans, 11 mois et 29 jours)
Élection 24 septembre 1995
Réélection 26 septembre 2004
Circonscription Vendée
Groupe politique RASNAG
Maire de Mouilleron-le-Captif

(35 ans et 18 jours)
Prédécesseur André Nicou
Successeur Jacky Godard
Conseiller général de la Vendée

(5 ans, 11 mois et 21 jours)
Circonscription Canton de la Roche-sur-Yon-Nord
Prédécesseur Jean-Luc Préel
Successeur Pierre Regnault
Biographie
Date de naissance (78 ans)
Nationalité Française
Parti politique MPF
Profession Pharmacien
Religion Catholique

Philippe Darniche, né le , est un homme politique français. Il est maire de Mouilleron-le-Captif de 1983 à 2018 et sénateur de la Vendée de 1995 à 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Secrétaire puis vice-président du Syndicat des Pharmaciens de la Vendée (1975-1981), vice-président puis président du groupement de pharmaciens Giphar-France (1981-1990).

Engagé dans la politique municipale aux côtés d'André Nicou, Philippe Darniche est élu maire de Mouilleron-le-Captif (Vendée) en 1983 à la succession de ce dernier[1]. Il appartient alors à l'UDF.

Membre du Bureau national du Mouvement pour la France de Philippe de Villiers, dont il est parmi les fondateurs, il devient conseiller général dans le canton de La Roche-Sur-Yon Nord en 1992, puis est élu sénateur de la Vendée le [1]. Réélu en 2004 puis 2009, il est réélu maire en 2014 au premier tour avec 77,44 % des voix.

En 1998, il crée le Festival Face & Si à Mouilleron le Captif[2].

Il vote contre le Pacte budgétaire européen en .

Il annonce en qu'il se retire de sa fonction de maire à compter de la fin du mois de , pour accompagner en tant que conseiller son successeur, jusqu'à la fin de son mandat en 2020[1].

Autres mandats[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Philippe Darniche cède son fauteuil de maire, Ouest France, 18 février 2018
  2. Ouest-France, « Mouilleron-le-Captif. Face & Si a trouvé la bonne formule », sur Ouest France, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative à la vie publiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :