Philippe Close

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Close.
Philippe Close
Fonctions
Bourgmestre de Bruxelles
En fonction depuis le
Prédécesseur Yvan Mayeur
Biographie
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Namur (Belgique)
Nationalité belge
Parti politique Parti socialiste
Diplômé de Université Libre de Bruxelles

Philippe Close
Bourgmestres de Bruxelles

Philippe Close, né le 18 mars 1971 est un homme politique belge bruxellois, membre du Parti socialiste (PS). Le , il succède à Yvan Mayeur comme bourgmestre de Bruxelles[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est licencié en droit (ULB). D'abord collaborateur du sénateur Roger Lallemand, chargé des matières institutionnelles, il rejoint en 1999, l'Institut Émile Vandervelde. En 2000, il devient porte-parole d'Elio Di Rupo avant de rejoindre la Ville de Bruxelles en 2001, comme directeur de cabinet du bourgmestre Freddy Thielemans.

En 2006 il est élu à la Ville de Bruxelles et devient échevin chargé du Tourisme et du Personnel. À la suite des élections du 14 octobre 2012, Philippe Close entame son second mandat à la Ville de Bruxelles. L'Echevin du Tourisme et du Personnel se voit alors également chargé des Finances de la Ville.

De décembre 2006 à mars 2012, il est aussi Président de l'office régional du Tourisme de Bruxelles, devenu VISITBRUSSELS[2] sous sa présidence.

Philippe Close soutient le tourisme comme un secteur important de développement économique pour Bruxelles, qui comprend un potentiel important de croissance en nombre d'emplois. Dans cette optique, il soutient également le projet NEO[3] - le projet de développement du plateau du Heysel comme principal pôle international à Bruxelles et préside l'asbl Brussels Expo.

Philippe Close est également à l'origine du développement du tourisme événementiel, avec la création de l'organe événementiel bruxellois Brussels Major Events (BME), et de la création d'événements tels que Bruxelles-les-Bains[4], Plaisirs d'Hiver[5] et le Brussels Summer Festival[6].

En 2009, Philippe Close devient également député bruxellois et suit les matières d'Infrastructure et de Santé et sera ensuite désigné chef de groupe.

En juillet 2017, Philippe Close devient bourgmestre de Bruxelles à la suite de la démission d'Yvan Mayeur englué dans le scandale du Samusocial.

Fonctions politiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]