Philippe Carbonneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carbonneau.
Philippe Carbonneau

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (46 ans)
à Toulouse (France)
Taille 1,71 m (5 7)
Surnom Carbo
Position demi de mêlée, centre, demi d'ouverture
Carrière en junior
Période Équipe  
Stade toulousain
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
??-1996
1996-2000
2000-2005
2005-2006
2006-2007
Stade toulousain
CA Brive
Section paloise
US Dax
Tarbes Pyrénées


77 (39)
30 (10)
13 (3)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1995-2001 Drapeau : France France 32 (25)
Carrière d'entraîneur
Période Équipe  
2006-2008
2011-2012
2013-
Tarbes Pyrénées
CA Lannemezan
CA Brive

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 20 mai 2013.

Philippe Carbonneau est un ancien joueur de rugby à XV, né le 15 avril 1971 à Toulouse. Il était demi de mêlée, ouvreur ou trois-quarts centre. Il mesure 1,71 m pour 80 kg.

Il est entraîneur des arrières du CA Brive depuis 2013.

Biogaphie[modifier | modifier le code]

Le 7 janvier 1996, il joue avec le Stade toulousain la première finale de l'histoire de la Coupe d'Europe à l'Arms Park de Cardiff face au Cardiff RFC, les toulousains s'imposent 21 à 18 après prolongation et deviennent ainsi les premiers champions d'Europe.

Après trois titres de champion de France, un titre de champion d'Europe et deux victoires en Challenge Yves du Manoir avec le Stade toulousain, il quitte le club au terme de vingt ans de fidélité pour rejoindre le CA Brive de Patrick Sébastien. Le 25 janvier 1997, il joue avec le CA Brive sa deuxième finale de Coupe d'Europe (première édition avec les clubs anglais) à l'Arms Park de Cardiff face au Leicester Tigers, les brivistes s'imposent 28 à 9. Il devient ainsi le premier joueur à remporter l'épreuve deux fois d'affilée.

La saison suivante, il revient en finale avec le CA Brive au Parc Lescure de Bordeaux face à Bath mais les anglais s'imposent 19 à 18.

Après la coupe du monde de rugby 1995, il intègre le XV de France sous l'ère Skrela lors de la Coupe Latine en Argentine, et gagna une place de titulaire jusqu'à la Coupe du monde 1999 à laquelle il ne put participer, blessé lors du stage de préparation.

Après un passage à Pau et Dax, il rejoint finalement Tarbes Pyrénées en PRO D2 pour devenir entraîneur avec Fred Torossian, mais garde une licence de joueur et participera à l'essentiel des rencontres de la saison.

Il devient entraîneur en 2006.

Son frère Olivier Carbonneau, trois-quarts centre, fut également un excellent joueur de l'équipe première toulousaine. Ils ont tous les deux créé une marque de vêtements : OlipHil, commercialisée par le groupe Formen ; et de sous-vêtements : CarboUnderwear

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Avec les Bleus[modifier | modifier le code]

  • Philippe Carbonneau a connu sa première sélection le 17 octobre 1995 contre la Roumanie.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Division Poste Classement Coupe d'Europe Challenge Européen
2006 - 2007 Tarbes Pyrénées Drapeau : France PRO D2 Arrières 13e - -
2011 - 2012 CA Lannemezan Drapeau : France Fédérale 1 Entraîneur 5e (poule 4) - -
2012 - 2013 CA Brive Drapeau : France PRO D2 Arrières Vainqueur de la finale d'accession au Top 14 - -
2013 - 2014 CA Brive Drapeau : France Top 14 Arrières 9e - Éliminé en quart-de-finale
2014 - 2015 CA Brive Drapeau : France Top 14 Arrières 10e - Éliminé en poule
2015 - 2016 CA Brive Drapeau : France Top 14 Arrières 8e - Éliminé en poule
2016 - 2017 CA Brive Drapeau : France Top 14 Arrières en cours - Éliminé en quart-de-finale

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Avec les Bleus[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur de la finale d'accession au Top 14 en 2013

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]